Said Hirèche « On a un peu plus de sourire mais il y a encore beaucoup de travail à faire »
Publié le mercredi 12 mai 2021 à 14:00

Jouer un deuxième match à quelques jours d'intervalle n'est pas chose facile et quand vous rajoutez une dose supplémentaire de pression quant au résultat attendu, l'enjeu prend le pas sur le jeu. Brive a gagné a rempli son contrat face à La Rochelle et voit le maintien se rapprocher, voilà ce qu'on retiendra.

Suite à la défaite face au Stade Français samedi, Brive ne peut se permettre de concéder une nouvelle défaite à domicile dans sa course au maintien. Surtout que La Rochelle poursuit sa rotation d'effectif et a rajeuni son groupe par rapport au match à Montpellier. Jean-Baptiste Péjoine espère voir du mieux dans la production de son équipe mais surtout une chose : la victoire.

 

L'entame de match est rochelaise et les brivistes n'arrivent pas à entrer dans la partie, pris par l'envie et l'agressivité de la défense rochelaise. Il faut attendre la fin de la période pour voir Brive prendre vraiment les commandes de la rencontre en s'appuyant sur un maul très dominateur. Grâce deux essais, le CAB revient aux vestiaires avec une avance de 8 points, 17-9.

Jules Le Bail, le demi de mêlée rochelais, regrette cette fin de période mais garde espoir pour la suite de la rencontre. Son équipe doit regagner ses duels pour pouvoir espérer faire un coup à Brive. Dans la foulée, Matthieu Voisin note que les avants ont apporté leur pierre à l'édifice, contrairement au match contre Paris. Mais Brive doit gagner en précision et en contrôle.

 

Brive peine à maitriser sa seconde période et un peu contre le cours du jeu, Kitione Kamikamica inscrit un doublé qui offre alors le bonus offensif à son équipe. Plus les minutes passent, plus le jeu perd en qualité et devient hâché. Brive ne parvient pas à se mettre totalement à l'abri et au métier, va obtenir cette victoire bonifiée qui le rapproche du maintien.

De retour sur les terrains, Enzo Hervé est satisfait du résultat, moins de la manière. Le match de Lyon qui arrive dès samedi va se préparer avec un peu plus de sérénité compte tenu d'un maintien quasiment acquis.

 

Saïd Hirèche a, comme toujours, une analyse bien fine de la situation. Face au Stade Français, Brive a failli dans plusieurs secteurs et il était important de réagir à ce niveau là. Le maintien se rapproche mais n'est pas totalement acquis. L'équipe doit continuer à travailler. Si le capitaine se tient prêt (au cas où) pour aller à Lyon, il félicite les rochelais pour leur match et leur prestation.

 

Pietro Ceccarelli est satisfait de la réaction de l'équipe après Paris. La défense rochelaise a surpris le CAB mais au final, la victoire est là. L'international italien estime qu'il faut encore un match pour valider le maintien.

 

Mathieu Voisin, comme son compère de la 3e ligne, félicite les rochelais pour leur match et même premier match en pro pour certains. Il regrette le début de match où l'équipe a déjoué. Pour le maintien, il faut mieux être le chassé que le chasseur.

 

Jeremy Davidson est ravi d'atteindre ce plateau des 50 points. Le maintien n'est pas encore acquis mais l'équipe peut envisager les trois dernières journées avec plus de sérénité. L'entraineur briviste aurait souhaité plus de maitrise, plus de jeu au pied en seconde période comme il l'avait dit en direct au micro de Canal+ durant la 2e période.

 

Si cette défaite pourrait impactée la fin de saison et le classement de La Rochelle, on préfère souligner le comportement de l'ensemble du groupe et notamment des Espoirs qui ont connu leur première en Top 14. Pour Jules Plisson, c'est un clin d'oeil à son passé, lui qui avait débuté à Brive. Dix ans après, il sert de mentor à ses jeunes coéquipiers.

G.Patat : on a vu qu'il y avait quelque chose derrière cette grosse équipe de La Rochelle qui a fait le job cette année. C'est tout un travail de formation qui a été validé ce soir même s'il y a les zéro points. On a vu qu'il y a de la qualité dans notre jeunesse, un état d'esprit et une volonté de ne rien lâcher. Ca va nous servir pour la suite.

Ce n'était pas le match le plus beau de la saison, sûrement le moins abouti de la saison mais Brive a fait le boulot en décrochant la victoire et en s'offrant un petit cadeau supplémentaire avec le bonus défensif. Sous pression après le Stade Français, les brivistes ont réagi et s'approchent de plus en plus du maintien (peut être officiel dès samedi en fonction des résultats de Pau et Bayonne). De quoi aborder les trois derniers matchs avec moins de stress et plus de calme.

 

Image : Canal+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 9
2 Racing 92 8
 
7 Pau 5
8 Brive 5
9 Biarritz 4
 
13 La Rochelle 1
14 Stade Français Paris 0
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 2
Montpellier 39 17 Brive
Pau 21 17 Lyon
Perpignan 33 20 Biarritz
Clermont Ferrand 30 34 Castres
Bordeaux 37 10 Stade Français Paris
Racing 92 23 10 La Rochelle
Toulouse 41 10 Toulon
Résultats Top 14