Top 14 : Avant match CA Brive - Union Bordeaux-Bègles
Publié le samedi 8 janvier 2022 à 06:00

Alors que se dispute la 15e journée, Brive est mal en point et est sous pression au moment de retrouver le Stadium. Le CAB a besoin de points et de victoire alors que Bordeaux arrive. Malmené face à Biarritz, l'UBB n'est pas à l'aise en Corrèze mais le leader est en confiance.

2 mois plus tard, les brivistes vont retrouver le Stadium, un Stadium qui va sonner un peu creux pour la réception de Bordeaux, leader du Top 14. Mais il faudra raviver la flamme de la victoire malgré tout.

 

Bilan de la saison

Brive : 12e avec 21 points (4 victoire, 0 nul, 9 défaites)

Bordeaux : 1er avec 46 points (10 victoires, 1 nul, 2 défaites)

 

Quand va s'arrêter cette série infernale ? Ce cauchemar peut-il entrainer la même chute qu'il y a 4 ans ? Personne à Brive ne le souhaite mais la situation du club est critique. Le classement parle pour lui-même mais le plus inquiétant reste le terrain et le soleil peine à percer les nuages pour apporter sa lumière sur l'équipe briviste. Et pourtant, tout avait bien commencé avec deux victoires bonifiées à domicile face à Perpignan en ouverture de la saison et Pau quinze jours après. Mais à partir du déplacement à Bordeaux, la machine s'est enrayée. Devant à la pause, Brive explose en seconde période à Chaban-Delmas. Il y a bien une victoire face au Stade Français mais le CAB tente de faire un coup à Toulon mais se manque. Commence alors une série noire. Les défaites s'enchainent en même temps que l'infirmerie se remplit. La Rochelle se paie très cher avec la défaite à domicile et plusieurs blessés longue durée (Thompson-Stringer, Kamikamica, Olding, Douglas). Le calendrier ne va pas aider en plus avec une succession de matchs à l'extérieur. Il y aura cette éclaircie face au Racing 92 mais dès que les matchs à l'extérieur reviennent, les défaites suivent. Brive oublie un point en route du côté de Toulouse. Tout était prêt pour une grande fête face à Clermont mais le virus est passé par là et après un mois sans match, c'est à l'extérieur que Brive retrouve les terrains. Le score est lourd à Pau et ce résultat fait mal aux têtes. Au point de devoir crever l'abcès en interne avant un match capital face à Bordeaux. Qu'importe que cela soit le leader, qu'importe que le stade soit soumis à une jauge, il faut gagner coûte que coûte et stopper cette série de 7 défaites en 8 matchs. On oublie l'objectif plus qu'osé du Top 8 et on va chercher le maintien en commençant par une victoire face à l'UBB.

Le parcours de Bordeaux tend à rappeler des souvenirs, des bons au départ mais des regrets au final. C'était il y a à peine deux ans quand Bordeaux et Lyon survolaient le championnat. Alors que Bordeaux est en tête (8 points d'avance sur Lyon et 15 sur le Racing 92), le championnat s'arrête tout comme le monde. Si l'UBB fait une belle saison la saison dernière, on retrouve cette année un autre Bordeaux, bien décidé à aller au bout cette fois malgré un virus toujours aussi présent. Si le début de saison est un peu poussif à l'extérieur (défaite à Biarritz en ouverture du championnat et nul à Castres après avoir passé le dernier quart d'heure à 15 contre 14), c'était mieux à domicile même si le contenu laissait à désirer. Si face au Stade Français et Brive, la victoire est large, elle n'est pas obtenue après un match plein mais plutôt sur une bonne deuxième période. C'est alors que Bordeaux frappe un coup en allant l'emporter à Gerland face à Lyon. Les victoires s'enchainent sans toutefois s'enlever une période de stress (Montpellier, Pau). Rien n'arrête Bordeaux qui tient le rythme imposé par Toulouse. Mais la série de 6 victoires de rang va prendre fin à La Rochelle où les bordelais prennent un mur en pleine face. Mais voilà, quand on tombe à cheval, il faut tout de suite remonter. C'est ce qu'il se passe après une démonstration à l'Arena et une victoire bonifiée face au Racing 92 qui a encaissé un 31-0 en seconde période. Pour le choc de la première place, Bordeaux se défait de Toulouse et prend la tête du championnat. Une place confortée en 2022 avec sa victoire face à Biarritz dans un match qui aurait pu très mal se terminer s'il restait un peu plus de temps au chronomètre. Même si tout n'est pas parfait et que Bordeaux aime à se faire peur, Bordeaux a le maillot jaune et l'aura toujours à l'issue de cette 15e journée. L'étape qui arrive va tester le caractère de l'équipe, un caractère qui sera utile quand arrivera le printemps.

 

Les hommes forts

Beaucoup doivent hausser rapidement leur niveau de jeu. Il a perdu quelques lancers et Motu Matu'u va avoir du boulot face à l'alignement bordelais. Simon-Pierre Chauvac peine à retrouver son niveau d'avant blessure au genou. Tevita Ratuva et Lucas Paulos doivent montrer l'exemple dans le combat et les rucks. Otar Giorgadze peut faire du bien en attaque avec sa puissance et ses percussions. Entre un pack qui peut faire mieux et le retour de Thomas Laranjeira, Enzo Hervé peut se retrouver plus libre et ainsi retrouver son niveau du début de saison. Efficaces à Pau, Nico Lee et Setariki Tuicuvu enchainent une nouvelle collaboration. Le fidjien pourrait d'ailleurs alterner avec Thomas Laranjeira entre les postes de centre et d'arrière. De retour de blessure à Pau, il a fait une belle entrée et son jeu au pied pourrait s'avérer être utile.

Thierry Païva amène sa puissance et son explosivité en première ligne. Bordeaux va miser sur sa 2e ligne expérimentée Kane Douglas - Jandre Marais pour rivaliser dans le combat. Cameron Woki ne cesse de progresser et est très complet dans tous les aspects du jeu. Alexandre Roumat va chercher à piéger l'alignement briviste. Maxime Lucu a passé un cap en rejoignant Bordeaux. Les expérimentés François Trinh-Duc, Jean-Baptiste Dubié et Nans Ducuing encadrent leurs jeunes coéquipers, pleins de talent et de vitesse comme Yoram Moefana. Après de très longs mois de galère, Geoffrey Cros retrouve enfin les terrains et espère pouvoir enchainer les matchs et plus les blessures.

 

Bilan et confrontations

Brive (à domicile) : VVVDV

Perpignan (36-15), Pau (30-13), Stade Français (19-12), La Rochelle (6-8), Racing 92 (12-10)

 

Bordeaux (à l'extérieur) : DNVVDV

Biarritz (27-15), Castres (23-23), Lyon (15-20), Pau (33-37), La Rochelle (26-3), Racing 92 (14-37)

 

Brive espère retrouver des couleurs tout en retrouvant son stade mais Bordeaux est sur une bonne série et veut poursuivre sa route à l'extérieur.

Tout avait très bien commencé pour Brive avec 3 victoires de suite et puis il y a eu le couac La Rochelle. Le Racing reste la dernière victoire à ce jour pour le CAB. Le début de saison a été laborieux pour l'UBB à l'extérieur avant que la machine se mette en route et décroche de beaux succès (Lyon et le Racing 92).

Beaucoup à Bordeaux n'aiment pas ce déplacement car ils n'ont pas connu la victoire à Brive. Il est vrai que Brive est un peu la bête noire de l'UBB. Sur les 8 matchs disputés au Stadium, le CAB en a gagné 6 dont les 3 derniers. Le match de la saison dernière a été serré avec une victoire 25 à 23 des brivistes.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match CA Brive - Bordeaux (coup d'envoi à 17h, arbitre : Mr Pierre Brousset)

 

Pour Brive : 1 Chauvac - 2 Matu'u - 3 Ceccarelli - 4 Ratuva - 5 Paulos - 6 E.Abadie - 7 Hirèche (Cap) - 8 Giorgadze - 9 Lobzhanidze - 10 Hervé - 11 Muller - 12 Lee - 13 Tuicuvu - 14 Bituniyata - 15 Laranjeira

Remplaçants : 16 Karkadze - 17 Tapueluelu - 18 Lees - 19 Marais - 20 Zafra - 21 P.Abadie - 22 Jurand - 23 Bekoshvili

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour Bordeaux : 1 Païva - 2 Lamothe - 3 Cobilas - 4 Douglas - 5 Marais - 6 Woki - 7 Roumat - 8 Vergnes - 9 Lucu (Cap) - 10 Trinh-Duc - 11 Mori - 12 Moefana - 13 Dubié - 14 Cros - 15 Ducuing

Remplaçants : 16 Dweba - 17 Kaulashvili - 18 Jolmes - 19 Roussel - 20 Lesgourgues - 21 Garcia - 22 Bielle-Barey - 23 Tameifuna

Absents : Buros (épaule), Diaby (ischios), Poirot (ischios), Cazaux (poignet), Lam (genou), Picamoles (adducteurs), Gimbert (genou), Uberti (genou), Jalibert (cuisse), Seuteni, Cordero, Lamerat, Petti et Maynadier

 

Image : CA Brive

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Castres 76
2 Montpellier 74
 
11 Stade Français Paris 50
12 Brive 46
13 Perpignan 43
14 Biarritz 24
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Castres 10 29 Montpellier
Résultats Top 14