Brive redescend sur terre face à Bordeaux (19-22)
Publié le dimanche 16 avril 2017 à 06:00

Brive et Bordeaux s'affrontent dans une confrontation directe pour l'accession aux phases finales. Si Brive est sur la pente ascendante depuis son gros mois de mars et sa victoire à Clermont la semaine dernière, Bordeaux n'a pas abandonné tout espoir d'accrocher les matchs à élimination directe. Qui saura garder la tête froide et l'esprit clair ?

Les joueurs du CA Brive ont tout donné en seconde période pour l'emporter mais c'est finalement l'Union Bordeaux Bègles qui arrache la victoire

 

Pour cette rencontre, Brive fait confiance en grande partie au groupe victorieux de Clermont la semaine passée. Bordeaux voit le retour de quelques joueurs pour ce déplacement important en Corrèze.

 

Première période : Bordeaux présent, pas Brive

L'UBB attaque de belle manière la partie en déployant des attaques qui progressent dans les 22 mètres brivistes. Brive repousse ces premières tentatives avec une belle défense. La première mêlée tourne à l'avantage de Bordeaux mais Poirot se fait pénaliser finalement. Le pack briviste a du être recomposé à l'échauffement suite à la blessure au genou de Vivien Devisme. Kevin Buys est titulaire et Karlen Asieshvili fait son apparition sur le banc. Brive commence à rentrer dans sa rencontre en s'appuyant sur une touche propre et le travail de ses avants. Marais se met à la faute et offre une première pénalité à Gaëtan Germain. Le buteur du CAB ouvre le score (3-0, 10'). Bordeaux parvient à bien occuper au pied et contraint Brive à évoluer dans son camp. L'UBB ne ferme pas le jeu et commence à trouver des brèches dans la défense corrézienne. Tauleigne déchire le rideau défensif et avance sur 20 mètres, le jeu rebondit vite sur l'aile. Ducuing sert Marais qui décale parfaitement Chalmers qui marque en coin le premier essai de la rencontre (3-7, 16'). Brive ne parvient pas à endiguer les vagues bordelaises qui se multiplient. Chalmers est omniprésent et fait mal en attaque. Si en attaque, Bordeaux a l'avantage, le combat en mêlée tourne largement en faveur des visiteurs qui obtiennent une pénalité. Baptiste Serin ne tremble pas et concrétise le bon début de match de son équipe (3-10, 23'). Brive est absent et se fait marcher dessus. A la suite d'une pénaltouche dans les 22 mètres, le maul bordelais avance et provoque la faute briviste. L'UBB joue l'avantage et se rapproche de l'en-but. Les avants pilonnent mais ne franchissent pas la ligne. Les 3/4 vont y arriver avec Serin qui sert Spence qui marque en force au pied des poteaux (3-17, 28').

L'Union Bordeaux Bègles est en jambes en ce début de rencontre en infligeant un deuxième essai au CA Brive

Spence et Bordeaux mettent Brive dans les cordes

 

Benjamin Lapeyre tente de sonner la charge du côté du CAB mais Brive ne parvient pas à rentrer dans la rencontre. Pas assez d'implication, trop de maladresses : les brivistes ne ressemblent pas à ceux de la semaine dernière. Le jeu au pied d'occupation de Bordeaux fait constamment reculé le CAB dans son camp. Heureusement, les bordelais font quelques fautes qui permettent aux brivistes de tenter une dernière attaque avant la mi-temps. Brive multiplie les charges et cherche à trouver la faille que ce soit avec les avants et les 3/4. Thomas Laranjeira est tout près de marquer l'essai mais il est repris par la défense bordelaise qui se met à la faute. Mr Cardona prévient : à la prochaine, c'est carton jaune. La sirène a déjà sonné mais Brive continue de jouer et tente de faire la différence. Nouvelle faute bordelaise et carton pour Cazeaux. Germain transforme la pénalité mais Brive réalise une très mauvaise première période face à des bordelais très inspirés offensivement (6-17, 40').

 

 

Deuxième période : Brive fait le plus dur et craque

Cela a du souffler dans les vestiaires brivistes à la pause. Le CAB revient en avance sur la pelouse avec une première ligne toute neuve. Lapeyre continue sur la lancée de sa performance clermontoise en débordant Bordeaux sur l'aile. Après 50 mètres de course, il est repris à une dizaine de mètres de l'en-but. Derrière, Brive se rapproche mais manque de patience à l'image de Guillaume Ribes qui part seul et perd le ballon. Mais cela montre un visage totalement différent du CAB. Matthieu Ugalde sert Germain à l'aile d'une sautée mais l'arrière briviste est arrêté à 5 mètres. L'arbitre revient à une faute bordelaise et Brive fait le choix de la pénaltouche. Fabien Sanconnie capte la touche, le maul se forme et déroule jusque dans l'en-but où Ribes est en possession du ballon (13-17, 48').

Guillaume Ribes inscrit l'essai du CA Brive face à l'Union Bordeaux Bègles

En force, Guillaume Ribes relance le CAB face à Bordeaux

 

Brive est enfin entré dans la partie et dispose désormais d'une mêlée qui récupère plusieurs pénalités. Germain en concrétise une et le CAB se rapproche encore un peu plus (16-17, 55'). Lapeyre continue de mettre le feu sur la pelouse et met son équipe dans l'avancée. Une équipe qui récupère une nouvelle pénalité dans le camp bordelais. Germain transforme et remet son équipe devant au tableau d'affichage (19-17, 62'). Mené 17 à 3, Brive a refait son retard sur Bordeaux avec un 16-0 en cours. Le CAB semble avoir fait le plus dur dans cette rencontre mais va prendre un terrible uppercut dans la foulée. A la suite d'un bras cassé obtenu sur une mêlée, Lesgourgues joue vite et emballe le jeu. Dubié échappe à Arnaud Mignardi, fixe Germain et sert Ducuing. L'ailier aplatit le 3e essai de l'UBB, en coin (19-22, 67'). Brive veut revenir mais se montre trop imprécis techniquement et donc laisse passer plusieurs occasions. Au contraire de Clermont, le chrono tourne en défaveur du CAB. Mignardi est plaqué sans ballon par Dubié au milieu du terrain. Germain allonge et trouve une pénaltouche sur les 22 bordelais. C'est maintenant ou jamais pour Brive. Ribes assure son lancer sur le premier bloc mais le maul est tout de suite mis au sol. S'ensuit une très longue séance de pick and go des avants qui grattent mètre après mètre. La défense bordelaise ne craque pas et ne se consomme pas dans les rucks. Sanconnie est au four et au moulin mais Brive peine à vraiment créer une ouverture. Finalement, le CAB obtient une pénalité mais que faire ? Prendre les points ou continuer à jouer ? Teddy Iribaren choisit la deuxième possibilité et se rapproche de la ligne. Les avants sont dans le rouge mais sont encore sollicités. Cela rappelle Montpellier mais malheureusement, l'issue sera moins heureuse car Goujon intercepte une tentative de jeu au large en bout de ligne. Brive échoue de peu mais partait de trop loin face à un Bordeaux, incisif en attaque et très solide en défense.

 

 

Fiche technique

 

Brive : 1 essai de Ribes (47') ; 1 transformation et 4 pénalités de Germain (10', 40', 55', 62')

 

1 Buys (40' Asieshvili) - 2 Da Ros (40' Ribes) - 3 Bekoshvili (40' Jourdain) - 4 Ledevedec - 5 Snyman - 6 Hirèche (Cap) - 7 Sanconnie - 8 Hauman (52' Waqaniburotu) - 9 Péjoine (47' Iribaren) - 10 Ugalde - 11 Lapeyre - 12 Laranjeira (63' Mignardi) - 13 Petre - 14 Ngwenya (71' Masilevu) - 15 Germain

 

 

Bordeaux : 3 essais par Chalmers (16'), Spence (28') et Ducuing (67') ; 2 transformations (16', 28') et 1 pénalité (23') de Serin ; 1 carton jaune pour Cazeaux (40')

 

1 Poirot (51' Kitshoff) - 2 Maynadier (Cap) (51' Avei) - 3 Cobilas (58' Clerc) - 4 Marais (42' Botha) - 5 Cazeaux - 6 Goujon - 7 Chalmers (70' Braid) - 8 Tauleigne - 9 Lesgourgues - 10 Serin (73' Hickey) - 11 Connor (66' Talebula) - 12 Dubié - 13 Spence (35' - 40' Talebula) - 14 Ducuing - 15 Domvo (68' Buttin)

 

 

En bref

Brive laisse passer une très belle occasion de se rapprocher des phases finales. Absent et dominé par Bordeaux durant le premier acte, le CAB a montré un mauvais visage, ne parvenant jamais à prendre le jeu à son compte. Les bordelais en ont profité pour se creuser une belle avance. Plus impliqués au retour des vestiaires, les brivistes reviennent au score petit à petit et vont même passer devant à l'heure de jeu. C'est à ce moment là que l'UBB frappe à nouveau en développant une nouvelle belle offensive. Brive va tout tenter dans une dernière attaque à rallonge et va rester une question sans réponse : fallait-il prendre les points pour assurer le match nul ou jouer à la main ? Reste que Brive s'incline à domicile (la 2e fois cette saison) et laisse s'échapper une belle occasion au classement même si tout reste possible dans ce championnat un peu fou.

 

Karlen Asieshvili a remplacé Vivien Devisme avant le début de la rencontre entre le CA Brive et l'Union Bordeaux Bègles  Le capitaine du CA Brive Said Hirèche mène la charge face à l'Union Bordeaux Bègles

Retrouvez les photos de la rencontre entre Brive et Bordeaux dans notre album photos 

 

Retrouvez tous les résultats dans notre partie résultats du Top 14

Retrouvez le classement dans notre partie classement du Top 14

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 40
2 Racing 92 35
 
13 Perpignan 18
14 Brive 13
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 12
Clermont 19 14 Montpellier
Bordeaux 33 13 Brive
Toulouse 34 13 Perpignan
Bayonne 19 7 Lyon
Stade Français Paris 27 14 La Rochelle
Castres 26 22 Pau
Toulon 14 31 Racing 92
Résultats Top 14