Montauban - Brive vécu par un supporter de la première heure
Publié le lundi 18 février 2019 à 17:00

Montauban / Brive : Match de rugby ou duel de buteur ?

Depuis les résultats de vendredi soir et les grosses défaites de Nevers et Oyonnax, je savais que le match à Montauban serait d’une importance cruciale. Les deux équipes avaient vraiment intérêt à remporter ce match. Je m’attendais à un grand match de rugby, voir un grand CAB…. Ma déception est immense avec des pointes de colère.

Frustré par une grippe qui m’a cloué à Brive au lieu d’être à Sapiac, je m’installe devant ma télé espérant voir dans 80 minutes, le CAB 3ème de ProD2. Pourtant, je ne suis pas serein. Quelque chose me gêne, me dérange. Je me dis que c’est la grippe mais que je vais vivre un bon moment de rugby. 14h15 : ça y est Amédée Domenech tape le ballon, le match est lancé. Déjà la pression est mise sur Brive dès les 1ères minutes par Montauban. Je comprends vite. Mon ventre commence à peine de se nouer que c’est l’essai montalbanais ! Essai de Luatua, vite transformé par Bosviel. En 4 minutes, (7-0), les nœuds sont là !

La réaction des brivistes ne se fait pas attendre et Thomas Laranjeira réduit le score sur une pénalité. Pourtant malgré une mêlée conquérante et puissante, Brive fait preuve d’indiscipline tout comme Montauban. Cela a le don de m’agacer ! Encore des en-avant, des passes pas contrôlées ! Par contre pendant 30 minutes, nous allons assister à un duel de buteurs entre Jérôme Bosviel et Thomas Laranjeira. Duel d’égo ? Facilité de prendre des points ? Je ne comprends pas ce jeu. On arrive à prendre le dessus sur Montauban mais on tape 3 points. C’est un coup toi, un coup moi ! Brive aurait dû tenter la touche pour aller à l’essai mais on a joué petit bras. Je suis agacé, je n’en peux plus de ces pénalités !

Et là, alors que je suis résigné et très agacé par Laranjeira de ne compter que sur son pied, Samuel Marques me ramène le sourire en marquant un essai après avoir trouvé la faille dans la défense montalbanaise. Mais la transformation est manquée par Laranjeira, son pied n’est pas infaillible ; mais cela ne servira pas de leçon….

Deux points séparent les deux équipes à la mi-temps. Je compte sur le staff pour arrêter ce jeu de 3 points et de remettre Brive sur les rails d’un jeu agressif, discipliné et non petit bras.

La 2ème période commence mieux. Brive semble plus décidée à aller dans l’en but. Un gros combat commence entre les deux équipes, ça c’est du Rugby !! On est dans les 22 adverse, j’en suis sûr c’est pour nous. Malgré la bonne défense de l'USM, Galala passe en puissance et pénalité et carton jaune contre Montauban à la faute. Je me dis, c’est bon. Infériorité numérique, on prend la touche et on va à l’essai. Il faut en profiter ! Et bien non, on prend les perches. Trois points de plus, certes, mais c’est une occasion manquée, je suis furieux.

La rentrée du banc fait du bien, le rythme s’accélère un peu plus. Jan Uys se jette carrément sur l’adversaire, il fait parler sa puissance. Faut y aller là !!! En plus nous sommes en supériorité numérique. Pénalité pour Montauban, sans problème pour Bosviel qui fait un excellent match. Je trouve qu’Amédée Domenech devient plus agressif et arrogant, cela m’énerve. Ça commence à faire beaucoup surtout que ce duel de pénalités est due à l’indiscipline des brivistes. C’est peut-être là que l’expérience de Saïd Hireche aurait servi en tant que capitaine, et pour la discipline, et pour choisir la touche et aller à l’essai.

Ah ! Nouvelle pénalité pour Brive. Je sais très bien ce qui va se passer : 3 points de plus. Le score avance à coup de 3 points. On peut dire que c’est un sacré duel de buteurs cet après-midi à Sapiac entre Bosviel et Laranjeira, et c’est ce qui a perdu les brivistes préférant la sécurité à l’attaque. Les brivistes en jouant petit bras.

On est à 5 minutes de la fin, je suis dans un état d’énervement conséquent. Brive mène d’un petit point (25-26) et a la possession du ballon. Il reste plus qu’à gagner du temps et jouer la prudence et pas faire de faute. Finalement cela va bien se finir ! Je n’en peux plus. Je fixe le temps. Et puis, que s’est-il passé dans leurs têtes ??? Brive repart à l’attaque, et….. Bien sûr, en avant briviste !

Je sais que, après avoir vu malgré tout la gagne, c’est perdu.

Montauban tente le tout pour le tout... L'USM est dans les 22 de Brive et l’indiscipline faisant, cette gangrène qui nous bouffe depuis le début de la saison, pénalité contre le CAB...

Balle de match pour Bosviel face aux poteaux... Je quitte le canapé en laissant échapper au passage quelques mots que je n’écrirai pas…

Bosviel passe bien sur la pénalité. Les brivistes ont été indisciplinés, petits bras et ont trop compté sur le pied de Laranjeira que sur l’équipe.

La victoire leur tendait les bras et ils l’ont encore laissé passer.

Encore un match où nous avons souffert. " C'est très dur à encaisser. Très, très dur. Très, très dur " rabâche Jérémy Davidson. Je confirme Jérémy et je rajoute que ce n’est pas une balle dans le pied que Brive s’est tirée mais une dans chaque.

J’ai mal à le dire, mais la suite va être très dure car, ce n’est pas la 1ère fois et nos joueurs ne tirent pas les leçons de leurs échecs.

Malgré tout, CAB je suis, CAB je resterai ! A vendredi à la maison les gars.

Sébastien Marin, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 9
Toulon 19 19 Montpellier
Castres 28 26 Brive
Bordeaux 23 0 Agen
Bayonne 3 9 Pau
Toulouse 34 8 Clermont Ferrand
Lyon 45 17 La Rochelle
Stade Français Paris 9 25 Racing 92
Résultats Top 14