Thomas Laranjeira « Respecter le maillot pendant 3 matchs et on fera les comptes »
Publié le lundi 24 avril 2023 à 06:00

Brive a vécu de nombreuses émotions durant cette saison et majoritairement des mauvaises émotions. Samedi, pour une fois, il y a eu de bonnes émotions au coup de sifflet final. Cette victoire donne le droit à Brive d'espérer un maintien, au moins jusqu'à la prochaine journée.

Après l'échec face au Stade Français, Brive n'avait guère le choix lors de la réception de Pau : la victoire et seulement la victoire. Face à un concurrent direct, les brivistes devaient se donner une chance d'y croire même si le maintien s'annonce miraculeux si cela arrive à l'issue de la saison.

Les conditions sont humides pour cette rencontre tandis que les deux équipes s'observent durant les premières minutes de la partie. Petit à petit, Brive va profiter pleinement de l'indiscipline paloise pour se construire une belle avance, 16-0, grâce au pied de Nicolas Sanchez et un essai de Motu Matu'u. Mais Pau va entrer dans sa partie en fin de période en marquant 10 points, réduisant grandement l'écart et remettant la pression sur le CAB avant le début de la seconde période. Esteban Abadie est satisfait du début de match mais espère ne pas revivre le scénario du Stade Français.

Rien n'est joué, on l'a vu la semaine dernière où on menait 14-0. On a perdu le match et on a failli reproduire la même erreur. On fait une très bonne entame, 16-0. Ils sont revenus à six points de nous, on a failli prendre un essai à la fin. Il faut rester vigilant et mettre la même intensité en deuxième période.

 

Pau va confisquer le ballon en seconde période, obligeant Brive à défendre chaque brin d'herbe de la pelouse du Stadium. La défense est hermétique et ne va craquer qu'une seule fois, remettant un gros coup de stress pour la fin de match. Avant l'essai, Sanchez avait passé une pénalité sur l'une des rares incurssions brivistes dans le camp de Pau. Pau et Zack Henry vont manquer une pénalité plus qu'abordable qui aurait mis l'équipe devant au score. Brive profite de l'aubaine pour passer une ultime pénalité et valider cette victoire qui fuyait l'équipe depuis bien trop longtemps. A défaut de réduire l'écart au classement, elle fait du bien à la tête.

Thomas Laranjeira voulait se rattraper après la défaite face à Paris. L'arrière briviste souligne l'état d'esprit de l'équipe sur ce match mais aussi depuis le début de saison. La mission s'annonce compliquée mais il faut terminer du mieux possible le championnat avant de faire les comptes.

On vit une saison hyper compliquée, la fin de saison approche et l'étau se resserre de plus en plus. La semaine dernière, on a fait une contre performance qui nous a mis encore un coup sur la tête. Je ne sais pas quel sera le classement à la fin de la saison mais gagner chez nous, renouer avec la victoire, c'est hyper important. Respecter le maillot, c'était ce qu'on s'était dit après la défaite de la semaine dernière. C'est ce qu'on a fait. Il reste encore 3 matchs, à nous de respecter le maillot encore pendant 3 matchs et après, on fera les comptes. Ca reste d'être hyper compliqué avec la victoire de Perpignan. On a juste une chose à faire : faire honneur au maillot. On ne lâchera pas, on a perdu beaucoup de matchs, on vit une saison hyper compliquée. Ce qui fait chier, on a une équipe et un groupe avec un état d'esprit énorme. J'ai rarement vu ça en 10 ans et malheureusement, on a déjoué pas mal fois cette saison, ce qui fait qu'on est au fond du tableau. L'état d'esprit qu'on a mis ce soir est à l'image de l'équipe. Je pense que l'équipe ne lâchera rien jusqu'au bout. On n'a plus que ça à faire, faire honneur au maillot.

 

Lucas Paulos amène sa grinta et s'est employé en défense. Une défense au top face à Pau. Le 2e ligne argentin ne va pas lâcher et fixe le prochain objectif : gagner à Montpellier.

 

Stuart Olding est fier de la performance de l'équipe qui ne va rien lâcher jusqu'au bout. Il y croit encore et veut tout tenter jusqu'à la fin.

 

Jean-Baptiste Péjoine est satisfait de la victoire et de la stratégie mise en place. Cette victoire maintient en vie l'équipe malgré la victoire de Perpignan qui ne facilite pas les choses. Il reste 3 matchs pour renverser la table.

 

Forcément, à Pau, c'est un peu (beaucoup) la soupe à la grimace. La Section venait pour faire un coup et repartir avec la victoire. Mais entre une première période indisciplinée et une seconde période stérile, difficile de pouvoir espérer une victoire. Les palois s'en veulent d'abord à eux-mêmes mais félicitent également Brive qui a su faire fructifier les errements des visiteurs.

C.Laporte : on leur laisse beaucoup de choses en première période. On savait qu'il y avait des conditions compliquées, on voulait jouer chez eux, éviter de faire des erreurs, pas faire de fautes mais on fait tout l'inverse. Aujourd'hui, on pêche là dessus. On fait trop de fautes pour exister, on les laisse rentrer dans le match, pousser par leur public. Derrière, eux, ils scorent et on se fait marcher dessus. En fin de première période et en seconde période, on arrive à régler pas mal de choses mais ça ne bascule pas pour nous. Il manque des points mais on le savait en venant ici, il n'y avait pas de doute, il fallait qu'on gagne. On ramène un point, c'est la seule satisfaction mais au niveau de l'attitude on n'y était pas forcément. Il nous a manqué pas mal de choses et à la fin, c'est un coup du sort et ça ne tourne pas pour nous. Bravo à Brive.

 

De toute façon, Brive ne maitrise pas son destin et doit attendre des échecs de la part de Perpignan et de Pau. Brive a fait sa part du contrat en battant Pau, avec une grosse prestation défensive et un Nicolas Sanchez à 100% (17 points à 6/6). Si cela reste pauvre offensivement, il était important de gagner afin de mettre fin à cette série de 7 défaites de rang. La victoire aurait encore plus de poids mais Perpignan a gagné, profitant ainsi pour revenir sur Pau. Brive est toujours en vie et devra faire un coup du côté de Montpellier dans deux semaines pour conserver ses chances de maintien.

 

Image : Rugby+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Provence Rugby 95
2 Vannes 89
 
5 Dax 77
6 Brive 76
7 Nevers 75
 
13 Agen 61
14 Biarritz 53
 
Classement Top 14 complet
Résultats Barrages
Grenoble 58 10 Dax
Béziers 33 31 Brive
Résultats Top 14