Top 14 : Avant match CA Brive - FC Grenoble
Publié le samedi 31 janvier 2015 à 05:00

Un mois sans rencontre de Top 14 à Amédée-Domenech. Ca fait long mais l'attente va prendre fin aujourd'hui avec la réception de Grenoble. Une équipe dangereuse, 6e au classement et en courses pour les barrages. Mais Brive ne va pas se laisser faire et espère bien gâcher le retour de Julien Caminati sur ses terres corréziennes.

affiche-match-ercc-top14-cabrive-gloucester-grenoble 

Rester intraitable

La 17e journée de Top 14 est programmée entre la fin de la phase de poule européenne et le début du tournoi des 6 Nations. Pas de facile de se motiver. Mais avant de profiter de quelques jours de vacances, les joueurs doivent fournir un dernier effort sur le pré. Petit à petit, les groupes sont en train de se dessiner et le classement se scinde en plusieurs parties.

Le CAB est en mode "yo-yo" et ne parvient pas à s'extirper de la zone dangereuse du maintien. En fonction des rencontres à domicile des uns et des autres, Brive est engagé dans un tie-break serré. Quand les brivistes l'emportent à domicile, ils se donnent de l'air. Mais avec les défaites à l'extérieur, ce mini-break est effacé et il faut tout recommencer la semaine suivante. Dans la course au maintien, le CAB a remporté deux batailles importantes en faisant chuter deux concurrents directs : Oyonnax et Bayonne. Cependant, dans ce dernier cas, une précipitation dans les dernières minutes empêche les corréziens de reprendre le goal-average particulier aux basques. Mais après ces belles prestations à domicile arrivent des prestations moins glorieuses à l'extérieur. Les brivistes ont souffert le martyr à Bordeaux et Clermont. Et pourtant, il faudrait bien accrocher un petit quelque chose supplémentaire à l'extérieur car les deux premiers échecs à domicile en début de saison n'ont pas été effacés du registre. Victorieux l'an passé, Brive espère bien que leur bonne étoile qui se situe au dessus d'Amédée-Domenech continue à le protéger et à accrocher une nouvelle fois Grenoble.

A l'image de Bordeaux, Grenoble est l'équipe qui monte les étages sans se griller les ailes. Porté par une 3e ligne de feu et une charnière nouvellement formée pendant l'été avec les arrivées conjointes de McLeod et Wisniewski, le FCG veut gouter dès cette saison à autre chose que le maintien. Les grenoblois commencent par deux défaites mais ces deux rencontres avaient lieu à l'extérieur et à chaque fois, ils ont ramené quelque chose (30-26 à Clermont et 20-17 à Montpellier). Après ces deux défaites porteuses d'espoir, le FCG va accélérer à domicile. Bordeaux et La Rochelle mordent la poussière au Stade des Alpes où Grenoble est injouable. Les isérois commencent par deux victoires bonifiées (37-23 face à Bordeaux et 30-12 face à La Rochelle) qui seront suivies par une invincibilité au pied des Alpes. Bayonne (24-15), le Racing (27-25), Brive (26-25) et Lyon (34-30) ne trouvent pas la solution du coffre fort alpin. Si à domicile, cela se passe comme dans un rêve, les matchs à l'extérieur sont plus compliqués. Oyonnax (40-27), Castres (51-10) et Toulon (61-28) font exploser la défense grenobloise et montre qu'il y a encore du travail. Mais ce travail va payer avec une victoire historique à Toulouse sur une dernière pénalité de Wisniewski à la sirène (25-22). Mais cet exploit va dérouter Grenoble de sa route initiale. Le Stade Français est la 1ere équipe à faire chuter Grenoble à domicile, restant l'unique invaincue à domicile (43-30). Sur le bord de l'Atlantique, le FCG ne parvient pas à se relancer mais récolte malgré tout un bonus défensif (19-15). Mais quoi de mieux qu'un derby à domicile pour se relancer. 4 essais marqués (contre 1 seul encaissé) offre une victoire bonifiée aux grenoblois qui se replacent dans le Top 6 du championnat. Avant de se rendre à Brive, Grenoble est dans les clous mais ces phases finales font rêver beaucoup d'équipes qui vendront chèrement leur peau jusqu'à la fin.

Est ce que les deux équipes sont si éloignées que ça ? Pas vraiment en réalité. Seulement une victoire séparent Brive de Grenoble. Le FCG fait notamment l'écart au niveau des bonus récoltés. Le CAB a la pression mais espère que cela sera une pression positive et qu'il pourra continuer sa série à domicile. Mais Grenoble vient avec des ambitions et entend bien remporter une 2e victoire hors de l'Isère qui conforterait sa place dans les phases finales provisoires du Top 14.

Le duel : Gaëtan Germain contre Jonathan Wisniewski

Les conditions risquent d'être compliquées cet après-midi à Brive et on risque voir s'affronter deux blocs bien en place qui refusent de céder le moindre centimètre de terrain. A ce petit jeu là, les buteurs vont avoir le sort du match sur leurs épaules. D'un côté, nous avons Gaëtan Germain, meilleur réalisateur la saison dernière et actuellment 3e au classement (avec 171 points). De l'autre côté, Grenoble peut compter sur le maillot jaune provisoire avec Jonathan Wisniewski (212 points). Transfuge du Racing à l'intersaison, Wisniewski a retrouvé de la confiance et du temps de jeu du côté de Grenoble. Gaëtan Germain est en train de confirmer son exceptionnelle première saison briviste. Les deux ex du Racing risquent fortement d'avoir le sort de la partie au bout de leur pied droit.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match CA Brive - FC Grenoble (coup d'envoi à 18h30, arbitre : Mr Christophe Berdos)

Pour le CA Brive : 1 Shvelidze - 2 Da Ros - 3 Buys - 4 Waqniburotu - 5 Méla (Cap) - 6 Hauman - 7 Hirèche - 8 Koyamaibole - 9 Péjoine - 10 Bézy - 11 Namy - 12 Tuatara-Morrison - 13 Swanepoel - 14 Mafi - 15 Germain

Remplaçants : 16 Acquier - 17 Asieshvili - 18 Pinet - 19 Murphy - 20 Neveu - 21 Galala - 22 Radikedike - 23 Jourdain

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour Grenoble : 1 Hugues - 2 Bouchet - 3 Edwards - 4 Hand - 5 Roodt - 6 Vanderglas - 7 Alexandre - 8 Grice  - 9 McLeod - 10 Wisniewski - 11 Farrell - 12 Hunt - 13 Willison  - 14 Ratini - 15 Thiery (Cap)

Remplaçants : 16 Hegarty - 17 Coulson - 18 Faure - 19 Diaby - 20 Hart - 21 Gélin - 22 Caminati - 23 Owen

Absents : Best (épaule), Buckle (fracture pouce), Aplon (élongation), Héguy et Mignot (mollet), Gengenbacher (épaule), Willemse (entorse cheville) et Dardet (accident de la circulation).

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 81
2 La Rochelle 78
 
10 Montpellier 54
11 Brive 51
12 Bayonne 46
13 Pau 46
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Barrages
Racing 92 38 21 Stade Français Paris
Bordeaux 25 16 Clermont Ferrand
Résultats Top 14