Top 14 : Avant match Rugby Club Toulonnais - CA Brive
Publié le samedi 9 octobre 2021 à 06:00

C'est l'affiche du samedi soir. Alors est ce que ce sera la fête du samedi soir pour Toulon, mal parti dans ce championnat et sous pression, ou pour Brive, surprenant 3e et qui arrive avec des ambitions à Mayol ? Match très ouvert entre deux équipes qui veulent se prouver des choses.

Mayol est un volcan prêt à exploser. Mais à exploser sur qui, telle est la question. Le RCT est mal en point tandis que le CAB se verrait bien faire un coup. Attention tout de même au réveil de la bête blessée.

 

Bilan de la saison

Toulon : 11e avec 8 points (1 victoire, 1 nul, 3 défaites)

Brive : 3e avec 14 points (3 victoires, 0 nul, 2 défaites)

 

Il n'y a pas que la proximité géographique qui réunit Toulon et Marseille. Le RCT est l'OM du rugby. Tout peut partir très vite dans un sens comme dans l'autre. La crise couve à Toulon depuis déjà quelque temps et ce n'est pas la 8e place de la saison dernière qui a éteint l'incendie. Certains recrutements cet été n'ont pas été compris et même si Cheslin Kolbe a été recruté juste avant la saison, les supporters attendent de voir. Ce n'est pas ce début de saison qui va les rassurer. Toulon mène face à Montpellier qui s'accroche en restant à distance jusqu'à la fin et sur la dernière action, Zach Mercer inscrit l'essai de l'égalisation. Premier match et premier accroc de la saison pour le RCT. Dans une affiche de prestige, Toulon n'existe pas à Toulouse : 20-3 en première période, 21-7 en deuxième période, 41-10 au total. Le voyage chez les champions de France fait mal à la tête tant l'écart est grand entre les deux clubs. Enfin une éclaircie ! En recevant un Stade Français encore plus mal en point qu'eux, les toulonnais se font plaisir et régalent leur public avec une victoire nette 38 à 5, une victoire qui aurait pu (dû ?) être plus large sans quelques imprécisions. On pense Toulon lancé mais c'était sans compter sur les deux déplacements de suite que le calendrier offre. Dans une guerre de tranchées, Toulon ne s'en sort pas à Perpignan et tombe à Aimé-Giral dans une rencontre sans essai et sans éclat. Il y a du mieux à Castres mais cela reste insuffisant avec un voyage à vide dans le Tarn. Alors qu'on arrive au quart du championnat (déjà !), Toulon est sous pression au moment de recevoir à la suite Brive et le Racing 92. Pensons déjà à Brive qui ne sera pas simple à bouger. Au vu de l'état des troupes, une victoire simple ferait le plus grand bien à tout le monde. Mayol n'attend que ça pour vibrer de nouveau.

Brive est parti sur de bons rails dans son opération maintien. Il reste encore beaucoup de points à prendre mais rester invaincu à domicile le plus longtemps possible est nécessaire pour l'équipe. Et pour le moment, le contrat est rempli. Réception de Perpignan : grosse première période, l'écart est fait et on va chercher le bonus offensif en deuxième période. Réception de Pau : grosse première période, l'écart est fait et on garde le bonus offensif en seconde période. Entre temps, le CAB avait sûrement prévu ce plan de route, à savoir faire tourner grandement son effectif à l'extérieur pour donner du temps de jeu à tout le monde, relancer les blessés. Malheureusement, au niveau des résultats, le roulement ne marche pas et les brivistes passent au travers à Montpellier et à Bordeaux. S'ils ne parviennent pas à ouvrir le compteur à l'extérieur, cela va devenir compliqué avec à chaque fois une grosse pression à domicile car dans l'obligation de l'emporter. Si Brive débute parfaitement face au Stade Français, la suite est plus brouillonne, en tout cas moins réaliste. Paris reste au contact mais tombe sur une défense de fer côté briviste. Nouvelle victoire à domicile qui offre la 3e place au classement. Bien évidemment, rien n'est fait mais au moins, Brive réussit son début de saison, prend les points quand ils se présentent. D'ailleurs, une belle opportunité est là, avec ce déplacement à Toulon. Si on regarde la composition, il se pourrait que les brivistes sentent quelque chose d'appétissant dans le Var.

 

Les hommes forts

Toulon se doit de retrouver un paquet d'avants dominateur. Pour le moment, Kieran Brookes et Quinn Roux sont encore en phase de rôdage dans leur nouveau club. Swan Rebbadj va apporter sa taille et sa technique en touche et dans le jeu. Normalement 2e ligne, Leone Nakarawa évolue en 3e ligne et fait toujours autant de différence balle en main. Anthony Belleau retrouve son poste d'ouvreur pour la 2e fois cette saison, lui qui a désormais glissé derrière Louis Carbonel à ce poste. Il n'y a pas de gros physique dans la ligne de 3/4 mais il y aura de la vitesse notamment sur le trident arrière avec Gabin Villière - Gervais Cordin et Aymeric Luc. L'ancien bayonnais est un des rares rayons de soleil dans le début de saison gris des toulonnais. Match particulier pour Julien Blanc et Atila Septar qui retrouvent leur club formateur (pas une première pour Septar, déjà croisé avec Pau).

Pas de roulement d'effectif pour Brive et l'ossature est envoyée de suite à Mayol. Luka Japaridze enchaine les grosses performances. Saïd Hirèche espère ne pas faire le déplacement pour rien et va cornaquer tout ça. Pour la nouvelle charnière du CAB Paul Abadie - Enzo Hervé, c'est un premier test à l'extérieur, elle qui performe très bien au Stadium. Stuart Olding enchaine les matchs, ce qu'on n'avait plus vu depuis la Pro D2 et son arrivée à Brive. Pour la première fois de la saison, on retrouve le trident arrière traditionnel avec Axel Muller - Setareki Bituniyata - Thomas Laranjeira. Ce match à Toulon marque aussi le début de la saison pour Lucas Paulos, Pietro Ceccarelli ainsi qu'Andrés Zafra qui est la dernière recrue à ne pas encore avoir débuté sous ses nouvelles couleurs.

 

Bilan et confrontations

Toulon (à domicile) : NV

Montpellier (24-24), Stade Français (38-5)

 

Brive (à l'extérieur) : DD

Montpellier (39-17), Bordeaux (29-10)

 

Que ce soit à domicile pour Toulon ou à l'extérieur pour Brive, il manque des points pour être totalement satisfait de ce début de saison. La confiance manque dans ces deux secteurs pour les clubs.

Toulon avait très solide la saison dernière (seulement 2 défaites) et commence bien cette saison même si le nul face à Montpellier est frustrant. Brive est pour le moment passé au travers de ses deux déplacements, en ayant fait le choix d'un grand roulement d'effectif et en se présentant avec insuffisamment d'armes pour rivaliser.

Toulon reste maitre de Mayol lorsque Brive est en visite dans le Var. Le RCT reste d'ailleurs sur 3 victoires de suite dont 2 ont été bonifiées. La dernière remonte il y a onze mois et une victoire 35 à 19. Mais Brive se verrait bien réaliser les exploits de 2006 (victoire 20-13), 2008 (match nul 3-3) ou bien 2016 (victoire 25-21). Il veut s'en donner les moyens, reste à le confirmer sur la pelouse.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match Toulon - Brive (coup d'envoi à 21h05, arbitre : Mr Florian Dufort)

 

Pour Toulon : 1 Fresia - 2 Etrillard - 3 Brookes - 4 Rebbadj (Cap) - 5 Roux - 6 Nakarawa - 7 Timani - 8 Lakafia - 9 Blanc - 10 Belleau - 11 Villière - 12 Dachary - 13 Septar - 14 Cordin - 15 Luc

Remplaçants : 16 Sosene-Feagaï - 17 Gros - 18 Warion - 19 Du Preez - 20 Ory - 21 Carbonel - 22 Danglot - 23 Gigashvili

Absents : Alainu’uese (cheville), Halagahu (épaule), Hériteau (cuisse), Isa (doigt), Le Corvec (épaule), Ollivon (genou), Paia’aua (cuisse), Parisse (poignet), Salles (genou), Setiano (mollet), Serin (épaule), Smaïli (cuisse), Tolofua (genou), Wainiqolo (doigt), Etzebeth et Kolbe (sélection Afrique du Sud)

 

Pour le CA Brive : 1 Chauvac - 2 Narisia - 3 Japaridze - 4 Paulos - 5 Lebas - 6 Voisin - 7 Hirèche (Cap) - 8 Giorgadze - 9 Abadie - 10 Hervé - 11 Muller - 12 Olding - 13 Galletier - 14 Bituniyata - 15 Laranjeira

Remplaçants : 16 Karkadze - 17 Brennan - 18 Zafra - 19 Marais - 20 Sanga - 21 Galala - 22 Jurand - 23 Ceccarelli

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Image : RCT

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 26
2 Bordeaux 23
 
5 Castres 19
6 Brive 16
7 La Rochelle 15
 
13 Perpignan 10
14 Biarritz 8
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 7
Brive 6 8 La Rochelle
Pau 33 37 Bordeaux
Perpignan 22 23 Stade Français Paris
Castres 38 20 Biarritz
Montpellier 20 22 Clermont Ferrand
Toulon 20 27 Racing 92
Lyon 25 19 Toulouse
Résultats Top 14