Brive n'a rien lâché à Clermont (37-27), le résumé du match
Publié le dimanche 2 mai 2021 à 06:00

Ce 102e derby promet d'être particulier entre une équipe de Clermont qui cherche à sécuriser sa place dans le Top 6 et une équipe de Brive qui sort d'un épisode "Covid" et qui n'a plus joué depuis un mois. Le scénario a révélé quelques belles surprises au final.

Pour ce match, Clermont doit composer avec une infirmerie bien chargée. Brive aligne une équipe intéressante, compte tenu des nombreuses absences "Covid".

 

Première période : Brive en panne de rythme

Le derby commence d'une manière originale : coup d'envoi direct en touche. A une autre époque, on aurait assisté à une bagarre sur la mêlée qui suit. Mais pas là. Profitant d'un meilleur rythme, Clermont impose rapidement un gros défi physique aux brivistes. Et les locaux s'installent rapidement dans le camp adverse. A la suite d'une succession de temps de jeu et d'un avantage en cours, Morgan Parra voit le surnombre en bout de ligne et allonge sa passe sur Kotaro Matsushima qui aplatit le premier essai de la rencontre (7-0, 7'). Brive ne parvient pas à se sortir de cette pression et la défense gagne l'avantage sur l'attaque et obtient une pénalité. Parra augmente l'avance des siens (10-0, 12'). Après une entame compliquée, Brive entre dans sa partie et se resserrent autour du paquet d'avants. D'abord avec un maul puis avec plusieurs pénaltouches à 5 mètres. Malheureusement, le CAB ne concrétise pas ce temps fort, soit en perdant une première munition en touche soit en commetant une faute en se précipitant alors que les avants clermontois étaient dans le viseur de Mr Marchat après plusieurs fautes à 5 mètres de la ligne (17'). Cette séquence a malgré tout donné des envies aux brivistes. On repart dans le camp clermontois et obtient une nouvelle pénalité. Cette fois-ci, Thomas Laranjeira prend les points et réussit la pénalité (7-3, 21'). Clermont repart à l'attaque et impose à nouveau une grosse séquence aux brivistes. L'attaque utilise toute la largeur et surtout la puissance des joueurs clermontois. Brive s'accroche en défense mais petit à petit, les espaces se multiplient et l'ASM en profite. Sébastien Vahaamahina sert son capitaine Arthur Iturria après contact pour le 2e essai (17-3, 24'). Brive ne baisse pas les bras mais pour le moment, Clermont impose une puissance que les brivistes ne peuvent contrôler. Malgré tout, les visiteurs s'accrochent mais tombent sur une défense très solide, solide mais hors-jeu. Laranjeira réussit son second coup de pied de la soirée (17-6, 31').

Thomas Laranjeira retrouve son rôle de buteur en tant que titulaire

 

Les chocs font mal et Brive va payer son indiscipline. Victor Lebas est pris à la faute et écope d'un carton jaune (33'). Après une nouvelle faute, Parra prend les points et enchaine (20-6, 35'). Sur le renvoi, petite erreur de Raka qui laisse trainer le pied sur la touche. Les avants tentent d'en profiter sur la touche mais Clermont se met à la faute. Brive se rapproche et c'est à ce moment qu'Iturria bondit et vole le ballon dans l'alignement. Le capitaine est un véritable poison pour Brive avec un nouveau ballon volé en touche. Si Brive laisse passer (à nouveau) une belle occasion d'essai, Clermont est tout proche d'un 3e essai. Aliveriti Raka transperce la défense et voit l'en-but se rapprocher mais c'était sans compter sur le retour de Setareki Bituniyata qui, d'un plaquage, sauve l'essai pour le CAB juste avant la sirène. Une sirène qui retentit et qui confirme la domination de Clermont dans cette première période. Brive paie son absence de matchs depuis un mois et peine à suivre le rythme de l'ASM.

 

Deuxième période : Brive n'abandonne pas

La pause n'a pas stoppé les problèmes en touche de Brive qui perd une nouvelle munition mais l'équipe revient rapidement dans le camp clermontois et Vahaamahina se met à la faute. Carton jaune pour le 2e ligne clermontois (44'). Daniel Brennan est tout proche de l'essai mais c'est sauvé sur la ligne. Brive tente une nouvelle attaque mais l'ASM gagne en force le ballon sur un contre ruck. Le CAB ne concrétise pas un nouveau temps fort mais ne permet pas l'espoir. Nouvelle attaque et Brive trouve les espaces le long de la ligne de touche. Axel Muller tente de franchir la ligne mais il est repris, Kitione Kamikamica est poussé en touche au niveau du poteau de coin. La 2e tentative sera la bonne pour le numéro 8 briviste. En supériorité numérique et comme précédemment, Brive opte pour la mêlée. Kamikamica part derrière sa mêlée et rien ne peut l'arrêter malgré l'effort conjugué de la charnière clermontoise (20-13, 51').

Kitione Kamikamica relance le CAB dans ce derby

 

Les brivistes sont de retour dans le match mais Clermont va reprendre son avance très rapidement. Brive est pénalisé en mêlée et Sébastien Bezy trouve une excellente pénaltouche. Les avants vont faire parler leur puissance et envoyer Etienne Fourcade derrière la ligne (27-13, 59'). A l'heure de jeu, Clermont appuie sur l'accélérateur et veut aller chercher son bonus offensif. C'est maintenant où on va voir si Brive a les ressources physiques pour résister. Après un plaquage haut briviste, Clermont ne change pas une tactique qui fonctionne : pénaltouche, maul et ... essai. Fourcade est tout proche d'un doublé mais c'est Raka qui termine le boulot en force (34-13, 62'). Alors que le CAB était revenu à portée, l'ASM a réagi avec deux essais coup sur coup. Tandis qu'on sent venir l'explosion en plein vol des brivistes dans le dernier quart d'heure, un scénario surprise va arriver. La touche briviste continue de vivre un calvaire au Michelin avec six (!!!) ballons perdus et prive son attaque de munitions importantes. Clermont continue son occupation des 22 brivistes mais Fourcade perd le ballon et Joris Jurand le pousse au pied. Il n'y a absolument plus personne en couverture et l'ailier briviste pousse le ballon sur 80 mètres pour marquer cet essai en contre. Après appel à la vidéo (d'abord pour regarder un possible plaquage à retardement sur Parra puis pour confirmer l'essai), l'essai est validé et Brive enlève le bonus offensif aux clermontois (37-20, 70').

Technique particulière pour aplatir mais ça compte !

 

Si cet essai était un peu confus, le suivant ne le sera pas ! Brive lance l'attaque depuis ses 22 mètres. Eneriko Buliruarua passe les bras et lance Nico Lee dans l'intervalle. Le centre sud-africain déchire le rideau et avance jusqu'aux 40 mètres adverses. Julien Blanc est au relais et sert immédiatement Setariki Tuicuvu qui conclut cette relance dans l'en-but adverse (34-27, 72').

Brive est lancé dans son opération "remontada"

 

Et la fin de match est totalement relancée ! Sur le renvoi, Brive est à la faute et Parra ne cherche pas à décrocher la lune. On prend les points pour aller chercher la victoire (37-27, 76'). Sur le renvoi, Brive tente le tout pour le tout pour récupérer le ballon mais on se gêne entre Saïd Hirèche et Axel Muller. Derrière, les brivistes récupèrent la munition mais la perdent sur un contest de Wesley Fofana. Clermont va revenir dans le camp briviste et rentre dans les 22 brivistes. Les dernières secondes s'écoulent et une dernière pénalité est donnée à Clermont. Morgan Parra ne cherche pas à la jouer et envoie le ballon en touche pour clore cette rencontre. Clermont pensait s'envoler vers une victoire bonifiée mais Brive n'a jamais rien lâché et a même fait tremblé les clermontois dans les dernières minutes de la partie.

 

Fiche technique

 

Clermont : 4 essais de Matsushima (7'), Iturria (24'), Fourcade (59') et Raka (62') ; 4 transformations et 3 pénalités (12', 35', 76') de Parra ; 1 carton jaune de Vahaamahina (44')

1 Ravai (49' Beria) - 2 Fourcade - 3 Ojovan (49' Falatea) - 4 Yato (21'-31' T.Lanen) (55' Dessaigne) - 5 Vahaamahina - 6 Iturria (Cap) (71' C.Lanen) - 7 C.Lanen (49' T.Lanen) - 8 Van Tonder (71' Yato) - 9 Parra - 10 Bezy - 11 Raka (71' Tiberghien) - 12 Naqalevu - 13 Moala (49' Fofana) - 14 Penaud - 15 Matsushima

 

Brive : 3 essais de Kamikamica (51'), Jurand (70') et Tuicuvu (72') ; 3 transformations et 2 pénalité (21', 31') de Laranjeira ; 1 carton jaune de Lebas (33')

1 Brennan (49' Thompson-Stringer) - 2 Narisia (49' Dufour) - 3 Doge (49' Ceccarelli) - 4 Malafosse (24'-36', 57' Fa'aso'o) - 5 Lebas (62' Malafosse) - 6 Marais (57' Hireche) - 7 Abadie - 8 Kamikamica - 9 Lobzhanidze (42' Blanc) - 10 Laranjeira - 11 Muller - 12 Galala (54' Buliruarua) - 13 Lee - 14 Bituniyata (62' Jurand) - 15 Tuicuvu

 

En bref

Après un mois sans jouer, Brive retrouvait les terrains du Top 14. Forcément, compte tenu des circonstances d'entrainement de la semaine, le CAB a souffert physiquement, dans les duels et en conquête. Clermont a bien vu où il fallait appuyer pour faire mal et a notamment utilisé la puissance de ses avants pour marquer plusieurs essais. Mais Brive a du caractère et a su revenir au score. D'abord une première fois avec l'essai de Kitione Kamikamica puis en fin de match avec le "doublé" Joris Jurand - Setariki Tuicuvu. Ramener un bonus (ou plus) du Michelin aurait été merveilleux même si vraiment inespéré mais la prestation apporte des certitudes et de la confiance à ce groupe qui va retrouver logiquement plusieurs de ses cadres (Mitch Lees, Lucas Paulos, Enzo Hervé) pour la réception du Stade Français. Un match à gagner pour se rapprocher du maintien.

 

Images : Rugby+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 81
2 La Rochelle 78
 
10 Montpellier 54
11 Brive 51
12 Bayonne 46
13 Pau 46
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Toulouse 18 8 La Rochelle
Résultats Top 14