Brive doit évacuer Pau et se concentrer sur la suite
Publié le mercredi 3 mai 2017 à 16:00

Après la défaite contre Bordeaux, Brive avait l'occasion de rebondir du côté de Pau et d'enchainer une deuxième victoire de suite à l'extérieur. Malheureusement, le CAB ne revient qu'avec un maigre bonus et dit presque adieu à ses rêves de phases finales.

 

Les points positifs

La première mi-temps. Ce début de rencontre fût dans la lignée de la rencontre à Clermont. On a ainsi vu un Brive joueur, qui ne ferme pas le jeu et qui arrive à exploiter la moindre situation. Le premier essai conclut un très beau mouvement des 3/4 (malheureusement entaché de la grave blessure de Petre). Le 2e essai, inscrit en infériorité numérique, part d'une perte de balle rapidement transformée en contre assassin. Brive a maitrisé son sujet en première période et menait tout à fait logiquement 17 à 7. Malheureusement, une période dure 40 minutes et non 37. Ce relachement a permis à la Section de recoller mais Brive a montré de belles intentions en début de rencontre. Dommage de ne pas le faire sur chaque rencontre.

 

Le duo Laranjeira - Lapeyre. Ce duo est très en forme en cette fin de saison. Benjamin Lapeyre est LA recrue de cette année et Thomas Laranjeira montre qu'il vaut plus qu'un statut de remplaçant qui lui colle à la peau. Arrivé de La Rochelle et voulant se relancer, Lapeyre l'a parfaitement fait avec une implication de tous les instants, 7 essais en 17 matchs de Top 14 (13 titularisations. Au fil des matchs et réellement depuis le déplacement à La Rochelle, il s'est imposé comme l'ailier n°1 du CAB. Son statut de couteau suisse (ouvreur, centre, arrière) ne lui permet pas de postuler à une place de titulaire mais Laranjeira le mérite amplement. Formé au club (ce qui rare dans cet effectif), il déçoit rarement et a une palette complète. Ses trois dernières rencontres ont montré toutes ses qualités. Espérons que son statut évolue dans un futur proche.

Laranjeira à la passe, Lapeyre à la conclusion : le duo en forme de cette fin de saison

 

Les points négatifs

La mêlée. Un calvaire. La mêlée briviste a vécu un véritable calvaire du côté de Pau samedi. Par le passé, ce secteur était une force du CAB, désormais, cela n'est plus constant et Brive souffre de temps à autre en mêlée. Un homme illustre ce calvaire même si les problèmes se sont poursuivis après sa sortie : Damien Lavergne. Pénalisé à 3 reprise en 16 minutes, il écope d'un carton jaune. Mais il ne reviendra pas sur la pelouse, remplacé par Karlen Asieshvili. Pau a connu dans le passé des difficultés dans ce secteur avant de prendre les mesures pour transformer une faiblesse en force. Brive devra retrouver de la maitrise dans ce secteur et retrouver son point fort, d'une part face à Castres, d'autre part pour la saison prochaine.

Cela se passe mal en mêlée, on convoque les premières lignes

 

L'indiscipline. C'est le point noir de cette saison. Brive est l'équipe la plus sanctionnée du Top 14 et sa réputation a joué grandement samedi à Pau. Alors que le CAB mène 17 à 7 à quelques minutes de la pause, les brivistes commettent deux fautes rapprochées. Pau n'en demandait pas tant et recollent à 17-13 à la mi-temps. Mais dans cette rencontre, Brive écope de deux cartons jaunes. Si le premier ne prête pas à conséquence, le deuxième fait basculer la rencontre dans le camp béarnais. Teddy Iribaren commet un en-avant volontaire, écope d'un jaune et Pau récupère un essai de pénalité. De 25-24, le score passe à 32-24 à 14 minutes de la fin. A court d'un joueur, Brive prend un coup sur la tête et ne parvient pas à revenir au score. A cause de son indiscipline, Brive a perdu de nombreux points cette saison. Mais cela ne sert à rien de vouloir refaire le monde, il faut juste garder ça en mémoire pour éviter de reproduire les mêmes erreurs dans le futur.

 

Les blessures. Brive n'a pas été épargné par les blessures cette saison et ces derniers matchs remplissent l'infirmerie pour l'intersaison. Après avoir perdu Seva Galala et Thomas Acquier, le CAB peut rajouter les noms de Benjamin Petre et Fabien Sanconnie à la liste. Tous ne seront pas rétablis pour la reprise et même le début du prochain Top 14. Brive ne peut se permettre autant de joueurs, sur d'aussi longues périodes, car l'effectif n'est pas extansible et manque de profondeur à certains postes. Cette saison, Peet Marais, Alfie Mafi, Benjamin Petre ont manqué toute la saison ou presque. Si la situation se reproduit la saison prochaine, cela ne viendra pas forcément de la malchance, il faudra seulement arrêter de chercher le chat noir et comprendre d'où le problème vient.

 

 

En conclusion

Il y avait la place de faire mieux mais Brive repart presque bredouille de son déplacement dans le Béarn. Si le bonus défensif peut permettre de croire à une qualification (très hypothétique) européenne, le CAB a récolté deux nouveaux cartons jaunes mais a également ramené deux gros blessés (Petre et Sanconnie). Si le potentiel et la marge de progression sont là au CAB, il faut désormais franchir ce pallier et gagner en constance. Il reste un match cette saison pour terminer sur une bonne note. Après place aux vacances et on rêvera aux concrétisations du CA Brive la saison prochaine.

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Oyonnax 10 22 Brive
Béziers 27 23 Vannes
Aurillac 16 17 Biarritz
Mont de Marsan 48 22 Bourg en Bresse
Bayonne 45 15 Massy
Carcassonne 33 24 Provence Rugby
Montauban 9 6 Nevers
Colomiers 15 8 Soyaux-Angoulême
Résultats Top 14