Défait face à Castres (13-16), Brive est en Pro D2, le résumé du match
Publié le dimanche 14 mai 2023 à 06:00

L'espoir était là avant la rencontre, un peu moins au moment du coup d'envoi mais voilà, le couperet est tombé. Il fait mal, est très douloureux mais au final, il est logique. La saison prochaine, il faudra changer son emploi du temps et se réserver d'autres créneaux horaires. Brive est de retour en Pro D2.

Pour ce match, Brive change 5 joueurs mais cherche à garder sa dynamique des dernières journées. Castres change beaucoup de choses pour se relancer après la claque reçue à Pau la semaine dernière.

 

Première période : Brive peine mais mène

Le match démarrait avec une mauvaise nouvelle pour le CAB, en provenance de Catalogne : Perpignan s'impose face à Toulouse et repousse Brive à 8 points. La mission barrage devient de plus en plus difficile, presque impossible. Désormais, il faut au moins assurer une belle sortie pour ce dernier match à la maison de la saison. Le combat commence dans le jeu au sol et après une récupération briviste, Vilimoni Botitu commet un en-avant en tentant d'intercepter. Si le Stadium réclame une pénalité, cela sera qu'un en-avant (3'). Brive tient le ballon en ce début de rencontre mais n'arrive pas à se créer des brèches dans une défense castraise dense et bien placée dans la largeur. Si Brive n'y arrive pas, Castres y parvient. Antoine Bouzerand trouve un espace et le CO est menaçant dans les 22 brivistes, Botitu joue dans la défense mais l'arbitre revient à une première faute. Geoffrey Palis ouvre le score (0-3, 12'). Les brivistes repartent de l'avant et les avants prennent les choses en main. Un maul est enclenché mais il est écroulé. Brive va chercher la pénaltouche à 5 mètres mais si c'est bien capté, le bloc est à la faute en commettant un écran. Occasion gâchée (15'). Déjà que les éléments ne sont pas en faveur du CAB, cela va se poursuivre. Sur une grosse charge, Lucas Paulos se blesse à l'épaule et doit céder sa place. L'arbitre signale un plaquage haut de Nick de Cerspigny. Nicolas Sanchez égalise (3-3, 19'). Les réjouissances ne vont pas durer très longtemps. Juste après le renvoi, Castres obtient une pénalité lointaine. De la ligne médiane, Palis ne tremble pas et a la distance (3-6, 23'). Ross Moriarty attire la défense sur lui et ouvre une brèche pour Daniel Brennan. Le jeu rebondit au large vers Arthur Bonneval qui ne parvient pas à se défaire de son défenseur (25'). Si Castres se dégage, ça revient vite et Brive insiste. Les fautes s'enchainent du côté de Castres et à force, la sanction tombe : carton pour de Crespigny (29'). En supériorité numérique, Brive opte pour la touche mais Castres remporte ce duel et peut se donner de l'air. Désormais, c'est au tour de Nico Lee de se blesser à la jambe, ce qui implique une réorganisation derrière : Paul Abadie à la mêlée, Mathis Ferté à l'arrière et Thomas Laranjeira au centre (30'). Moriarty fait parler sa puissance et subit un plaquage haut. Après une échauffourée, Sanchez peut tenter la pénalité et la réussir (6-6, 31'). Nouvelle blessure au CAB, cette fois temporaire, avec la sortie pour protocole de Setareki Bituniyata, remplacé par Tom Raffy tandis que Mathis Ferté se décale à l'aile (34'). Le CAB tente d'accélérer le long de ligne de touche mais Bonneval se fait accrocher à l'épaule. Deuxième carton pour Castres, cette fois c'est pour Tyler Ardron (36'). En double supériorité, Brive n'y arrive pas et peine à trouver ces fameuses intervalles. Heureusement, les castrais sont assez indisciplinés et offrent plusieurs pénalités aux brivistes. La pénaltouche est trouvée à 5 mètres, le lancer est propre et le maul s'enclenche. Le maul se transforme alors en essai, celui de Julien Delannoy (13-6, 40+1').

Pas de meilleur moyen pour rentrer aux vestiaires avec de l'avance au score. Brive a les munitions mais fait preuve d'imprécisions au moment de conclure. Mis à part sur l'essai. Castres s'appuie sur une défense solide, parfois à la limite. L'essai juste avant la pause fait mal mais il reste du temps.

 

Deuxième période : Brive gâche tout

Les rôles s'inversent avec un CAB fautif dès les premières minutes. Palis continue d'enchainer (13-9, 43'). Les deux équipes sont maladroites et le spectacle n'est pas au rendez-vous. Pour peut être son dernier match à domicile de sa carrière, Saïd Hirèche reçoit une belle ovation au moment de quitter le terrain, remplacé par Rodrigo Bruni (48'). Les deux équipes peinent à conserver le ballon sur de longues séquences, ce qui rend la partie hâchée. Et puis cela va s'affoler d'un coup. Brive trouve un espace le long de la ligne de touche mais Mathis Ferté donne le ballon au mauvais moment. Castres récupère alors le ballon et Botitu relance depuis ses 22 mètres et déchire le rideau défensif. L'ouvreur tape au pied pour faire remonter tout son bloc alors que Laranjeira lance lui aussi son contre. Brive obtient une pénalité sur une faute au sol et décide d'aller en touche. Les avants insistent et font craquer la défense castraise qui se met encore à la faute. Cette fois, c'est Mathieu Babillot qui écope d'un carton jaune, le 3e déjà pour le CO aujourd'hui (57'). Nouvelle supériorité numérique pour le CAB mais occasion manquée car sur la touche, l'alignement briviste se met à la faute (encore) et Castres se dégage. Mais les brivistes reviennent rapidement et une brèche est trouvée au large. Ferté accélère et s'apprête à négocier un 2 contre 1 mais sa passe est un peu trop devant Lucas Da Silva pour qu'il la saisisse correctement (59'). Castres est dans un temps faible mais la réaction arrive. Magnifique 50-22 dans le dos de la défense et grosse occasion à venir à 5 mètres de l'en-but briviste. Les avants insistent dans l'axe, fixent la défense. Jérémy Fernandez lit la défense et fait une sautée pour Adrien Séguret qui bénéficie d'une montée en pointe trop audacieuse de Laranjeira pour marquer sans opposition (13-16, 61').

Brive n'a toujours pas marqué de points et cet essai a mis un gros coup sur la tête de tout un stade qui vient de perdre sa voix. Brive obtient une pénalité derrière le renvoi. Mais Sanchez trouve le poteau (65'). Lors de la réception de Pau, le poteau avait été favorable  mais ce n'est pas le cas face à Castres. Le CAB veut malgré tout remporter cette partie. Bituniyata utilise sa puissance pour avancer et se rapprocher de la ligne. Sur un avantage en cours, on joue au large et on tente le coup de pied dans le dos de la défense mais Josaia Raisuqe avait bien suivi. On revient à la faute et on joue à la main mais la défense adverse envoie tout le monde en touche (70'). Brive tente mais c'est brouillon à l'image de cette touche à 5 mètres où personne ne se comprend sur la combinaison et donc, le ballon est perdu (72'). Cela se tend en fin de match entre un accrochage et une explication entre Raisuqe et Moriarty d'une part et un plaquage haut de Fernandez sur Sanchez (75'). Les minutes défilent et la sentence s'apprête à tomber. Castres capte un ballon en touche dans le camp briviste et ne prend aucun risque. On fait tourner les dernières secondes de la partie avant de taper en touche. Castres valide son maintien officiellement et Brive est officiellement en Pro D2. Le constat est limpide : Brive a marqué aucun point durant le 2e acte malgré de grosses occasions. Des erreurs récurrentes durant la saison. Castres a fait le boulot, sans être génial, mais assure l'essentiel.

 

Fiche technique

 

Brive : 1 essai de Delannoy (40+1') ; 1 transformation et 2 pénalités (19', 31') de Sanchez

1 Brennan (48' Tapueluelu) - 2 Da Silva (60'-75' Karkadze) - 3 Van Der Merwe (60' Ceccarelli) - 4 Marais (70' Moriarty) - 5 Paulos (19' Delannoy) - 6 E.Abadie - 7 Hirèche (Cap) (48' Bruni) - 8 Moriarty (57' Kunavula) - 9 Ferté - 10 Sanchez - 11 Bituniyata (34'-MT Raffy) - 12 Lee (30' P.Abadie) - 13 Tuicuvu - 14 Bonneval - 15 Laranjeira

 

Castres : 1 essai de Seguret (61') ; 1 transformation et 3 pénalités (12', 23', 43') de Palis ; 3 cartons jaunes de de Crespigny (29'), Ardron (36') et Babillot (57')

1 Tichit (57' Walcker) - 2 Lebrun (MT Humbert) - 3 Azar (MT Hounkpatin) - 4 Vanverberghe (53' Nakarawa) - 5 Staniforth - 6 Babillot (Cap) (79' Ardron) - 7 De Crespigny (49' Delaporte) - 8 Ardron (61' Cope) - 9 Fernandez (77' Blanc) - 10 Botitu - 11 Raisuqe - 12 Cocagi - 13 Seguret - 14 Bouzerand (14' Chabouni) - 15 Palis

 

En bref

Sans vraiment y croire, les victoires face à Pau et à Montpellier avaient entretenu l'espoir d'un barrage en fin de saison. Mais voilà, la saison est celle qu'elle est et Brive ne peut qu'affronter sa triste vérité : une relégation en Pro D2. Sur ce match, Brive a tenté mais a trop gâché pendant 80 minutes, ne parvenant pas à profiter des multiples supériorités numériques face à un CO loin d'être souverain et souvent mis en difficulté. Mais voilà, c'est à l'image de la saison : Brive est relativement propre en conquête, s'applique en défense mais l'attaque fait peine à voir. Et pourtant, les avants tentent beaucoup (Ross Moriarty est au dessus de tout le monde et doit peut être se demander pourquoi il n'a finalement pas pris l'offre de Bayonne) mais les 3/4 sont plusieurs crans en dessous. De nombreux joueurs accusent le coup mais dans l'histoire, tout le monde est coupable : direction, sponsors, staff, joueurs, presse, public. La remontée ne se fera pas en un claquement de doigts et en bombant le torse en débarquant sur les pelouses de Pro D2. Il faudra d'abord prendre ses responsabilités et assumer l'échec cuisant qui vient de se produire. Pour ensuite bâtir un vrai projet sportif, pas l'enfumage des dernières saisons.

 

 

Retrouvez les photos de la rencontre entre Brive et Castres dans l'album photos

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Provence Rugby 95
2 Vannes 89
 
5 Dax 77
6 Brive 76
7 Nevers 75
 
13 Agen 61
14 Biarritz 53
 
Classement Top 14 complet
Résultats Barrages
Grenoble 58 10 Dax
Béziers 33 31 Brive
Résultats Top 14