Une classe d'écart entre Brive et La Rochelle (36-17)
Publié le dimanche 19 mars 2017 à 06:00

Enfin le retour du rugby sur les terrains ! Dans une semaine un peu folle, le terrain reprend la priorité avec un affrontement entre deux équipes en confiance. En déplacement chez le leader, Brive se verrait bien répéter le scénario de Toulon. Mais les scriptes rochelais n'étaient apparement pas de cet avis !

Pour cette rencontre, La Rochelle a quelques absents mais le moteur tourne à plein régime et le groupe trouve des solutions. Brive, pour sa part, change 5 hommes et ne pourra finalement pas compter sur son demi de mêlée titulaire.

 

Première période : quand La Rochelle accélère

Avant le début de la rencontre, Brive a procédé quelques changements : Jean Baptiste Péjoine est titulaire, tout comme Seremaia Burotu. Arnaud Mignardi est remplaçant tandis que Teddy Iribaren est forfait sur blessure. Malgré ces changements, Brive attaque de la bonne manière la rencontre, en occupant le camp rochelais. Rapidement, la défense locale se met à la faute. Gaëtan Germain ne manque pas cette première tentative et ouvre le score (0-3, 5'). Sans ballon, La Rochelle commence à mettre la main dessus et développe ses premières attaques. La défense briviste répond parfaitement au défi en repoussant les premières tentatives des maritimes. Mais un éclair va débloquer la situation. Januarie sent le jeu et part petit côté derrière sa mêlée. Il fixe Masilevu et sert Rattez. L'ailier dépose Germain et s'en va inscrire le premier essai de la rencontre (7-3, 11'). La Rochelle est rentré dans la rencontre et ne veut pas s'arrêter là. L'autre ailier, Roudil, est à la lutte avec Germain mais il faut un énorme retour d'Hauman pour empecher le 2e essai (15'). Brive subit le rythme rochelais qui va subir un petit arrêt : en effectuant un double plaquage sur Ugalde, Forbes et Aguillon se percutent et doivent céder leurs places (16'). La Rochelle fait également parler sa puissance pour avancer. Derrière, Rattez est tout proche de récupérer une transversale de James mais il manque quelques centimètres. Brive subit et va encore plus subir. Vivien Devisme écope d'un carton jaune pour plaquage haut (19'). La sanction est immédiate. Après une pénaltouche et un maul qui fixe la défense, Januarie joue au pied par dessus vers Roudil. L'ailier réceptionne et marque en coin (14-3, 20'). Le train rochelais est lancé et Brive va prendre un gros éclat. Sur le renvoi, Botia charge et crée une première brèche. Le jeu rebondit sur les extérieurs, les rochelais jouent dans la défense et après contact. Les défenseurs sont dépassés. Au final, le capitaine Eaton est servi et vient marquer un essai de toute beauté au milieu des poteaux (21-3, 22').

 

Sur le renvoi, Brive récupère une pénalité. Germain décide de prendre les points mais ne trouve pas la cible (25'). Comme trop souvent cette saison, Brive paie cher son indsicipline. Mais le CAB veut réagir et pour cela, il revient dans le camp rochelais. Après une pénaltouche dans les 22 rochelais, les avants sonnent la charge par l'intermédiaire de Johan Snyman et Sisa Koyamaibole. A quelques mètres de l'en-but, Péjoine libère rapidement sur Burotu qui fait parler sa puissance pour inscrire l'essai de "la remontada" (21-10, 33'). Brive semble mieux terminer et tient le ballon dans le camp rochelais mais l'attaque corrézienne se heurte à un mur sans beaucoup de failles. La Rochelle est solide en défense et veut récupérer son bonus avant la pause. Les maritimes reviennent dans les 22 du CAB, Murimurivalu fait parler sa puissance et s'arrête à quelques mètres de la ligne. James sert Noble qui bat en un contre un Burotu pour aplatir en coin (28-10, 40'). A la pause, l'écart est fait et rien ne semble pouvoir arrêter La Rochelle. Brive est généreux mais paie à nouveau son indiscipline. Il y a surtout une différence de niveau entre les deux équipes.

 

Deuxième période : Brive relève (un peu) la tête

Si Brive ne réagit pas en deuxième période, l'addition peut être très salée dans 40 minutes. La Rochelle ne semble pourtant pas vouloir ralentir l'allure. Utilisant sa puissance et sa vitesse, Botia s'échappe au coeur de la défense briviste. Il faut toute la vitesse de Takudzwa Ngwenya pour reprendre le néo-3e ligne rochelais. Le staff du CAB procède à plusieurs changements pour changer un peu la physionomie de cette rencontre à sens unique pour l'instant. En 2e rideau, Ngwenya couvre bien et sauve un nouvel essai. Après s'être illustré défensivement, l'ailier américain s'illustre offensivement. Il s'échappe dans la défense rochelaise et trouve le soutien de ses avants qui jouent debout et se font des passes. Au large, on tente un jeu au pied derrière la défense mais James est en couverture. Cependant, Mr Ruiz revient à un plaquage haut. Après le choix de la pénaltouche, Brive forme un maul qui avance bien et se rapproche de la ligne. Sisa Koyamaibole a la balle et aplatit en puissance le 2e essai briviste (28-17, 58'). Pour la 2e fois, La Rochelle perd à nouveau son bonus et Brive semble se trouver dans un temps fort. Hirèche puis Asieshvili permettent au CAB de se retrouver dans les 22 rochelais mais un en-avant est commis au sol. Les brivistes n'ont que onze points de retard et ne sont pas loin d'un bonus défensif. Un faux rythme est rentré dans cette 2e période et à La Rochelle. Sauf qu'au moment où on pourrait penser que Brive a une chance de revenir, les vieux démons sont de retour. Il y a une semaine, Patrick Toetu avait écopé d'un jaune pour un plaquage à l'épaule. Cette fois, le pilier briviste "décapite" le jeune demi de mêlée rochelais Goillot. Carton rouge pour Toetu (65').

Indiscipline acte II pour Brive : expulsion de Patrick Toetu

 

Juste avant de sortir, James passe trois points pour sécuriser la victoire de son équipe (31-17, 66'). Les chocs sont intenses et laissent des traces des deux côtés : Koyamaibole voit son genou se plier sur une phase de grattage, Murimurivalu percute une stadier sur un plaquage de Masilevu, Johan Snyman sort sonné. Brive tente bien de se montrer dangereux aux abords de l'en-but rochelais mais la défense repousse les différentes essais brivistes. Le chrono tourne et le staff rochelais voit s'échapper le bonus offensif. Après une pénalité en mêlée, La Rochelle obtient une dernière occasion avec une pénaltouche à 5 mètres. Les rochelais tentent d'y aller en force mais la défense tient bon. Séance de pick and go de La Rochelle qui ne va finalement pas trouver la solution au près mais bien au large. A la sirène, le jeu rebondit sur l'aile où se situe Victor Vito. La recrue phare de la dernière intersaison va régaler (une nouvelle fois) le public de Marcel Deflandre. Pris dans l'étau entre Péjoine et Asiehvili, le All-Black parvient à servir d'une superbe passe après contact Tanguy qui inscrit l'essai du bonus (36-17, 80'). Si la victoire ne laisse aucun doute, La Rochelle a dû s'employer pour obtenir le bonus offensif face à des brivistes valeureux mais qui se pénalisent eux-mêmes.

 

Fiche technique

 

La Rochelle : 5 essais par Rattez (11'), Roudil (20'), Eaton (22'), Noble (40') et Tanguy (80') ; 4 transformations (11', 20', 22', 40') et 1 pénalité (66') de James

1 Corbel (36' à 71' Pelo) - 2 Forbes (16' Maurouard) - 3 Kaulashvili (71' Fea'o) - 4 Eaton (Cap) - 5 Qovu (67' Tanguy) - 6 Sazy (59' Lagrange) - 7 Botia - 8 Vito - 9 Januarie (59' à 65' Goillot) - 10 James (67' Barry) - 11 Roudil - 12 Aguillon (16' Noble) - 13 Jordaan - 14 Rattez - 15 Murimurivalu

 

Brive : 2 essais par Burotu (33') et Koyamaibole (58'), 1 transformation (33') et 1 pénalité (5') par Germain, 1 transformation (58') de Lapeyre ; 1 carton jaune pour Devisme (19') ; 1 carton rouge pour Toetu (65')

1 Devisme (58' Asieshvili) - 2 Da Ros (50' Acquier) - 3 Jourdain (58' Toetu) - 4 Snyman (71' Burotu) - 5 Koyamaibole (67' Uys) - 6 Hirèche (Cap) (27' à 31' Asieshvili) - 7 Luafutu - 8 Hauman (43' Waqaniburotu) - 9 Péjoine - 10 Ugalde - 11 Masilevu - 12 Galala (48' Mignard) - 13 Burotu (67' Laranjeira) - 14 Ngwenya - 15 Germain (52' Lapeyre)

 

En bref

Brive voulait tenter de contrecarrer les plans rochelais mais le leader est resté maitre chez lui et conforte son maillot jaune. Le CAB a connu un trou noir en première période qui lui a été fatal. La Rochelle a récité son rugby et déboussolé une défense corrézienne aux abois. Par deux fois, Brive a relevé la tête, enlevant le bonus offensif aux rochelais. Mais au final, sur une inspiration magique de son monsieur plus, Victor Vito, La Rochelle récupère et valide sa victoire bonifiée. Cette saison, les deux clubs n'évoluent pas à la même altitude et cela s'est vu durant la rencontre. Brive doit se servir de cette rencontre pour analyser ses manques et ainsi se rapprocher dans le futur de La Rochelle.


Consultez l'ensemble des résultats top 14 journée par journée dans notre rubrique Résultats . Le classement top 14 est lui consultable dans la rubrique Classement.

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Actus Top 14
Top 14 Lyon - Brive : analyse du match mardi 17 septembre 2019 à 11:00
Top 14: Lyon Brive (59-3), les réactions lundi 16 septembre 2019 à 09:00
Top 14 Lyon - Brive : résumé du match dimanche 15 septembre 2019 à 06:00
Top 14 : Avant match LOU Rugby - CA Brive samedi 14 septembre 2019 à 06:00
Top 14 Lyon - Brive : Composition du CABCL vendredi 13 septembre 2019 à 18:00
Top 14 Lyon - Brive : Composition du LOU vendredi 13 septembre 2019 à 18:00
Top 14 Lyon - Brive : Groupe du CAB jeudi 12 septembre 2019 à 18:00
La programmation TV de la J7 du Top 14 jeudi 12 septembre 2019 à 14:55
Toutes les actus Top 14
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 4
La Rochelle 28 13 Toulouse
Lyon 59 3 Brive
Bayonne 27 17 Castres
Clermont Ferrand 28 37 Pau
Bordeaux 52 3 Stade Français Paris
Agen 29 10 Montpellier
Toulon 32 29 Racing 92
Résultats Top 14