Saïd Hirèche « c'est un bon point à l'extérieur mais il y a de la frustration »
Publié le lundi 11 octobre 2021 à 11:00

Pour confirmer son bon début de saison, Brive était en quelque sort en mission à Toulon pour se jauger et se tester à l'extérieur. Le CAB est arrivé avec des ambitions et repart avec un bonus défensif. Le verre à moitié plein ou à moitié vide ?

Toulon veut se rassurer et commencer à enchainer des victoires en profitant des deux réceptions qu'offre le calendrier : Brive et le Racing 92. Mais face à un RCT en manque de confiance, Brive se voit bien faire un coup à Mayol et décide d'envoyer une solide équipe. Pour se jauger et voir si on peut viser autre chose que le maintien.

Le début de match offre une longue période d'observation. Toulon met la main sur le ballon pour faire plier des brivistes indisciplinés et guère inspirés quand le ballon leur revient. Les deux entraineurs donnent leurs premières impressions sur ce début de match.

 

La suite va plutôt donner raison à Patrice Collazo avec l'essai d'Anthony Belleau (10-0) mais Toulon ne parvient pas à bonifier sa supériorité numérique en fin de première période et le score reste malgré tout serré à la pause : 10-0.

Enzo Hervé souhaite un réveil de son équipe durant la seconde période car avec seulement 10 points de retard, tout est encore jouable. Anthony Belleau regrette le manque de réalisme mais c'est un bon début de match pour le RCT.

 

La deuxième période ne part pas sur les chapeaux de roues. Le jeu est haché et sans rythme. Toulon tient le ballon mais est maladroit. Brive continue de rester à 10 points (13-3) et Jean-Baptiste Péjoine regrette le manque de possession de son équipe.

 

Brive gratte deux pénalités et revient à moins d'un essai d'écart à un quart d'heure de la fin (13-9). Le match est tout proche de basculer mais Brive ne parviendra pas à mettre ce coup de rein pour retourner totalement Mayol. Un Mayol loin d'être satisfait de la victoire des siens car les sifflets descendent des tribunes au coup de sifflet final.

Saïd Hirèche regrette l'indiscipline, les imprécisions, le manque de jeu. Mais c'est un bon point à l'extérieur et une leçon pour continuer à grandir et continuer à travailler (dans notre coin).

 

Thomas Laranjeira regrette également le manque de maitrise offensive mais voit ce bonus défensif comme un point positif et un axe de travail pour l'avenir afin d'être meilleur à l'extérieur et de ramener une victoire.

C'est un point qui reste positif et qui comptera en fin de saison. Mais on ne peut pas se satisfaire d'une défaite, c'est dommage car on n'a pas réussi à tenir le ballon pour mettre à mal cette équipe de Toulon. Si on avait réussi à le faire, peut être que le score aurait été un peu différent. A nous d'apprendre sur ce genre de match, avec des conditions climatiques compliquées. A nous d'apprendre pour être plus conquérant à l'extérieur, poser notre jeu qu'on arrive à mettre à Brive mais qu'on n'arrive pas à mettre à l'extérieur.

 

Jean-Baptiste Péjoine est déçu de ne pas avoir pu profiter de la fatigue toulonnaise en fin de match en se procurant une grosse occasion. Le scénario avait été anticipé mais les derniers chapitres ont été modifiés lors du tournage.

Il y a pas mal d'enseignements à retenir de ce match. Revenir avec quelque chose à Brive c'est toujours bien, il ne faut pas oublier d'où on vient et où on est venu jouer. Ce scénario avait été un peu anticipé. On savait qu'ils allaient baissé d'intensité et qu'on allait avoir notre va-tout dans les 20 dernières minutes. Malheureusement, il nous a manqué pas mal de maitrise pour avoir une occasion dans leurs 22 mètres. Je pense qu'on aurait pu s'ouvrir les portes de quelque chose d'autre.

 

Il y a du soulagement à Toulon avec cette 2e victoire de la saison. Mais si la première période laissait entrevoir de belles choses, la seconde période a replongé l'équipe dans le doute, les toulonnais voyant revenir les brivistes tout près en fin de match. Malgré tout, la pression reste forte autour du club malgré cette victoire.

P.Collazo : le match de rugby était très moyen aujourd’hui, mais on a 4 points. Comme j’ai dit, il y a des équipes qui se font accrocher à la piaule. On s’est fait accrocher ce soir mais on est passé. On avait besoin de cette victoire. C’est le plus important. Après, ce qu’il y a autour…

 

Retrouvez la conférence d'après match avec Saïd Hirèche, Thomas Laranjeira, Jean-Baptiste Péjoine, Anthony Belleau et Patrice Collazo.

 

 

L'occasion était belle à Mayol pour Brive mais comme l'a dit Saïd Hirèche, il y a de la frustration tant cette occasion était belle à saisir. Cela fait malgré tout un point ramené de l'extérieur, un point obtenu avec une production offensive très faible. Désormais, il faut transformer ce bonus par une victoire à domicile face à La Rochelle. La fin du bloc promet d'être corsée pour Brive avec La Rochelle et le Racing 92 à domicile et Biarritz et Castres à l'extérieur.

 

Image : Canal+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 26
2 Bordeaux 23
 
5 Castres 19
6 Brive 16
7 La Rochelle 15
 
13 Perpignan 10
14 Biarritz 8
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 7
Brive 6 8 La Rochelle
Pau 33 37 Bordeaux
Perpignan 22 23 Stade Français Paris
Castres 38 20 Biarritz
Montpellier 20 22 Clermont Ferrand
Toulon 20 27 Racing 92
Lyon 25 19 Toulouse
Résultats Top 14