Brive fait le job face à Castres et s'offre le bonus (28-12), le résumé du match
Publié le dimanche 27 mars 2022 à 06:00

Avoir de bonnes conditions de jeu, cela n'assure pas toujours un grand spectacle. La preuve est faite avec ce Brive - Castres qui ne restera pas dans les annales mais au final, seul le résultat compte et à ce petit jeu, le CAB en sort grand gagnant. Le maintien continue d'être dans les mains brivistes.

Pour ce match, Brive reprend sa structure victorieuse de Toulon il y a un mois. Castres vient avec toutes ses forces vives et n'entend pas faire l'impasse en Corrèze.

 

Première période : un éclair dans un ciel de déchets

Il ne fallait pas arriver en retard pour la rencontre. Si vous avez galéré pour vous garer en raison du salon de l'habitat, vous avez manqué l'ouverture du score ! Sur le coup d'envoi, Castres se met à la faute dans le jeu au sol. Stuart Olding ouvre le score sur pénalité (3-0, 2'). Malgré cette entrée en jeu très rapide, le rythme n'est pas très élévé mais très hâché. On sent bien qu'on sort de deux semaines de trêve, la machine a du mal à se remettre dans le rythme de la compétition. Les initiatives sont rares au contraire des pénalités et des fautes de main. Aucune des deux équipes ne veut prendre de risques. Derrière une mêlée, So'otala Fa'aso'o part et met son équipe dans l'avancée. La défense castraise est prise au piège du hors-jeu. Vent dans le dos, Olding double la mise depuis la ligne médiane (6-0, 16'). Sur le coup d'envoi, les brivistes sont pénalisés pour un mauvais soutien. Benjamin Urdapilleta réduit la marque (6-3, 18'). Si le bain de soleil avec ce petit vent est agréable, ça manque de pétillant sur le terrain. Mais enfin, le public a droit à une première grosse envolée. Guillaume Galletier accélère et franchit le rideau défensif. Une-deux avec Andrés Zafra puis Vasil Lobzhanidze fixe le dernier défenseur pour servir Esteban Abadie qui marque sans opposition. Quel mouvement des brivistes avec deux joueurs clés des dernières semaines : Guillaume Galletier et Esteban Abadie (11-3, 23').

Brive est piégé sur le renvoi, Castres récupère la munition et même une pénalité. Urdapilleta est réaliste (11-6, 25'). Le CAB a une bonne munition sur les 22 mètres castrais mais Thomas Acquier ne trouve pas ses blocs de saut et Castres mène le contre. Sur le jeu au pied, Brive est hors jeu sur la ligne médiane. Malgré le léger vent contre, Rory Kockott a la distance et ramène le CO à 2 points (11-9, 31'). Ce faux rythme convient parfaitement aux castrais qui ne font pas grand chose en attaque mais se montrent très réalistes dès qu'ils viennent dans le camp briviste. Nouvelle faute au sol des brivistes et pour cette nouvelle tentative lointaine, toujours Kockott. Sauf que cette tentative là est manquée (36'). Si dans le jeu, il y a du déchet et des approximations, cela est également le cas au niveau de la conquête avec plusieurs ballons perdus en touche des deux côtés. Sur une dernière attaque qui reculait, Julien Dumora envoie tout le monde aux vestiaires. Un essai sur le seul éclair du match. Brive mène mais Castres est au contact dans un match assez pauvre.

 

Deuxième période : la puissance des avants fait la différence

Si Castres semble en mettre un peu plus après la pause, le déchet est toujours là et empêche vraiment la partie de s'emballer. Brive ne parvient pas à mettre la main sur le ballon et subit les attaques castraises. La défense du CAB recule, plie mais ne rompt pas. Dans ce gros temps faible pour commencer la seconde période, il faut un grattage de Saïd Hirèche pour offrir une bouffée d'air à son équipe (50'). Brive revient dans le camp adverse sans toutefois franchir la défense adverse. Mêlant belle vision de jeu et un peu de réussite, Lobzhanidze trouve un 50/22, d'abord sauvé acrobatiquement par Urdapilleta mais en fait pas car l'ouvreur castrais avait le pied sur la ligne de touche. L'occasion est belle dans les 22 mètres et ne doit pas être gâchée. La touche est captée et la combinaison est rapidement déclenchée petit côté. So'otala Fa'aso'o emporte tout sur son passage pour marquer le 2e essai du match (18-9, 54').

On espère que cet essai va débloquer la partie et que cela bénéficie aux brivistes ! En tout cas, Castres ne lâche pas et obtient une pénalité. Urdapilleta ne tremble pas (18-12, 58'). On arrive à l'heure de jeu et ça commence à s'étirer des deux côtés. Setariki Tuicuvu est alerté le long de la ligne de touche, le centre joue au pied mais Urdapilleta vient aplatir dans son en-but (60'). A nouveau l'attaque briviste accélère. Peu en vue et bien cadenassé par Castres, Joris Jurand repique intérieur et trouve un intervalle. L'arrière accélère et s'en va aplatir au milieu des poteaux. Sauf que l'essai va être refusé en raison d'un passage à vide de Victor Lebas qui empêche Gaëtan Barlot d'intervenir (63'). Dommage cet essai refusé, c'était l'occasion de faire le break. Et donc, Castres est toujours en vie et toujours à portée du CAB alors que le match entre dans le dernier quart d'heure. Le CO tente bien de bouger le ballon, de trouver des intervalles mais la défense est bien en place et provoque des en-avants. Dès que c'est possible, Brive ne s'embête pas et joue au pied dans le camp adverse. Sur une mêlée devant les 22 du CO, le pack briviste prend le dessus et obtient une pénalité. Olding ajoute 3 points supplémentaires (21-12, 70'). On approche de la fin du match et Brive s'approche d'une victoire importante. Mais Castres n'a pas dit son dernier mot. Le CO joue rapidement une pénalité à la main et se présente dans les 22 mètres pour une action dangereuse. Mais le soutien offensif est sanctionné. Rien ne va aujourd'hui pour Castres. Brive enclenche un maul qui avance mais le ballon est perdu dans la structure. Castres contre, balaie au large mais le ballon est perdu au final. D'autant plus que sur la dernière passe, Benjamin Urdapilleta se blesse au pouce et sort très grimaçant du terrain (78'). Si elle met du temps à se jouer, la dernière mêlée de la rencontre tourne à l'avantage de Brive qui a remporté cette rencontre. Tandis que Perpignan arrache un bonus défensif à Pau, Brive a l'occasion également d'obtenir un bonus supplémentaire. Une première pénaltouche et un premier maul débouche sur une nouvelle pénalité. Il reste 7 mètres à faire. Le ballon est capté, le maul déroule le tapis rouge à Fa'aso'o qui s'offre un doublé et offre le bonus offensif à son équipe ! (28-12, 80+2').

 

Fiche technique

 

Brive : 3 essais d'Abadie (23') et Fa'aso'o (54', 80+2') ; 1 transformation (54') et 3 pénalités (2', 16', 70') d'Olding, 1 transformation (80+2') de Hervé

1 Thompson-Stringer (49' Brennan) - 2 Acquier (64' Karkadze) - 3 Ceccarelli (49' Bekoshvili) - 4 Zafra (52' Lebas) - 5 Paulos (72' Fa'aso'o) - 6 E.Abadie (59' Marais) - 7 Hirèche (Cap) - 8 Fa'aso'o (63' E.Abadie) - 9 Lobzhanidze (71' Sanga) - 10 Olding (71' Hervé) - 11 Muller - 12 Galletier (53' Lee) - 13 Tuicuvu - 14 Bituniyata - 15 Jurand

 

Castres : 3 pénalités (18', 25', 58') d'Urdapilleta, 1 pénalité (31') de Kockott

1 Tichit (47' De Benedittis) - 2 Barlot (68' Lebrun) - 3 Hounkpatin (61' Chilachava) - 4 Pieterse (47' Vanverberghe) - 5 Staniforth - 6 Kafatolu (55' Delaporte) - 7 Babillot (Cap) (59' Raisuqe) - 8 Kornath - 9 Kockott (52' Fernandez) - 10 Urdapilleta (78' Aguillon) - 11 Palis - 12 Cocagi - 13 Combezou - 14 Zeghdar - 15 Dumora

 

En bref

A défaut d'un grand spectacle, le résultat est au final de qualité. De qualité mais pas encore décisif. Dans un match sans beaucoup de rythme avec beaucoup de déchets, Brive et Castres ont toujours été proches au score. Le CAB a cependant eu le mérite de tenter un peu plus et surtout d'avoir trouvé la faille à plusieurs reprises. D'abord sur un très beau mouvement collectif au large puis sur des combinaisons en touche. Brive devait gagner face à Castres pour conserver son destin entre les mains, c'est chose faite. Finalement, le bonus offensif briviste annule le bonus défensif perpignanais. En bas du classement, le CAB prend 7 points d'avance sur l'USAP. La suite au prochain épisode (Clermont - Brive, Perpignan - Montpellier).

 

 

Retrouvez les photos de la rencontre entre Brive et Castres dans l'album photos

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Castres 76
2 Montpellier 74
 
11 Stade Français Paris 50
12 Brive 46
13 Perpignan 43
14 Biarritz 24
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Castres 10 29 Montpellier
Résultats Top 14