22 v'la Brive et avec le bonus en prime (30-9), le résumé du match
Publié le dimanche 20 octobre 2019 à 06:00

Toutes les séries ont une fin mais on ne sait jamais quand elle arrive. Invaincu depuis 21 matchs à domicile, Brive reçoit le 2e du classement, Bordeaux. La série va-t-elle prendre fin ce samedi ? Brive n'est pas du genre à savouer vaincu et va poursuivre sa série d'invincibilité à la maison.

Pour ce match, Brive remet ses cadres présents contre Toulouse et au repos à La Rochelle. Bordeaux ne lésine pas sur les moyens et entend bien poser des problèmes au CAB.

 

Première période : Jurand débloque

Est ce que Brive va de nouveau réaliser une grosse entame ? En tout cas, rapidement, le CAB récupère une première pénalité que se charge de transformer Thomas Laranjeira (3-0, 3'). Bordeaux réagit vite et bien. Maxime Lucu joue vite une pénalité et l'UBB se retrouve rapidement dans les 22 brivistes. Légèrement dépassé, la défense se met à la faute. Ben Botica égalise (3-3, 7'). Brive lance une attaque petit côté et Laranjeira se fait complètement retourné par Mahamadou Diaby. La vidéo ne laisse guère la place au doute : l'arrière briviste retombe sur les cervicales. Carton rouge pour le capitaine bordelais. Dans le même temps, touché à la cheville gauche, Kitione Kamikamica doit céder sa place à Matthieu Voisin (9'). Sorti pour protocole commotion, Laranjeira laisse sa place à Joris Jurand tandis qu'Enzo Hervé réussit la pénalité (6-3, 10'). Les équipes enchainent les pertes de balle mais dans le désordre, Bordeaux s'en tire le mieux en provoquant un plaquage sans ballon de Seva Galala. Botica décide d'aller en touche. Bordeaux tente d'y aller devant puis d'écarter. Mais le ballon est perdu et récupéré par Mitch Lees. Axel Muller transperce la défense et remonte jusqu'à la ligne médiane. Après un passage au sol, Julien Blanc aligne une diagonale parfaite sur l'aile de Jurand. Avec le rebond qui va bien, Jurand prend de vitesse Scott Higginbotham et va marquer le premier essai de la rencontre (13-3, 19').

Je rentre, je marque, je repars : mission accomplie pour Jurand !

 

Laranjeira peut revenir, son remplaçant a bien fait le travail en son absence ! Au centre du terrain, Brive se met à la faute mais Botica manque sa tentative (21'). Malgré son infériorité numérique, Bordeaux tient le ballon et multiplie les temps de jeu et les attaques. Mais il y a de l'imprécision dans le jeu de l'UBB dont ne parvient pas à profiter cette équipe briviste qui tombe sur une grosse défense bordelaise. Le temps défile et le score reste inchangé. Solide en conquête, Brive pose des problèmes en touche à l'alignement bordelais avec notamment ce ballon volé par Peet Marais dans ses 22 mètres. Dans les dernières minutes, Muller tente de déborder la défense, tente de s'enrouler sur son défenseur. Le jeu est arrêté pour vérifier un possible mauvais geste de l'argentin. En pivotant, l'ailier met le coude sur le torse de Dubié. Carton jaune pour Axel Muller (38'). Bordeaux revient dans le camp briviste et provoque une nouvelle faute briviste. Juste à la sirène, Botica passe 3 points et revient à un essai d'écart de Brive au moment de revenir aux vestiaires (13-6, 40'). Malgré le carton rouge bordelais, Brive ne parvient pas à creuser un gros écart mais est devant au tableau d'affichage. C'est déjà ça de pris face au 2e du Top 14.

 

Deuxième période : Brive conclut en beauté

Brive est bousculé dès l'entame de période par une équipe de Bordeaux décomplexée. La défense se met à la faute et Botica rajoute 3 points de plus (13-9, 44'). Le CAB subit et a la tête sous l'eau. Bordeaux est présent dans le jeu au sol et est récompensé par une pénalité. Malheureusement, deuxième échec pour Botica (51'). Tandis que la première vague de changements s'effectue, Thomas Laranjeira a une pénalité sur la ligne médiane mais trouve le poteau (extérieur) sur sa tentative (53'). Rebelote une dizaine de mètres plus près pour Laranjeira qui cette fois, ne manque pas sa tentative (16-9, 55'). Après avoir laissé passer l'orage, le CAB est bien mieux à l'approche de l'heure de jeu. Les brivistes développent une belle attaque, ça circule bien. Hervé crochète et sert Matthieu Voisin à son intérieur. Le 3e ligne avance dans les 22, au large, Julien Blanc tente de servir Muller mais c'est manqué. Dommage. Bordeaux tente de revenir dans le camp briviste et de s'y installer mais le contre briviste est royal ce samedi soir. Brive va alors tuer le match. So'otala Fa'aso'o part derrière une mêlée. Derrière, Nico Lee vient à hauteur et déchire le rideau défensif bordelais. Toujours la tête levée, le sud-africain sert Julien Blanc qui crochète les deux derniers défenseurs de l'UBB pour marquer déjà son 3e essai de la saison (23-9, 66'). Cet essai offre une bouffée d'oxygène à tout le monde côté briviste et permet d'entrevoir une nouvelle victoire à domicile. Mais les joueurs en veulent plus et ne veulent pas s'arrêter là. Nouvelle grosse attaque des briviste et les avants tentent d'y aller en force. Malheureusement, François Da Ros commet un en-avant à quelques centimètres de la ligne (70'). Ce n'est que partie remise, les avants reviennent à la charge et provoquent la faute bordelaise. Au lieu de la touche, les avants font le choix de la mêlée. Après un avantage, on tente d'y aller au large mais Joris Jurand est poussé en touche. On revient à la pénalité initiale. Cette fois, pas de ballon écarté, les avants dominent le secteur et Matthieu Voisin passe la ligne en force pour l'essai du bonus (30-9, 75').

Un bonus bien mérité pour le CAB

 

Mais il reste quelques minutes à défendre pour conserver ce bonus. Bordeaux se montre menaçant avec une pénaltouche à 5 mètres mais le calvaire de la touche bordelaise se poursuit avec un énième ballon perdu. Brive tape en touche et c'est fini avec cette victoire nette de Brive qui décroche en plus le bonus offensif face à Bordeaux. Les vacances sont plus que méritées pour les brivistes !

 

Fiche technique

 

Brive : 3 essais de Jurand (19'), Blanc (66') et Voisin (75') ; 2 pénalités (3', 55') et 2 transformations (66', 75') de Laranjeira, 1 pénalité (10') et 1 transformation (19') de Hervé ; 1 carton jaune (38') pour Muller

1 Chauvac (52' Thompson-Stringer) - 2 Acquier (61' Da Ros) - 3 Doge (61' Johnston) - 4 Marais (58' Uys) - 5 Lees - 6 Kamikamica (9' Voisin) - 7 Hirèche (Cap) - 8 Fa'aso'o (71' Marais) - 9 Blanc (71' Delarue) - 10 Hervé (67' Jurand) - 11 Namy - 12 Galala (67' Galletier) - 13 Lee - 14 Muller - 15 Laranjeira (19'-29' Jurand)

 

Bordeaux : 3 pénalités (7', 40', 44') de Botica ; 1 carton rouge (9') pour Diaby

1 Paiva (61' Delboulbes) - 2 Pélissié (55' Dufour) - 3 Cobilas (61' Kaulashvili) - 4 Douglas (52' Cazeaux) - 5 Flanquart (70' Douglas) - 6 Higginbotham (52' Roumat) - 7 Diaby (Cap) - 8 Tauleigne (58' Higginbotham) - 9 Lucu (67' Lesgourgues) - 10 Botica (68' Meret) - 11 Connor (58' Cros) - 12 Tamanivalu - 13 Dubié - 14 Cordero - 15 Ducuing

 

En bref

Dès que Brive retrouve Amédée Domenech, tout se passe bien. Bordeaux n'était pas venu en touriste mais le carton rouge au capitaine Diaby dès les premières minutes fait basculer la rencontre. Le CAB a su être réaliste, avec les essais de Joris Jurand et Julien Blanc, mais a bien su contenir les assauts bordelais. La discipline et la conquête ont été présentes et le CAB se paie même le luxe d'aller récupérer le bonus offensif dans les dernières minutes. Brive fait tomber le 2e au classement et peut partir en vacances l'esprit relâché et satisfait du travail accompli.

 

 

Retrouvez les photos de la rencontre entre Brive et Bordeaux dans l'album photos

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 9
Toulon 19 19 Montpellier
Castres 28 26 Brive
Bordeaux 23 0 Agen
Bayonne 3 9 Pau
Toulouse 34 8 Clermont Ferrand
Lyon 45 17 La Rochelle
Stade Français Paris 9 25 Racing 92
Résultats Top 14