Brive ramène un point de Toulon (13-9), le résumé du match
Publié le dimanche 10 octobre 2021 à 11:00

Ce n'est pas souvent que Brive est annoncé comme potentiellement vainqueur à l'extérieur, alors à Toulon ! Toulon n'est pas en confiance mais veut se rassurer alors que Brive s'avance avec des ambitions et veut se mettre à l'épreuve. Sur le papier, c'était bien. Sur le terrain, beaucoup moins.

Pour ce match, Toulon doit composer avec une infirmerie bien garnie mais aligne une équipe compétitive. Brive affiche ses ambitions et mise sur sa colonne vertébrale titulaire pour faire un coup.

 

Première période : Brive subit trop

Dès les premières minutes, on sent que la période d'observation est lancée entre une équipe en manque de confiance et une autre qui a un plan en tête mais ne sait pas trop comment le mettre en place. C'est un début de match sans beaucoup de rythme avec du jeu au pied d'occupation des deux côtés et les premières erreurs dans le jeu briviste (touche perdue, pénalité pour hors jeu). Brive donne le bâton pour se faire battre en commetant des fautes bêtes et en n'écoutant pas les consignes de l'arbitre, Jonathan Dufort. Toulon prend alors position dans le camp briviste sans produire beaucoup de choses mais juste en étant plus discipliné. Dans les 22 mètres brivistes, les avants toulonnais imposent le duel physique mais la défense répond présent, Julien Blanc tente un coup de pied rasant mais Setareki Bituniyata sauve en catastrophe l'essai (10'). Brive ne parvient pas à mettre la main sur le ballon et subit trop le jeu. La mêlée briviste est sanctionnée, Anthony Belleau ouvre la marque (3-0, 13'). Sur une relance de jeu au pied, Belleau glisse et rend le ballon aux brivistes qui lancent l'attaque dans les 30 mètres toulonnais. Enzo Hervé cherche à alerter l'aile opposée d'une transversale mais le ballon sort en touche indirectement (15'). Sous pression, Toulon ne parvient pas à se dégager de son camp et offre une belle position d'attaque au CAB. Derrière une belle prise de balle en touche, l'attaque se déploie au large, Guillaume Galletier prend l'espace mais perd le ballon au contact (17'). Au sol, Matthieu Voisin récupère une pénalité sur la ligne médiane, excentrée à droite. Thomas Laranjeira ne convertit pas ce bon passage briviste (20'). Toulon revient dans le camp briviste mais peine à trouver des espaces. Leone Nakarawa avance plein axe, crée cette brèche et met son équipe dans l'avancée. Les toulonnais se rapprochent, Belleau crochète intérieur, efface plusieurs défenseurs du CAB et s'en va marquer le premier essai de la rencontre (10-0, 24').

Brive se doit de réagir en prenant le contrôle du ballon mais n'y arrive pas en cette première période. L'indiscipline fait mal au CAB. La mêlée est en souffrance et Toulon se retrouve systématiquement dans le camp adverse. Bituniyata est encore au sauvetage d'essai après une percée d'Aymeric Luc qui joue au pied pour lui-même mais ne parvient pas à devancer l'ailier briviste (33'). Le RCT n'est plus qu'à quelques mètres de l'en-but briviste et ça bataille au sol. Et ça chauffe entre les deux équipes. Après quelques instants de tension, l'arbitre adresse un carton jaune à Guillaume Galletier pour cette faute au sol (36'). En supériorité numérique, Toulon tente d'en profiter en prenant de vitesse la défense briviste au large mais les passes ne sont pas du tout assurées et occasion manquée pour le RCT (38'). A la pause, Toulon mène 10-0 en ayant dominé cette période mais sans être non plus performant. Brive est trop pénalisé et surtout n'a pas le ballon.

 

Deuxième période : Brive convertit des miettes

Saïd Hirèche a pris la parole dans les vestiaires pour remobiliser les siens mais Brive continue d'être maladroit et de ne pas écouter les consignes de l'arbitre, à l'image de Paul Abadie sanctionné pour intervenir sur la phase de la touche alors qu'il n'a pas le droit. Belleau tente la pénalité mais la manque (48'). Brive utilise son banc de touche pour apporter une nouvelle dynamique. Hors-jeu briviste et cette fois, Belleau accentue l'avance des siens (13-0, 55'). Sur le renvoi, Nakarawa tente de percer mais est attendu par la défense briviste qui récupère la pénalité au sol. Laranjeira donne les premiers points à son équipe (13-3, 58'). Brive est toujours au contact en produisant un minimum de jeu mais surtout en étant plus présent au sol. Toulon se crispe et se met également à la faute. La mêlée toulonnaise est sanctionnée pour avoir tourné volontairement. Laranjeira sorti c'est Enzo Hervé qui prend le rôle de buteur. A 40 mètres, l'ouvreur ne tremble pas et ramène le CAB à un essai transformé d'écart (13-6, 62'). A défaut de voir l'attaque, on voit la défense briviste. Une défense qui met beaucoup de pression sur une attaque toulonnaise très brouillonne. Toulon recule et se met à la faute au sol. Hervé réussit une nouvelle pénalité et Brive revient petit à petit (13-9, 64').

Grâce à sa défense et son jeu au sol, le CAB est revenu dans la partie et tandis qu'on entre dans le dernier quart d'heure, les toulonnais sont beaucoup moins sereins, plus crispés. Toulon est de retour dans le camp du CAB et obtient une pénalité sur mêlée. Belleau manque la cible (72'). Brive a l'occasion de faire un énorme hold-up ce soir à Mayol. Un essai et la victoire repart en Corrèze. Surtout qu'il y a de la réussite côté briviste entre un rebond capricieux qui transforme un 50-22 en un ballon mort et une touche directe de Belleau depuis ses 40 mètres. C'est l'une des dernières touches et actions de la partie. Retief Marais capte le lancer en fond de touche et le maul s'enclenche. Il s'enclenche mais Nakarawa est présent au coeur de l'édifice et empêche Brive de l'extraire et d'extraire le ballon. Munition perdue et mêlée pour Toulon. En grande souffrance pendant la partie, Simon-Pierre Chauvac et la première ligne titulaire est une dernière fois à la faute sur cette mêlée. Anthony Belleau envoie le ballon en touche et les sifflets descendent des travées de Mayol malgré la victoire de leur équipe. Brive ramène un point mais il y a des regrets sur la qualité du jeu proposé, dans ce cas-ci non proposé.

 

Fiche technique

 

Toulon : 1 essai de Belleau (24') ; 1 transformation et 2 pénalités (13', 55') de Belleau

1 Fresia (51' Gros) - 2 Etrillard (69' Sosene-Feagaï) - 3 Brookes (51' Gigashvili) - 4 Rebbadj (Cap) - 5 Roux (MT Warion) - 6 Nakarawa - 7 Timani (23' Du Preez) - 8 Lakafia (58' Ory) - 9 Blanc (58' Danglot) - 10 Belleau - 11 Villière - 12 Dachary (69' Carbonel) - 13 Septar - 14 Cordin - 15 Luc

Remplaçants : 16  - 17 - 18 - 19  - 20 - 21 - 22 - 23

 

Brive : 1 pénalité (58') de Laranjeira, 2 pénalités (62', 64') de Hervé ; 1 carton jaune pour Galletier (36')

1 Chauvac (52'-70' Brennan) - 2 Narisia (52' Karkadze) - 3 Japaridze (MT-74' Ceccarelli) - 4 Paulos - 5 Lebas (32'-39', 58' Zafra) - 6 Voisin - 7 Hirèche (Cap) - 8 Giorgadze (52' Marais) - 9 Abadie (74' Sanga) - 10 Hervé - 11 Muller - 12 Olding - 13 Galletier (58' Galala) - 14 Bituniyata - 15 Laranjeira (58' Jurand)

 

En bref

Brive était venu avec des ambitions et repart avec un bonus défensif. Difficile de juger ce résultat tant la qualité de la rencontre a été faible. Et pour être faible, il faut être deux. Brive n'a jamais réussi à mettre en place son jeu offensif et a surtout été plus propre défensivement en seconde période, récupérant 3 pénalités après la pause sur ses rares présences dans le camp adverse. Toulon a tenté des choses en première période mais n'a pas réussi à tuer le match. Derrière, la peur de mal faire et le manque de confiance ont fait le reste. Brive pouvait espérer bien mieux, notamment dans le dernier quart d'heure où il ne fallait pas grand chose pour faire craquer un RCT en chute libre. Ce bonus devra être confirmé face à La Rochelle samedi prochain.

 

Images : Canal+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 26
2 Bordeaux 23
 
5 Castres 19
6 Brive 16
7 La Rochelle 15
 
13 Perpignan 10
14 Biarritz 8
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 7
Brive 6 8 La Rochelle
Pau 33 37 Bordeaux
Perpignan 22 23 Stade Français Paris
Castres 38 20 Biarritz
Montpellier 20 22 Clermont Ferrand
Toulon 20 27 Racing 92
Lyon 25 19 Toulouse
Résultats Top 14