Top 14 : Avant match CA Brive - Montpellier Herault Rugby
Publié le dimanche 10 janvier 2021 à 06:00

Pour cette première journée de la phase retour, ce duel ne devait pas illustrer la course au maintien. Si Brive s'y situe logiquement, Montpellier y est aussi. Ce match va avoir un impact sur le début de 2021 des deux clubs.

Depuis le match aller, la situation des deux clubs a évolué. Pas forcément en bien mais Brive et Montpellier cherchent les résultats positifs pour obtenir le maintien en Top 14 et éviter la place de barragiste.

 

Bilan de la saison dernière

Brive : 9e avec 22 points (5 victoires, 0 nul, 8 défaites)

Montpellier : 13e avec 17 points (3 victoires, 0 nul, 7 défaites)

 

Dès le début de la saison, Brive savait qu'il devrait lutter pour obtenir son maintien. Si le tout début de la saison amène de la confiance, cette confiance va vite s'évanouir dès lors que l'automne s'installe. Les trois bons résultats initiaux (2 victoires 1 nul) sont annulés par 6 défaites de rang dont 3 à domicile. Le Stadium n'est plus cette forteresse imprenable. Le CAB est tout près, malgré tout, de stopper cette série face au Racing 92 mais la remontée (habituelle) des racingmen en fin de match prive le CAB d'une victoire qui aurait fait le plus grand bien, à la tête et au classement. Si l'automne a été mauvais, l'hiver est bien mieux. Le calendrier est solide avec deux matchs à l'extérieur contre des concurrents directs (dont un à jouer en milieu de semaine) et la réception d'une équipe de haut de tableau. Dans un match de la peur, Brive repart d'Agen avec la victoire, mettant fin à cette série noire. Et les brivistes récidivent à Castres, après une grosse remontée en seconde période. Mais on n'arrête plus Brive qui inflige une première défaite en trois mois à Lyon. 3 victoires qui ont replacé Brive mais tout reste encore fragile notamment en raison de plusieurs matchs en retard pour les autres équipes. S'il y avait peut être la place de faire quelque chose, Brive se prend les pieds dans le tapis à Paris et ramènent la totale : lourde défaite, blessures et suspension. Pour le moment, face à Bayonne et Pau ou à Agen et Castres, Brive a décroché la victoire. Espérons que cela continue avec Montpellier.

Montpellier doit jouer les premiers postes. Voir cette équipe à cette hauteur du classement montre que quelque chose ne tourne pas rond au club. Tout a commencé durant la préparation, une préparation perturbée par le virus. Face à Pau, tout s'est bien passé jusqu'à l'heure de jeu et puis, le trou noir. La Section fait le travail avec ses avants et empoche une belle victoire à l'extérieur pour commencer le championnat. Au Racing 92, le MHR n'existe pas. Il y a du mieux à Toulon avec même la possibilité de l'emporter dans les dernières minutes. Ce mieux se traduit par deux victoires bonifiées face à Agen et Brive. La saison est lancée ? Non pas vraiment. Bayonne s'impose à Jean-Dauger avant que Bordeaux obtienne la victoire à l'ultime minute, plongeant Montpellier dans le doute. Personne ne s'y attendait vraiment mais le MHR va l'emporter à Clermont. Mais comme après Agen et Brive, Montpellier ne parvient pas à enchainer. Deux nouvelles défaites à La Rochelle et face à Toulouse scellent le destin de Xavier Garbajosa qui est limogé. Philippe Saint-André reprend du service et en mode commando, les montpelliérains ramènent plus qu'un bonus défensif de Lyon. Il y a un état d'esprit et quelques certitudes qui seront essentielles dans la course au maintien. Car oui, Montpellier joue le maintien et il joue sans filet de sécurité. Le déplacement à Brive en dira plus sur le potentiel du MHR, surtout face à une équipe programmée dès le début pour lutter pour le maintien en Top 14.

 

Les hommes forts

Face à un alignement de qualité, Peniami Narisia doit être propre sur ses lancers, comme il est cette saison. Avec deux joueurs touchés à Paris (Victor Lebas remplaçant, Lucas Paulos blessé), Dan Malafosse amène sa puissance et son combat en 2e ligne. Depuis son retour de sélection, Kitione Kamikamica est très performant et doit continuer à l'être, compte tenu des absences au poste de numéro 8. Plus en difficulté dans le jeu depuis quelques matchs, Enzo Hervé cherche à retrouver sa vista. Entre sa suspension et sa commotion, Setareki Bituniyata n'a pu confirmer son bon début de saison. Montpellier est une occasion à saisir.

Mohamed Haouas va avoir un beau duel à livrer face à Hayden Thompson-Stringer. Paul Willemse amène toute sa puissance dans le pack montpelliérain. La troisième ligne du MHR doit gagner la bataille du sol et mettre le reste de l'équipe dans l'avancée. Jacobus Reinach réalise une belle saison jusqu'à présent. S'il est plus performant à l'arrière, Anthony Bouthier dépanne à l'ouverture et va chercher à trouver des failles dans la défense. Gabriel N'Gandebe et Vincent Rattez amènent de la vitesse et beaucoup de danger sur les ailes du MHR.

 

Bilan et confrontations

Brive (à domicile) : VVDDDV

Bayonne (42-23), Pau (19-13), Toulouse (16-36), Clermont (21-43), Racing 92 (19-23), Lyon (12-8)

 

Montpellier (à l'extérieur) : DDDVDD

Racing 92 (41-17), Toulon (25-21), Bayonne (29-20), Clermont (15-21), La Rochelle (22-9), Lyon (24-20)

 

La première partie de saison a été loin d'être parfaite pour Brive et Montpellier. Désormais, il faut bien commencer la deuxième partie pour aller chercher le maintien.

Brive a connu un gros trou noir à domicile. Cela avait bien commencé mais trois défaites de rang ont mis à mal le CAB qui a finalement réagi face à Lyon. Montpellier a beaucoup de mal à l'extérieur avec seulement une victoire hors de ses bases, du côté de Clermont. Mais le MHR s'est quelque peu rassuré à Lyon en milieu de semaine avant de venir à Brive.

Historiquement, Brive a l'avantage face à Montpellier. La saison dernière, le duel n'a pas eu lieu. La dernière fois que le MHR était venu au Stadium, le CAB s'était imposé 29-10. Brive reste même sur 5 victoires de rang. Le dernier succès en Corrèze de Montpellier date du 7 janvier 2012 (neuf ans déjà) et un succès 23-9.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match CA Brive - Montpellier (coup d'envoi à 15h, arbitre : Mr Vivien Praderie)

 

Pour le CA Brive : 1 Thompson-Stringer - 2 Narisia - 3 Japaridze - 4 Malafosse - 5 Lees - 6 R.Marais - 7 Hirèche (Cap) - 8 Kamikamica - 9 Lobzhanidze - 10 Hervé - 11 Bituniyata - 12 Olding - 13 Lee - 14 Buliruarua - 15 Laranjeira

Remplaçants : 16 Acquier - 17 Chauvac - 18 Lebas - 19 Voisin - 20 Blanc - 21 Galletier - 22 Jurand - 23 Ceccarelli

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour Montpellier : 1 Fichten - 2 Guirado - 3 Haouas - 4 Verhaeghe - 5 Willemse - 6 Ouedraogo (Cap) - 7 Camara - 8 Timu - 9 Reinach - 10 Bouthier - 11 N'Gandebe - 12 Vincent - 13 Lozowski - 14 Rattez - 15 Immelman

Remplaçants : 16 Guidicelli - 17 Nariashvili - 18 Chalureau - 19 Van Rensburg - 20 Paillaugue - 21 Bécognée - 22 Martin - 23 Lamositele

Absents : Guillamon, Capelli (pied), J.Du Plessis, Galletier, Foursans (cuisse), Pollard (genou), Reilhac, Goosen (épaule), Darmon (cheville), Serfontein (repos), Picamoles (repos)

 

Image : CA Brive

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 47
2 La Rochelle 44
 
9 Castres 29
10 Brive 26
11 Pau 25
 
13 Montpellier 20
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 14
Toulon Bayonne
Castres 39 23 Agen
Brive 23 22 Montpellier
Pau 31 42 Clermont Ferrand
Bordeaux 31 9 Lyon
Toulouse 48 24 Stade Français Paris
Racing 92 La Rochelle
Résultats Top 14