Brive rit jaune après sa défaite à Toulouse (42-17), le résumé du match
Publié le dimanche 7 mars 2021 à 06:00

Un déplacement dans la ville rose n'est pas toujours très rose. Face au leader du Top 14, Brive est venu sans complexe pour faire jeu égal. Le plan se déroule parfaitement et puis, tout s'écroule. Comme un château de cartes. Un air de déjà vu.

Pour ce match, Toulouse fait tourner mais propose malgré tout une (très) grosse équipe. Brive fait également tourner en laissant plusieurs cadres au repos ou sur le banc.

 

Première période : Brive est efficace et résiste bien

Dès les premiers instants de la rencontre, Toulouse tient le ballon et met beaucoup de rythme. Les temps de jeu se multiplient à quelques mètres de l'en-but mais il y a des imprécisions. Les toulousains campent dans le camp briviste et continuent de lancer leurs attaques. La défense est prise à la faute. Romain Ntamack manque la cible (8'). Les phases de conquête tournent à l'avantage des locaux qui gagnent une pénalité sur mêlée mais le buteur toulousain est en échec (10'). Brive a résisté pendant ce début de match sous pression et va piquer dès sa première incursion dans le camp adverse. Derrière une touche dans les 40 toulousains, So'otala Fa'aso'o sert Julien Blanc qui accélère entre François Cros et Ntamack. Il passe à Eneriko Buliruarua qui sprinte jusque dans l'en-but pour le premier essai de la rencontre (0-7, 11').

Et de 4 pour Buliruarua, meilleur marqueur briviste cette saison

 

Cette action met en confiance Brive qui profite d'une faute toulousaine pour revenir dans les 22 mètres mais la touche est volée par les toulousains qui se donnent de l'air. Toulouse tente tout pour déstabiliser la défense de Brive, comme Thibault Flament qui saute par dessus Mitch Lees et So'otala Fa'aso'o mais qui commet un en-avant à la retombée. Rappel à l'ordre de Mr l'arbitre car c'est interdit (cela vaut aussi une pénalité contre le sauteur). Brive est bien présent dans ce début de match et ne craque toujours pas en défense. Par contre, la touche perd plusieurs munitions dont se régale Toulouse. A l'entrée des 22, Brive perd un ballon et la cavalerie lourde est lancée. L'attaque concentre la défense dans l'axe pour mieux ouvrir au large. La charnière se trouve rapidement avant que Pierre Fouyssac décale Joe Tekori qui marque l'essai toulousain (7-7, 23'). Brive a fini par craquer mais la réaction est immédiate. Nouvelle possession dans le camp stadiste et faute au sol. Enzo Hervé s'élance mais manque sa tentative (27'). Toulouse repart en attaque mais tombe sur une défense briviste très efficace dans le jeu au sol qui est récompensée par une pénalité. Malheureusement, le CAB se pénalise tout seul en perdant plusieurs ballons consécutivement en touche. Déjà que Toulouse n'a pas besoin de ça pour être dangereux, si en plus il y a récupération de munitions ... Brive est pénalisé en mêlée à quelques minutes de la fin de la période. Un maul est tenté pour y aller en force mais cela s'arrête sur la ligne. Brive se met à la faute. A 5 mètres, Guillaume Marchand joue à la main la pénalité et sert en pivot Tekori, stoppé sur la ligne. Alexis Balès passe à Cros, lancé, qui marque au pied des poteaux (14-7, 39'). A la sirène, Brive récupère une pénalité dans le jeu au sol. Hervé passe la pénalité et Brive colle aux basques de Toulouse à l'issue de la première période (14-10, 40'). Les toulousains ont le ballon mais se sont fait surprendre par des brivistes efficaces en attaque et en défense, moins en conquête.

 

Deuxième période : l'heure de jeu vire au jaune

Avec seulement 4 points de retard, Brive croit en son exploit. La puissance de So'otala Fa'aso'o fait mal aux toulousains qui ne peuvent arrêter le puissant numéro 8 briviste. Malheureusement, Brive ne profite pas des avancées faites par son joueur. Surtout, Brive se met en danger tout seul. Après un excellent jeu au pied, dans le dos de Valentin Tirefort, le CAB perd le ballon sur une touche à 5 mètres. Toulouse recule mais Ntamack accélère et sert Matthis Lebel qui ne parvient pas à contrôler la balle pour un essai tout fait (47'). Après ce coup de chaud, Brive se montre à nouveau dangereux. Après une touche bien captée par Victor Lebas, Julien Blanc accélère devant les 22 et passe à Seva Galala qui continue d'avancer. On tente de jouer le surnombre mais Hervé ne parvient pas à lober Yoann Huget pour alerter ses deux coéquipiers placés derrière. Le CAB reste, malgré tout, dans les 22 toulousains et les avants enchainent les temps de jeu. En force, Luka Japaridze inscrit le 2e essai briviste (14-17, 53').

Et Brive repasse devant avec Japaridze !

 

Fa'aso'o continue son énorme chantier et avance dans la défense toulousaine. Au soutien, Matthieu Voisin est trouvé. Alors que la solution était au large, Julien Blanc se précipite et joue au pied derrière le ruck, la touche est directe (56'). Les avants stadistes enclenchent un maul et Brive se met à la faute. Toulouse revient dans le camp briviste et se montre à nouveau dangereux. Setareki Bituniyata pense être dans la règle pour venir gratter un ballon chaud à 5 mètres de sa ligne mais il est sanctionné par Mr Ramos qui prévient aussitôt Matthieu Voisin. Vu que cela a marché sur la dernière touche, les avants partent sur un nouveau maul qui avance mais qui est écroulé sur la ligne. L'arbitre n'hésite pas une seule seconde et va au milieu des poteaux. Double peine pour le CAB avec le carton jaune pour Lees (21-17, 59'). Malgré ce coup du sort, Brive entend bien rester coller au score. Sur une possession dans les 40 adverses, Enzo Hervé tente le drop mais il est manqué, belle pression défensive de Toulouse (62'). Par contre, les toulousains ont bien compris où il fallait insister : les mauls. Ils se succèdent tout comme les fautes brivistes. Nouvelle pénaltouche à 5 mètres, nouveau maul, nouvelle faute briviste, nouvel essai de pénalité et nouveau carton jaune, cette fois pour Fa'aso'o (28-17, 64').

 

2 jaunes pour la table du CAB !

 

En cinq minutes, l'application stricte du règlement coule le CAB et offre un break au Stade. Mais Brive ne lâche pas le morceau. Hervé franchit la défense et avant d'être plaqué (à la limite) par Huget, il passe à Voisin qui donne à Joris Jurand pour l'essai au milieu des poteaux. Après vidéo, la passe entre Hervé et Voisin est bien en-avant (68'). Après ce coup de chaud, Toulouse reprend sa marche en avant dans les 22 brivistes alors que Brive est de retour à 14. Le ballon sort bizarrement du ruck mais Antoine Miquel le bonifie en fixant 3 défenseurs du CAB. Dorian Aldegheri récupère et s'en va marquer l'essai du bonus pour son équipe (35-17, 72'). Jusqu'à l'heure de jeu, tout allait bien pour Brive. Depuis, le navire coule et le score commence à être lourd. Alors que l'équipe revient à 15, un 3e carton va être sorti pour un en-avant volontaire de David Delarue (75'). A quelques secondes de la fin, Toulouse place une dernière accélération dans la défense briviste. Louis-Benoit Madaule sert Huget qui accélère le long de la ligne de touche. L'ailier retrouve à l'intérieur Guillaume Cramont qui marque le 6e et dernier essai des siens (42-17, 80'). Les infériorités numériques ont totalement plombé le plan de bataille de Brive qui était au contact (et même devant) de Toulouse.

 

Fiche technique

 

Toulouse : 6 essais de Tekori (23'), Cros (39'), de pénalité (59', 64'), Aldegheri (72') et Cramont (80') ; 2 transformations (24', 39') de Ntamack, 1 transformation (72') de Ramos, 1 transformation (80') de Holmes

1 Castets (MT Neti) - 2 G.Marchand (67' Cramont) - 3 Faumuina (MT Aldegheri) - 4 Ri.Arnold (61' Madaule) - 5 Tekori (48' Meafou) - 6 Cros - 7 Flament - 8 Miquel (72' Tekori) - 9 Balès (MT Germain) - 10 Ntamack (69' Kolbe) - 11 Lebel - 12 Fouyssac (55' Ahki) - 13 Holmes (73' Fouyssac) - 14 Huget - 15 Kolbe (55' Ramos) (76' Holmes)

 

Brive : 2 essais de Buliruarua (11') et Japaridze (53') ; 2 transformations et 1 pénalité (40') de Hervé ; 3 cartons jaunes de Lees (59'), Fa'aso'o (64') et Delarue (75')

1 Brennan (48' Thompson-Stringer) - 2 Narisia (48' Acquier) - 3 Ceccarelli (48' Japaridze) - 4 Lebas (64' Malafosse) - 5 Lees - 6 Marais (63' Abadie) - 7 Voisin (Cap) - 8 Fa'aso'o - 9 Blanc (63' Delarue) - 10 Hervé (75' Blanc) - 11 Jurand - 12 Galala (60' Douglas) - 13 Buliruarua - 14 Tirefort (48' Bituniyata) - 15 Tuicuvu

 

En bref

On ne peut s'empêcher de repenser au match à Jean Bouin pour le premier match de 2021. A nouveau, Brive est au contact et un carton change toute la fin de match à l'heure de jeu. Le CAB a regardé les yeux dans les yeux le Stade Toulousain jusqu'à l'heure de jeu, menant même 17 à 14. Et en 5 minutes, tout a basculé. Brive a pris la quadruple peine : 2 essais de pénalité et 2 cartons. A partir de là, le match était joué et le résultat entériné. Malgré ces infériorités numériques, le CAB n'a rien lâché mais le handicap était beaucoup trop grand. Au final, le score est lourd, trop lourd même au vu de la physionomie de la rencontre. Désormais, les brivistes ont deux semaines de coupure pour se remettre la tête à l'endroit et basculer sur la réception d'Agen qui ne devra absolument pas être sous-estimé, sous peine d'une très mauvaise surprise.

 

Images : Canal+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 66
2 La Rochelle 63
 
9 Stade Français Paris 45
10 Brive 44
11 Montpellier 40
 
13 Pau 32
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 20
Stade Français Paris 27 34 Clermont Ferrand
Bayonne 23 13 Racing 92
Bordeaux 11 26 La Rochelle
Brive 57 3 Agen
Castres 38 33 Pau
Toulouse 16 29 Montpellier
Lyon 54 16 Toulon
Résultats Top 14