Exploit historique des brivistes à Clermont (21-26) !!!
Publié le dimanche 9 avril 2017 à 06:00

Deuxième manche du derby entre Brive et Clermont cette saison. Après sa victoire en Corrèze lors du match aller, l'ASM n'entend pas faiblir et veut confirmer. La tâche s'annonce ardue pour le CAB qui veut jouer sa chance pour une qualification européenne. Qui a mis son nom sur ce 97e derby ?

Pour cette rencontre, le turnover est de mise de chaque côté après les quarts de finale européens. A Clermont, on change entièrement l'équipe de départ. A Brive, ce sont 11 joueurs titulaires qui sont remplacés.

 

Première période : Brive fait plus que résister

Dans un derby, il y a souvent un round d'observation mais pas dans celui-là. Le jeu s'ouvre dans les deux sens et le CAB va en profiter. Le ballon passe de main en main jusqu'à Benjamin Lapeyre. L'ailier s'échappe le long de la ligne de touche et est stoppé dans les 22 clermontois. Le jeu rebondit rapidement au large sur Soso Bekoshvili qui décale Petrus Hauman. Le 3e ligne se sert du surnombre pour résister au dernier plaquage et marquer le premier essai de la rencontre (0-5, 4'). Le CAB continue de déployer ses ailes avec Thomas Laranjeira qui s'échappe au cœur de la défense de l'ASM. Clermont a du mal à rentrer dans la rencontre mais bénéficie d'une première pénalité qui met l'ASM au pointage (3-5, 7'). L'ASM commence à multiplier les temps de jeu en attaque mais pour l'instant la défense briviste tient le choc. Mais en parlant de choc, ils laissent deux joueurs sur le carreau : Toeava et Seva Galala (10'). Brive souffre en mêlée mais il s'en sort. Enfin pas pour longtemps car Fernandez transperce avant que cela rebondit au large. Domingo fixe et passe après contact sur Spedding qui n'a plus qu'à aplatir (8-5, 14'). Clermont prend la tête mais attention à la réaction briviste. Le CAB a envie de jouer au large et c'est à nouveau payant. Matthieu Ugalde passe à Benjamin Petre qui s'infiltre dans l'intervalle pour marquer en force (8-12, 18'). Premier match, première titularisation, premier essai : début de saison parfait pour Pètre !

Hauman félicité par Pètre : voilà les deux premiers marqueurs d'essais pour le CAB

 

Clermont n'est pas au point et affiche un certain manque d'automatisme. Mais il arrive à pousser à la faute les brivistes. Fernandez ramène son équipe à un point (11-12, 25'). Le pack briviste souffre face à son homologue et concède une nouvelle pénalité. Le buteur clermontois connaît son premier échec (28'). Brive ne parvient plus à mettre la main sur le ballon et subit le jeu debout des clermontois qui font preuve de maladresse cependant. Par contre, leur mêlée est supérieure et parvient à récupérer à nouveau une pénalité. Mais là encore, Fernandez ne trouve pas la cible (33'). L'ASM accélère en cette fin de période et Brive tente de ne pas rompre en défense. Grosso s'échappe au cœur de la défense. S'il est stoppé dans les 22, le CAB se met à la faute au sol. Thomas Laranjeira écope d'un carton jaune (37').

Un carton jaune qui va s'avérer bénéfique à Brive plus tard

 

Radosavljevic permet à son club de reprendre les devants (14-12, 38'). La période se termine sur une nouvelle faute en mêlée, secteur où Brive est en grande difficulté.

Si Clermont mène, c'est bien Brive qui a fait la meilleure impression. Les brivistes jouent crânement leurs chances tandis que l'ASM balbutie son rugby. Second acte intéressant à suivre.

 

Deuxième période : un bonus qui change de camp

La seconde période commence comme la première. Sur un en-avant de Penaud (le fils, pas le père qui était dans les tribunes), Jean-Baptiste Péjoine retrouve ses jambes de 20 ans. Pour son dernier derby, le demi de mêlée feinte et s'échappe. Benito Masilevu est au soutien puis va servir Matthieu Ugalde qui aplatit au milieu des poteaux (14-19, 44'). Spedding tente de relancer son équipe mais perd le ballon au contact. Saïd Hirèche arrache le ballon avant de servir Lapeyre qui joue au pied dans le fond du terrain laissé libre. A la course, l'ailier briviste devance tout le monde (y compris son coéquipier Takudzwa Ngwenya) pour planter le 4e essai briviste, le 2e coup sur coup (14-26, 46').

Non, ce n'est pas un rêve ! Le score n'a pas de bug !

 

Marcel-Michelin est congelé, ne reconnaît pas du tout son équipe et surtout ne voit qu'une équipe sur le terrain : le CA Brive. Après une faute au sol des clermontois, Brive cherche à accroître son avance mais Lapeyre trouve l'extérieur du poteau depuis la ligne médiane (49'). Malgré les changements à la pause, la mêlée vit un calvaire et offre une pénalité à Clermont. Dos au mur, on cherche la pénaltouche mais un en-avant stoppe l'avancée clermontoise. Derrière, la mêlée asémiste est pénalisée et Brive se donne de l'air. En touche, l'alignement briviste parvient à récupérer plusieurs munitions mais la pression clermontoise se fait plus forte à mesure que l'heure de jeu approche. En mêlée, on montre bien qu'on est dans un derby avec un nouvel accrochage entre avants. Après, on se tient plus qu'on "s'arrose" ! Brive subit mais parvient à repousser les vagues jaunes et bleues. Le CAB revient dans le camp adverse grâce à une touche et enclenche un maul. Les avants récupèrent une pénalité. Malheureusement, Laranjeira manque sa tentative (67'). Vasil Lobzhanidze tente de s'échapper le long de la ligne de touche mais la défense le reprend et contre dans la foulée. Le chronomètre joue en défaveur des locaux. Nouvelle belle séquence derrière un maul qui avance sur une vingtaine de mètres. Nicolas Bezy tente le drop face aux poteaux mais manque la cible (69'). Les attaques clermontoises se succèdent mais la défense du CAB sort les barbelés pour résister. Même Bezy met les mains dans le cambouis et récupère une pénalité dans un ruck sur ses 22 mètres. De retour dans le camp adverse, Brive fait ce qu'il sait faire : le maul. On se forme à la suite de la prise de Saïd Hirèche et Brive obtient une pénalité, la pénalité de la victoire. Malheureusement, le ballon fuit les poteaux et Clermont reste en vie (75'). Spedding profite d'une montée en pointe exagérée d'Ugalde pour s'infiltrer dans l'intervalle. Les temps de jeu se multiplient et se rapprochent de la ligne d'en-but. Parra feinte la défense et va aplatir l'essai de l'espoir pour son équipe (21-26, 78'). Ces dernières minutes sont irrespirables et tout peut se passer. Clermont monopolise le ballon tandis que Brive s'arc-boute en défense sans se consommer dans les rucks. Enième faute de main de l'ASM (cette fois pour Timani) et dernière mêlée de la rencontre. Le scénario de la rencontre au Stade Français se reproduit, espérons que cela ne vienne pas hanter les esprits corréziens. Et le même scénario se reproduit avec une pénalité pour les locaux qui jouent rapidement à la main. Les 22 se rapprochent mais Brive remporte un contre ruck, Ngwenya met la main sur le ballon qui est sorti en touche pour sceller la victoire corrézienne dans ce derby.

Brive a rapidement climatisé le stade en début de seconde période avant de résister aux assauts nombreux de Clermont qui parviendra en toute fin de rencontre à espérer une victoire. Mais elle est finalement revenue à l'équipe la plus convaincante.

 

Fiche technique

Clermont : 2 essais par Spedding (13') et Parra (77') ; 1 transformation (77') de Parra, 2 pénalités (7', 25') de Fernandez, 1 pénalité (38') de Radosavljevic.

1 Domingo (47' Chaume) - 2 Ulugia (76' Beheregaray) - 3 Ric (47' Jarvis) - 4 Jedrasiak - 5 Van der Merwe (62' Timani) - 6 Cancoriet - 7 Lapandry (Cap) (40' Giorgadze) - 8 Gerondeau - 9 Radosavljevic (57' Parra) - 10 Fernandez - 11 Grosso - 12 Stanley - 13 Penaud (47' Rougerie) - 14 Plante - 15 Toeava (10' Spedding)

 

Brive : 4 essais de Hauman (2'), Pètre (17'), Ugalde (43') et Lapeyre (45') ; 1 transformation (17') de Laranjeira, 2 transformations (43', 45') de Lapeyre ; 1 carton jaune (37') de Laranjeira.

1 Asieshvili (40' Devisme) - 2 Ribes (40' Da Ros) - 3 Bekoshvili (40' à 73' Jourdain) - 4 Ledevedec - 5 Uys (61' Steenkamp) - 6 Hirèche (Cap) - 7 Luafutu - 8 Hauman (55' Sanconnie) - 9 Péjoine (55' Lobzhanidze) - 10 Ugalde - 11 Lapeyre - 12 Galala (10' Masilevu) - 13 Petre (65' Bezy) - 14 Ngwenya - 15 Laranjeira

 

En bref

Ils ont refait le coup de Toulon ! Mais cette victoire (même si elle ne vaut que 4 points) vaut bien plus que celle de la 3e journée. Après tant de défaites (parfois lourdes) face à Clermont, Brive revient gagner au Michelin d'une façon complètement méritée. Le CAB a tout envoyé : du jeu, du cœur, de la défense, de l'envie. Le turnover briviste a été beaucoup plus efficace que celui clermontois. 14 ans après, Brive revient gagner à Clermont et peut toujours croire en un futur européen. Le CAB est plus que jamais dans la course aux places européenne à trois journées de la fin. Avant de passer à la suite, on va savourer cette victoire pendant quelques jours. Puis après, il faudra confirmer ce succès pour qu'il ne reste pas à l'état d'une étoile filante.

 

Retrouvez tous les résultats dans notre partie résultats du Top 14

Retrouvez le classement dans notre partie classement du Top 14

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Actus Top 14
La programmation TV de la J8 du Top 14 vendredi 20 septembre 2019 à 15:40
Top 14 Lyon - Brive : analyse du match mardi 17 septembre 2019 à 11:00
Top 14: Lyon Brive (59-3), les réactions lundi 16 septembre 2019 à 09:00
Top 14 Lyon - Brive : résumé du match dimanche 15 septembre 2019 à 06:00
Top 14 : Avant match LOU Rugby - CA Brive samedi 14 septembre 2019 à 06:00
Top 14 Lyon - Brive : Composition du CABCL vendredi 13 septembre 2019 à 18:00
Top 14 Lyon - Brive : Composition du LOU vendredi 13 septembre 2019 à 18:00
Toutes les actus Top 14
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 4
La Rochelle 28 13 Toulouse
Lyon 59 3 Brive
Bayonne 27 17 Castres
Clermont Ferrand 28 37 Pau
Bordeaux 52 3 Stade Français Paris
Agen 29 10 Montpellier
Toulon 32 29 Racing 92
Résultats Top 14