Said Hirèche « C'est bon quand tu gagnes comme ça à la fin »
Publié le mardi 12 janvier 2021 à 06:00

A quelques minutes près, les réactions des deux équipes auraient été bien différentes. Mais voilà, jusqu'au bout, il faut y croire. Brive y a cru jusqu'à la fin tandis que Montpellier a craqué. Un scénario improbable pour une fin à suspense.

C'est bien un match pour le maintien qui se joue en cette 14e journée au Stadium. Brive doit se racheter après sa mauvaise performance au Stade Français et notamment en défense. Montpellier, qui vit une saison cauchemardesque, espère confirmer après son bonus défensif obtenu à Lyon 4 jours plutôt.

 

La première période est totalement à l'avantage du MHR qui ne fait rien d'extraordinaire mais c'est propre et appliqué. Au contraire de Brive qui est indiscipliné et maladroit. Montpellier se nourrit de toutes les fautes brivistes pour mener 19-0 à la pause. Anthony Bouthier, auteur de 14 points, rappelle qu'il reste encore 40 minutes à jouer mais que c'est bien parti pour son équipe.

 

Et l'ouvreur montpelliérain avait bien fait de rappeler qu'il restait encore une période à disputer. Brive est transformé, Montpellier est très indiscipliné et son avance fond comme neige au soleil. Après un premier essai de Victor Lebas, le CAB attend la dernière minute pour inscrire l'essai de la victoire par Thomas Acquier. Said Hirèche est fier de son équipe, qui n'a pas lâché, qui a joué en seconde période. Le moral est remonté à bloc.

 

Auteur de 13 points dont la transformation de la gagne, Enzo Hervé ne se cache pas et pointe du doigt les mauvaises entames de match, cette mauvaise première période. Mais cette victoire, la 4e en 5 matchs, continue de maintenir Brive au dessus de la ligne de flotaison et elle redonne de la confiance à tout le monde.

 

Jeremy Davidson attendait une réaction de ses joueurs après ce mauvais premier acte. L'entraineur briviste a été entendu. Petit à petit, le doute s'est mis dans la tête de Montpellier. Fier de ses joueurs au final qui vont garder ce succès dans leur mémoire.

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 

Une publication partagée par Lebas Victor (@victor_lebas)

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 

Une publication partagée par Antoine Klein (@tonioklein)

 

Sur Sud Radio, on décortique ce résultat et Olivier Magne souligne l'excellent apport du banc et notamment Julien Blanc qui a dynamisé le jeu briviste. Blanc excelle dans son rôle en sortie de banc, comme un 6e homme au basket.

 

Si Brive, ça sourit, à Montpellier, ça fait grise mine et même plus que cela. Dans la bouche du capitaine Fulgence Ouedraogo, on sent même de la colère sur le rendu de la seconde période. Lui et son entraineur pointe du doigt que l'équipe n'a pas joué 80 minutes et que pour aller chercher le maintien, il faudra jouer un match plein sur 80 minutes.

 

Après Castres, Brive s'en sort à nouveau après n'avoir joué qu'une période, la seconde. Le CAB est passé au travers dès l'entame de la recontre et Montpellier a pris le match par le bon bout. Après la pause, les brivistes ont réagi et ont effacé ces 19 points de retard pour s'imposer d'un petit point à la dernière minute. Tout sourit aux brivistes depuis un mois et notamment face aux concurrents directs. Pourvu que ça dure.

 

Image : Canal+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 72
2 La Rochelle 67
 
9 Stade Français Paris 53
10 Brive 44
11 Montpellier 40
 
13 Pau 36
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 23
Castres 37 29 Lyon
Racing 92 45 19 Clermont Ferrand
Bayonne Bordeaux
Montpellier La Rochelle
Brive Stade Français Paris
Agen Pau
Toulon Toulouse
Résultats Top 14