Brive s'appuie sur la force de son groupe contre Pau, l'analyse du match
Publié le lundi 5 octobre 2020 à 06:00

Les matchs face à Pau sont accrochés jusqu'à la fin et le scénario est souvent fou. Au moins, on ne s'endort pas devant et on doit rester éveillés car tout peut arriver. Le match de vendredi n'a pas échappé à la règle. Brive l'a emporté en donnant tout. La solidarité renverse des montagnes.

Les points positifs

La solidarité d'une équipe. Les circonstances du match et son déroulement ont rendu la victoire face à Pau plus difficile à obtenir mais peut être plus belle à obtenir. Si le début de match a été de qualité (superbe mouvement collectif sur l'essai d'Axel Muller), les différentes réductions d'effectif ont rendu la partie plus compliquée. Il a fallu résister à la pression paloise, défendre à un de moins puis de deux de moins et de nouveau un de moins. La ligne de 3/4 a été en constante adaptation et la polyvalence des joueurs a servi dans ces conditions. Surtout, grand coup de chapeau à la défense qui a été mise à rude épreuve mais qui a plus que répondu présente en encaissant aucun point après la pause. Les joueurs ont tout donné, ont défendu collectivement, l'un pour l'autre. Vendredi soir, le CAB avait un coeur énorme et une solidarité à toutes épreuves.

Les seconds couteaux. Dans les grosses écuries, les effectifs sont sur-dimensionnés et on peut y faire plusieurs équipes sans perdre en qualité. Chez les équipes du bas de tableau, difficile d'avoir cette profondeur de banc. La saison dernière, Brive pouvait s'appuyer sur un gros XV et plusieurs joueurs importants dans la rotation. Cette année, cette rotation s'est étoffée et c'est tant mieux. Comme depuis le début de saison, le staff peut s'appuyer sur plusieurs joueurs qui sont en train d'émerger. Le match de Pau a mis en lumière plusieurs "seconds couteaux". Il ne devait pas vraiment être le titulaire du poste mais Florian Dufour montre qu'il est bien plus qu'un remplaçant. Son remplaçant, Badri Alkhzashvili dépanne plus que bien depuis son arrivée à Brive. Si son passé et ses matchs amicaux avaient inquiété, Brandon Nansen répond parfaitement sur le terrain, que ce soit à Bordeaux ou contre Pau. Auteur d'un gros été, Setareki Bituniyata remercie les entraineurs pour leur confiance avec deux bonnes sorties en Top 14 (le carton rouge et la suspension vont couper un peu cet élan). Mais le meilleur exemple est Eneriko Buliruarua. Finalement, c'est lui le titulaire en tant que 3/4 centre. Déjà très bon associé avec Nico Lee, il a continué avec Seva Galala. Tranchant en attaque et en défense, ce n'est pas le même joueur qu'il y a un an. En alignant des prestations de ce type, la prolongation de contrat ne devrait pas tarder à arriver, lui qui est en fin de contrat en juin.

Avec la suspension de Lees, Brive va avoir besoin de Nansen dans son pack

 

Les points négatifs

Les bases du jeu. Avant le début du match, on savait que ce match était une opposition de style entre une équipe de Brive plus à l'aise dans le jeu et une équipe de Pau plus à l'aise en conquête. Cela n'a pas empêché d'obtenir la victoire mais Brive a connu des faiblesses sur les bases du rugby. La touche briviste a perdu 4 ballons, souvent gênée par l'alignement palois. Si la performance a été meilleure en seconde période, la mêlée briviste a été dominée par la mêlée paloise. Ce pack béarnais avait largement dominé Montpellier en seconde période. Les changements en seconde période ont amené quelque chose qui a permis au CAB de limiter la casse. Dernier point faible : le jeu au pied. En première période, Vasil Lobzhanidze et Enzo Hervé envoient chacun un coup de pied par dessus direct en touche. Pour sa part, Thomas Laranjeira ne trouve pas la touche à deux reprises : un renvoi aux 22 en première période et une pénaltouche en deuxième période. Si le CAB a semblé mieux que Pau, les brivistes ont rendu beaucoup de ballons à l'adversaire. Un point faible et un axe de travail pour l'équipe.

Brive n'a toujours pas retrouvé sa recette passée pour une mêlée dominante

 

L'indiscipline. Le gros point noir de la soirée qui aurait pu faire basculer la rencontre du mauvais côté est bien évidemment l'indiscipline et ces deux cartons rouges. Tandis que Brive allait revenir aux vestiaires avec son avance de dix points, obtenue dès les premières minutes de la rencontre, le CAB se tire une (première) balle dans le pied avec la mauvaise réaction de Mitch Lees. Après s'être fait déblayé par Fabrice Metz, les deux 2e lignes se tiennent mais pour se dégager, le briviste met un coup d'avant-bras. Après appel à la vidéo, Lees est expulsé et laisse ses coéquipiers à 14. Derrière, Pau marque un essai et revient à 3 points, 16-13. Le match est relancé. Peu avant l'heure de jeu, Setareki Bituniyata oublie de se baisser sur un plaquage sur Pierrick Gunther. Plaquage à l'épaule qui touche la tête du palois, carton rouge pour le briviste et le CAB est à 13. Quelques instants plus tard, Pau écope aussi d'un carton rouge et le match se termine à 13 brivistes contre 14 palois. Dans les jours à venir, on saura la durée d'absence de Lees et Bituniyata qui vont manquer au CAB.

 

En conclusion

Même en étant supporter du CAB, on ne donnait pas cher de la peau du CAB en seconde période face à Pau. Encore moins après le deuxième carton rouge. Mais encore une fois, Brive s'est mis en quatre pour conserver son avance face à une équipe de Pau qui n'a pas profité de son avantage numérique. Une grosse solidarité, un brin d'altruisme et une pointe d'expérience permettent de frustrer à nouveau les palois pour la deuxième fois en moins d'un an. Le début de saison est bon mais il ne faut pas s'endormir car le match face à Pau est loin d'être parfait et les prochaines échéances promettent d'être compliquées, à commencer par le déplacement à Castres.

 

Images : Rugby+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Vannes 66
2 Béziers 63
 
5 Mont de Marsan 56
6 Brive 51
7 Colomiers 51
 
13 Valence Romans 39
14 Soyaux-Angoulême 39
 
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 21
Vannes 45 17 Béziers
Mont de Marsan 27 17 Nevers
Soyaux-Angoulême 33 15 Provence Rugby
Dax 19 13 Aurillac
Brive 29 3 Valence Romans
Rouen 29 10 Montauban
Colomiers 51 14 Biarritz
Agen 40 3 Grenoble
Résultats Top 14