Saïd Hirèche « On va se battre jusqu'au bout »
Publié le lundi 10 janvier 2022 à 06:00

Cela devait être le match de la renaissance mais le cauchemar continue un peu plus à Brive. Le scénario s'est avéré cruel pour les brivistes qui broient du noir semaine après semaine. Il serait temps que la mauvaise série s'arrête.

L'attente a été longue mais Brive peut enfin rejouer sur son terrain. Le calendrier n'a pas été tendre avec le CAB avec une attente de 2 mois. La dernière victoire en championnat date d'ailleurs de cette ultime réception, face au Racing 92. Alors même si c'est Bordeaux, le leader du Top 14, Brive n'a pas d'autre choix que de l'emporter pour se sortir un petit peu du bas de classement.

Le début de match est sérieux de la part des brivistes qui concrétisent chaque incurssion dans le camp bordelais. Deux pénalités de Thomas Laranjeira et Brive se construit un petit matelas (6-0). C'est alors que le CAB déploie ses ailes et inscrit de toute beauté par Setareki Bituniyata, au terme d'une relance de jeu parfaite (11-0).

Bordeaux est bougé et peine à trouver ses marques dans ce match. Maxime Lucu débloque le compteur mais Laranjeira, pour son 200e match avec Brive, passe une nouvelle pénalité à la sirène. Menés 14-3, l'UBB et Lucu sont bloqués dans leur camp mais espère que le vent va tourner en leur faveur après la pause.

 

Dans un premier temps, le vent et la pluie ont disparu mais Bordeaux revient assez vite au contact de Brive (14-9). Le CAB commence à souffrir mais va parvenir à inscrire un 2e essai dans ce match, grâce à Setariki Tuicuvu (19-9). On pourrait croire que cette avance va tenir mais non. Cameron Woki inscrit rapidement un essai avant que la mêlée bordelaise plie son adversaire. Bordeaux prend la tête dans les dernières minutes et ne la lâchera plus (19-22).

8e défaite en 9 matchs pour Brive qui ne trouve plus de solutions. La seconde période a encore joué des tours aux brivistes qui encaissent les coups mais sans les rendre. Abattu, Saïd Hirèche veut que l'équipe face front durant cette tempête mais la déception est grande d'avoir laissé échapper cette victoire qui était si proche.

 

Jeremy Davidson va dans le sens de son capitaine sur le fait de faire front ensemble. Le manager briviste retient la production jusqu'à l'heure de jeu. Malheureusement, derrière, tout s'est écroulé comme un chateau de cartes. Beaucoup de travail reste à effectuer pour remonter la pente.

 

Pour plusieurs bordelais, c'était une première victoire à Brive après de nombreux échecs. Mené à la pause, le leader du Top 14 ne s'est pas affolé et s'est appuyé sur une mêlée qui a changé le cours du match. Sans cette conquête, l'UBB serait parti de Brive à nouveau avec une défaite.

 

La semaine dernière, Jean-Baptiste Péjoine avait dit qu'il n'y avait pas le feu. Cette défaite conjuguée avec la victoire de Perpignan à Biarritz plonge Brive à la 13e place, synonyme de barrage. Le scénario est connu pour Brive durant son match : une bonne première période et une baisse d'énergie au cours de la seconde. Le banc a fait la différence pour Bordeaux. Si désormais, il y a deux matchs de Challenge Cup pour se changer les idées, tous les regards se portent désormais vers la réception de Biarritz à la fin du mois qui s'annonce ultra capitale pour les deux équipes.

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Bordeaux 50
2 Toulouse 41
 
12 Toulon 22
13 Brive 22
14 Biarritz 20
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 15
Castres 15 9 Stade Français Paris
Brive 19 22 Bordeaux
Biarritz 23 25 Perpignan
Lyon 35 10 Pau
Racing 92 33 28 Clermont Ferrand
Toulon La Rochelle
Toulouse Montpellier
Résultats Top 14