Brive dessine son équipe type au fur et à mesure
Publié le mardi 5 novembre 2019 à 06:00

La coupe du monde s'est terminée ce week-end et va désormais laisser la place au Top 14 qui va reprendre brièvement pour une journée. Lors du dernier bloc, Brive n'avait pas le droit à l'erreur et ne s'est pas manqué, faisant le plein à domicile.

Le bloc était l'inverse du premier avec 3 réceptions pour 1 seul déplacement. Le CAB se devait de faire le plein à la maison, face à de gros adversaires : Toulon, Toulouse et Bordeaux. Les brivistes l'ont fait mais ils peinent toujours autant à l'extérieur.

La première ligne commence à se dégager. Simon-Pierre Chauvac continue d'être le référent à gauche (3 titularisations) tandis que Mesake Doge l'est à droite (3 titularisations). Pour les segonder, Hayden Thompson-Stringer a, pour le moment, disputé l'ensemble des rencontres de ce Top 14 et prend le dessus sur Karlen Asieshvili. James Johnston a, lui aussi, pris un peu d'avance sur Cody Thomas et Soso Bekoshvili. Au talon, c'est plus ouvert avec François Da Ros et Thomas Acquier qui se partagent les titularisations (2 chacun). Derrière, Peniami Narisia apprend le métier et a eu droit à du temps de jeu du côté de La Rochelle.

La deuxième ligne ne bouge pas vraiment. Peet Marais et Mitch Lees s'affirment comme le duo qui va pousser derrière la première ligne (2 matchs communs et 3 titularisations chacun). Il avait manqué le premier bloc sur blessure mais Jan Uys est devenu le 3e homme au poste de 2e ligne (2 titularisations sur 4 matchs disputés). Richard Fourcade n'est pas apparu tandis que Victor Lebas est entré deux fois en jeu.

Sur ce bloc, la 3e ligne a connu un changement. Si Said Hirèche et So'otala Fa'aso'o restent les socles de cette ligne, Kitione Kamikamica a poursuivi sa montée en puissance et est devenu le titulaire en lieu et place de Matthieu Voisin. Il a marqué son premier essai avec le CAB et a été titulaire lors des 4 rencontres de ce bloc. Mais une blessure subie contre Bordeaux va rebattre les cartes. Matthieu Voisin est bien évidemment là mais Otar Giorgadze rentre dans la danse après avoir disputé la coupe du monde avec la Géorgie. Deux profils différents pour compenser l'absence de Kamikamica.

En plus de retrouver du temps de jeu et des responsabilités, Julien Blanc va commencer à se rendre indispensable. 4 matchs disputés, 3 titularisations, 3 essais, l'ancien demi de mêlée de Pau réussit un gros début de saison et ne laisse que des miettes à ses coéquipiers. Quentin Delord a connu quelques minutes sur les 2 premiers matchs tandis que David Delarue a pris le relais pour terminer le bloc avec une titularisation à La Rochelle.

Julien Blanc est la révélation de ce début de saison au CAB

 

Compte tenu de la blessure de Stuart Olding, il ne reste plus qu'un ouvreur au CAB de métier. Enzo Hervé a pris la relève du nord-irlandais et a enchainé 3 titularisations. Il a aussi supplé Thomas Laranjeira quand celui-ci ne pouvait pas buter. Il y a une bonne entente avec Julien Blanc et ça combine bien entre les deux.

Maux de tête à venir à cette position. Brive avait commencé le bloc avec une doublette Seva Galala - Guillaume Galletier. Si le fidjien a connu une 3e titularisation, un homme est venu changer les règles du jeu sur les 2 derniers matchs : Nico Lee. Blessé en préparation, il n'a pas manqué ses débuts avec le CAB avec un essai à La Rochelle et une passe décisive contre Bordeaux. Il se pourrait bien qu'il prenne de plus en plus de place au centre de l'attaque au fur et à mesure des journées. Derrière ces trois joueurs, Alex Dunbar a été titulaire à La Rochelle tandis qu'Arnaud Mignardi attend encore avant d'avoir ses premières minutes cette saison avec le CAB.

A l'aile, Axel Muller se détache avec 3 titularisations. A l'opposé, Franck Romanet a commencé le bloc tandis que Guillaume Namy l'a terminé (2 titularisations chacun). Setareki Bituniyata a connu sa première titularisation en Top 14 de sa carrière du côté de La Rochelle mais doit encore trouver sa place dans la hiérachie à ce poste. Eneriko Buliruarua a encore deux matchs de suspension à purger avant de retrouver les terrains.

Le numéro 15 est bien accroché aux épaules de Thomas Laranjeira. Auteur de 47 points sur ce bloc et notamment de 24 points face à Toulon, l'arrière briviste continue sur sa lancée de la Pro D2. Pour le suppléer, Joris Jurand amène son punch et sa vitesse. Qu'importe les minutes qu'on lui donne, il donne tout, sans se poser de question, à l'image de son essai face à Bordeaux et d'un bon match face à l'UBB. L'ancien montpelliérain a marqué des points vis à vis de Rory Scholes (remplaçant à La Rochelle).

 

Conclusion

Une équipe type se dégage même s'il a fallu trouver une solution pour remplacer Stuart Olding. Enzo Hervé a pris la relève tandis que Nico Lee risque bien de prendre de plus en plus de place à la suite de ses deux premiers matchs avec le CAB. Le retour des mondialistes géorgiens risquent de bouleverser les temps de jeu à certains postes et notamment en 3e ligne. Otar Giorgadze avait impressionné en Pro D2, il s'apprête à retrouver le Top 14 qu'il avait connu avec Clermont.

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 9
Toulon 19 19 Montpellier
Castres 28 26 Brive
Bordeaux 23 0 Agen
Bayonne 3 9 Pau
Toulouse 34 8 Clermont Ferrand
Lyon 45 17 La Rochelle
Stade Français Paris 9 25 Racing 92
Résultats Top 14