Brive fessé cul nul à Clermont (62-6)
Publié le dimanche 17 septembre 2017 à 06:00

Il manque la transformation à l'image ci-dessous mais nous ne sommes pas à ça près. Appelez ça comme vous voulez : fessée, humiliation, déroute, branlée ... Brive voulait réagir dans le derby mais a pris une punition de la part de Clermont qui se replace. Retour sur ce cauchemar sans nom.

Pour cette rencontre, Clermont retrouve plusieurs cadres et aligne une équipe qui s'approche de la dernière finale du Brennus. Brive change presque tout avec 10 changements et beaucoup de premières cette saison

 

Première période : Clermont impose sa loi

Brive donne le coup d'envoi et commence bien la partie. La main sur la balle, les brivistes progressent bien dans le camp clermontois jusqu'à provoquer la faute aux abords des 22 de l'ASM. En l'absence de Gaëtan Germain, c'est Thomas Laranjeira qui bute et bien en ouvrant le score (0-3, 3'). Pour éviter de revivre le match de la semaine dernière, Clermont avance et provoque les fautes brivistes. Une première permet l'ancrage dans les 22 et une deuxième offre la première pénalité de la saison à Morgan Parra que le capitaine asémiste transforme (3-3, 7'). Comme dans tout bon derby qui se respecte, il faut des accrochages et cela commence à la 9e minute : on échange les adresses pour se retrouver plus tard. Clermont met la main sur la partie et Brive se met à la faute au sol. Parra double la mise (6-3, 11'). Brive veut se montrer offensif mais peine à se montrer en tranchant. Sous pression, Nicolas Bezy tente un drop mais c'est manqué (13'). Contrairement aux dernières sorties, le CAB est présent dans les duels et dans le combat. Peut être un peu trop car François Da Ros se fait prendre par la patrouille après une charge de Jedrasiak sur Vasil Lobzhanidze. La menace commence à se préciser avec Strettle tout proche de marquer mais c'était sans compter sans un retour de la défense qui arrache la balle des mains de l'ailier anglais de Clermont. La sanction arrive juste après. Après avoir fixé le CAB sur un côté, l'ASM joue au large et exploite le surnombre. Damian Penaud franchit la ligne et inscrit le premier essai de la rencontre (13-3, 18'). Brive ne baisse pas les bras et réagit. Malheureusement, la touche égare un nouveau ballon cette saison et empêche de concrétiser une belle position. C'est alors qu'on assiste à une énorme prise de risque payante. Après avoir récupéré la balle, Brive relance depuis sa ligne d'en-but. Tous les joueurs (quasiment) touchent le ballon et Brive remonte le terrain jusqu'aux 22 de Clermont qui se met à la faute. Laranjeira concrétise ce gros temps de jeu (13-6, 27'). Dans la bataille des rucks, les brivistes sont présents et c'est bon signe. Par contre, la touche n'est pas réglée et empêche le CAB de s'installer dans le camp adverse. Clermont est sur le point de frapper fort mais Fritz Lee commet la "petite" boulette :

Après un premier aller-retour avec les vestiaires, Petrus Hauman doit céder sa place, touché à l'épaule. Clermont veut faire le break avant la pause mais Brive veut résister. Arnaud Mignardi et Paul Jedrasiak s'expliquent à nouveau, ce qui commence à énerver Mr Brousset, l'arbitre de la rencontre. Pendant que Brive est en train de se perdre en s'énervant, Clermont déplie son rugby. Parfait lancement et parfaite combinaison qui ouvre une voie royale vers l'en-but pour Strettle (20-6, 39'). A la pause, Clermont n'a pas tout réglé dans son jeu mais s'applique à marquer. Brive résiste mais s'énerve trop facilement. Mais on commence à deviner le scénario futur : quand la digue va lâcher ?

 

Deuxième période : une promenade de santé

Le scénario des semaines passées se reproduit. A Lyon, Brive a craqué en début de seconde période. Sur ce match, Brive ne va pas craquer mais va surtout exploser. Damian Penaud se joue du trio Bezy - Laranjeira - Mignardi pour inscrire un doublé (27-6, 42'). Pour ne rien arranger, Sisa Koyamaibole écope d'un carton jaune pour une faute d'anti-jeu (45'). A partir de ce moment-là, le show Alivereti Raka va commencer. Les avants profitent de leur supériorité numérique pour avancer dans les 22 brivistes. A hauteur, Parra sert Raka qui arrive lancé. Il déchire le rideau défensif et marque au milieu des poteaux (34-6, 46'). Quelques instants plus tard arrive l'exploit en solitaire, le slalom géant de l'ailier fidjien :

Le score commence à prendre des allures de déroute (41-6, 51'). Si Penaud manque le triplé d'un rien (c'est surtout grâce à un très beau retour de Nadir Megdoud), Raka, lui, le réussit. Parra joue dans le petit côté, sert Lee qui passe sur le pas pour son coéquipier qui aplatit en coin (48-6, 57'). Avec le retour de Koyamaibole, la messe est dite pour Brive mais la correction n'est pas encore terminée. Le CAB a perdu son âme et continue à perdre ses nerfs. Pour cela, on retrouve nos deux compères d'un soir : Paul Jedrasiak et Arnaud Mignardi

Carton jaune pour les deux, pour l'ensemble de leur oeuvre (60'). Rougerie fait parler sa technique en servant Gérondeau qui élimine (trop) facilement Julien Ledevedec et Félix Le Bourhis pour marquer le septième essai clermontois (55-6, 65'). Ulugia part également se reposer 10 minutes après un déblayage à l'épaule sur Laranjeira qui sortira blessé sur l'action (67'). A l'honneur, Brive pense inscrire un essai par l'intermédiaire de Florian Cazenave mais Mr Brousset, un poil tatillon, refuse l'essai pour une position de hors-jeu de Dominiko Waqaniburotu sur le ruck précédent (72').

L'histoire aurait été belle pour Cazenave mais l'essai est refusé

 

Nouveau blessé côté Brive avec Sisa Koyamaibole qui sort après s'être blessé au genou (76'). Fernandez s'amuse dans la défense briviste pour parachever le succès clermontois d'un huitième et dernier essai (62-6, 80').

 

Fiche technique

 

Clermont : 8 essais par Penaud (18', 42'), Strettle (39'), Raka (46', 51', 57'), Gérondeau (65') et Fernandez (80') ; 2 pénalités (7', 11') et 6 transformations (18', 39', 42', 46', 51', 57') de Parra ; 2 transformations (65', 80') de Lopez ; 2 cartons jaunes pour Jedrasiak (60') et Ulugia (67')

1 Chaume (54' Falgoux) - 2 Kayser (12'-19', 59' Ulugia) - 3 Slimani (59' Jarvis) - 4 Jedrasiak - 5 Vahaamahina (75' Barjaud) - 6 Gerondeau - 7 Yato (59' Kolelishvili) - 8 Lee (69'-78' Kayser) - 9 Parra (Cap) (59' Laidlaw) - 10 Lopez - 11 Raka - 12 Lamerat - 13 Penaud (59' Rougerie) - 14 Strettle - 15 Abendanon (66' Fernandez)

 

Brive : 2 pénalités (3', 27') de Laranjeira ; 2 cartons jaunes pour Koyamaibole (45') et Mignardi (60')

1 Asieshvili (52' Leleimalefaga) - 2 Da Ros (52' Tadjer) - 3 Johnston (40' Jourdain) - 4 Ledevedec (70' Snyman) - 5 Koyamaibole - 6  Hireche (Cap) - 7 Waqaniburotu - 8 Hauman (21'-31', 34' Luafutu) - 9 Lobzhanidze (66' Cazenave) - 10 Bezy (52' Ugalde) - 11 Megdoud - 12 Laranjeira (68' Bezy) - 13 Mignardi - 14 Masilevu (61' Le Bourhis)- 15 Lapeyre

 

 

En bref

On espérait un autre visage, une autre prestation de Brive même si la victoire à Clermont aurait été un petit (grand ?) miracle. Brive s'accroche aux branches à la pause mais disparait complètement des radars en seconde période. L'ASM regagne de la confiance derrière Parra, Penaud ou encore Raka. C'est la plus grosse victoire dans un derby pour l'ASM. A une semaine de recevoir Toulouse dans un match à quitte ou double, le CAB continue de creuser encore et toujours. Trouvera-t-il du pétrole ou des idées de changements pour secouer le cocotier ? Car actuellement, on ne voit pas comment Brive peut s'en sortir et éviter de suivre Grenoble, Perpignan et Biarritz (pour ne citer qu'eux) en Pro D2. Car il ne faut pas se cacher derrière des fausses excuses : Brive est en grand danger et de toute façon, cette saison laissera des traces.

 

 

Retrouvez tous les résultats dans notre partie résultats du Top 14

Retrouvez le classement dans notre partie classement du Top 14

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Oyonnax 10 22 Brive
Béziers 27 23 Vannes
Aurillac 16 17 Biarritz
Mont de Marsan 48 22 Bourg en Bresse
Bayonne 45 15 Massy
Carcassonne 33 24 Provence Rugby
Montauban 9 6 Nevers
Colomiers 15 8 Soyaux-Angoulême
Résultats Top 14