Top 14 : Avant match CA Brive - Castres Olympique
Publié le samedi 26 mars 2022 à 06:00

Après le grand chelem, le rugby bascule sur le Top 14 avec cette ultime ligne droite. Six journées encore à disputer et toutes les positions sont succeptibles de bouger. Avec des ambitions différentes, Brive et Castres n'ont que la victoire en tête. Le duel promet d'être intense.

Brive a ce besoin urgent de prendre le maximum de points à domicile mais Castres peut également renforcer sa position dans les six avec une nouvelle victoire à l'extérieur. L'équipe qui répondra le mieux dans l'envie et l'engagement repartira avec la victoire.

 

Bilan de la saison

Brive : 12e avec 37 points (7 victoire, 1 nul, 12 défaites)

Castres : 4e avec 54 points (12 victoires, 1 nul, 7 défaites)

 

Le maintien est toujours difficile à obtenir et il faut s'armer de patience pour garder sa place dans l'élite. Il faut aller jusqu'à la fin du championnat même si on souhaite toujours l'obtenir le plus tôt possible. Mais d'un côté, si vous êtes dans la lutte pour le maintien, il y a bien une raison. Brive veut jouer autre chose que le maintien mais cette année encore, le maintien est encore au menu. Si le début de saison laisse entrevoir de bonnes choses (2 victoires bonifiées en 3 matchs, 3 succès à domicile), la suite va se gâter. Le CAB enchaine les défaites et perd son joker à domicile en s'inclinant face à La Rochelle. Mais le problème qui grandit semaine après semaine est la production à l'extérieur. Il y a le résultat avec très souvent de lourdes défaites mais il y a aussi la production et l'état d'esprit. Brive présente deux visages bien différents : celui du Stadium et celui en déplacement. Alors qu'en plus, le calendrier s'y met avec de nombreux matchs à l'extérieur, le CAB plonge au classement et dans le doute. Heureusement, les brivistes parviennent à battre le Racing 92 pour stopper une mauvaise série et reprendre un peu de confiance. Mais une autre mauvaise série débute tout de suite. Vient alors la partie du calendrier avec de nombreux matchs à domicile. Brive doit faire le plein pour se donner de l'air. Si ça commence mal avec une défaite face à Bordeaux, la suite est bien meilleure avec 3 victoires et 1 nul à domicile. Les brivistes remontent un peu au classement mais avant d'attaquer le sprint final, le problème demeure : les matchs à l'extérieur. Juste avant la trêve, Brive ramène une nouvelle grosse défaite à l'extérieur, la 4e de suite avec plus de 40 points encaissés. Perpignan est encore derrière mais il n'y a que 3 points d'écart. Le CAB n'a pas le droit à l'erreur à domicile pour aller obtenir le maintien sans passer par la cage barragiste. Prenons match après match et le premier, c'est cette réception de Castres. On fera les comptes après.

Castres est sûrement une des équipes du championnat les plus pénibles à jouer et cela ne date pas d'hier. Contrairement à d'autres équipes, le CO peut activer un mode maintien et y être à l'aise mais aussi un mode phase finale et y être à l'aise. Mais on ne parle pas d'une saison à une autre, cela peut se passer dans une même saison comme la saison dernière par exemple. Pour cette saison 2021/2022, qui marque le retour du public dans les stades, Castres ne veut pas revivre la même désaventure qu'un an auparavant. Il faut remettre Castres à sa place et tout de suite. Le début de saison est cohérent avec cet état d'esprit avec une victoire face à Pau, une victoire à Clermont et un nul face à Bordeaux. Malgré tout, la première partie de saison est poussive avec des castrais pouvant faire de belles prestations comme passer au travers (41-0 à Toulouse). Le CO connait deux défaites à l'extérieur en novembre, de 7 points à Lyon et d'1 point à Montpellier. C'est alors que la machine bleue se met en marche avec 4 victoires de suite. Alors, c'est serré, cela se joue à peu de chose mais ça passe pour les castrais. Si le déplacement à Bordeaux ne se passe pas comme prévu, le déplacement à Toulon est une merveille de réalisme et d'application. Contrairement à d'autres équipes qui connaissent de gros trous d'air, Castres s'en sort plutôt bien dans ce registre. Il y a cette force de caractère qui fait réagir le groupe après une lourde défaite (défaite à Toulouse suivie d'une victoire face à Brive, défaite au Racing suivie d'une victoire face à Montpellier). Le CO sait où il veut aller et ne veut pas en rester là. A l'équilibre entre la seconde place et la septième place, les castrais peuvent tout gagner comme tout perdre lors de ces six dernières journées. Le match à Brive sera un bon test de caractère mais ce n'est pas vraiment le genre de la maison de sous-estimer un adversaire. Castres entend bien rester le hérisson du Top 14 : qui s'y frotte s'y pique.

 

Les hommes forts

Fort de son succès au Pays de Galles et d'un tournoi personnellement réussi, Pietro Ceccarelli revient regonflé avec le CAB. En l'absence de Tevita Ratuva, Andrés Zafra, dans un style différent, devra amener tout ce qu'il sait faire au pack briviste. Face à un solide alignement, Esteban Abadie doit faire parler sa science du placement et montrer qu'il n'est pas le meilleur contreur du championnat pour rien. Alors que cela avait bien marché face à Toulon, Stuart Olding revient à l'ouverture. La ligne de 3/4 trouve ses marques et des automatismes. Le duo Guillaume Galletier - Setariki Tuicuvu est très complémentaire, Setareki Bituniyata n'est pas facile à arrêter et Joris Jurand est en confiance absolue depuis plusieurs semaines.

Il a fait les allers-retours avec Marcoussis mais désormais Gaëtan Barlot est pleinement avec le CO. Wilfrid Hounkpatin n'est pas juste bon en conquête mais aussi bon dans les autres phases de jeu et notamment sur les pénalités jouées rapidement proches de la ligne. A cette distance, il est à surveiller de près. La 2e ligne Ryno Pieterse - Tom Staniforth devra être efficace au sol car il y aura du répondant en face. Mathieu Babillot fait partie des hommes d'expérience du CO, au même titre que cette charnière qu'on ne présente plus : Rory Kockott - Benjamin Urdapilleta.  Révélation la saison dernière du côté d'Oyonnax, Antoine Zeghdar confirme en Top 14 avec Castres avec de plus en plus de temps de jeu lors des dernières journées. Sur l'aile opposée, Filipo Nakosi fera tout pour faire parler sa puissance et créer des brèches dans la défense briviste, très hermétique à domicile (seulement 10 essais encaissés à domicile).

 

Bilan et confrontations

Brive (à domicile) : VVVDVDVVNV

Perpignan (36-15), Pau (30-13), Stade Français (19-12), La Rochelle (6-8), Racing 92 (12-10), Bordeaux (19-22), Biarritz (33-10), Clermont (27-20), Montpellier (16-16), Toulon (17-10)

 

Castres (à l'extérieur) : VDDDDDVDVD

Clermont (30-34), Stade Français (34-10), La Rochelle (29-10), Toulouse (41-0), Lyon (30-23), Montpellier (25-24), Perpignan (19-20), Bordeaux (23-10), Toulon (10-22), Racing 92 (45-25)

 

Tandis que Brive est toujours difficile à manoeuvrer à domicile, Castres l'est également à l'extérieur avec plusieurs bons résultats cette saison.

Si le CAB a connu deux défaites en 3 matchs pendant l'hiver, ça va mieux depuis avec 3 victoires et 1 nul, ce qui a permis de replacer quelque peu le club dans la course au maintien. Le CO a frappé fort d'entrée de jeu avec une victoire à Clermont. Deux autres victoires sont arrivées plus tard, prouvant que les castrais savent l'emporter à l'extérieur.

Castres n'avait plus gagné à Brive depuis 2012 sauf que voilà, en fin de saison dernière, le CO a brisé la série en venant s'imposer 33-28. Le bonus défensif assurait le maintien du CAB en Top 14. Mais mis à part deux victoires castraises (2011 et 2012) s'ajoutant à celle de 2021, le bilan est largement briviste même si les écarts sont souvent faibles entre les deux clubs.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match CA Brive - Castres (coup d'envoi à 17h, arbitre : Mr Pierre Brousset)

 

Pour Brive : 1 Thompson-Stringer - 2 Acquier - 3 Ceccarelli - 4 Zafra - 5 Paulos - 6 E.Abadie - 7 Hirèche (Cap) - 8 Fa'aso'o - 9 Lobzhanidze - 10 Olding - 11 Muller - 12 Galletier - 13 Tuicuvu - 14 Bituniyata - 15 Jurand

Remplaçants : 16 Karkadze - 17 Brennan - 18 Lebas - 19 Marais - 20 Sanga - 21 Hervé - 22 Lee - 23 Bekoshvili

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour Castres : 1 Tichit - 2 Barlot - 3 Hounkpatin - 4 Pieterse - 5 Staniforth - 6 Kafatolu - 7 Babillot (Cap) - 8 Kornath - 9 Kockott - 10 Urdapilleta - 11 Nakosi - 12 Cocagi - 13 Combezou - 14 Zeghdar - 15 Palis

Remplaçants : 16 Lebrun - 17 De Benedittis - 18 Vanverberghe - 19 Delaporte - 20 Raisuqe - 21 Fernandez - 22 Dumora - 23 Chilachava

Absents : Ardron (genou), Ben Nicholas (reprise), Arata (cheville), Stroe (cervicales) et Botitu (suspendu)

 

Image : CA Brive

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Castres 76
2 Montpellier 74
 
11 Stade Français Paris 50
12 Brive 46
13 Perpignan 43
14 Biarritz 24
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Castres 10 29 Montpellier
Résultats Top 14