La chute libre à domicile de Brive continue (16-30), le résumé du match
Publié le dimanche 23 février 2020 à 06:00

Dans une journée spéciale maintien, Brive a l'occasion de frapper un grand coup et se donner beaucoup d'air dans la course au maintien. Sauf qu'au final, c'est lui qui prend le grand coup et se retrouve compter après avoir posé le genou à terre. Il faut se relever et vite, très vite.

Pour ce match, Brive aligne sa meilleure équipe disponible compte tenu d'une infirmerie pleine. Agen fait tourner après Castres et tente de donner un nouveau souffle à l'équipe.

 

Première période : un réveil très tardif

Le fond de l'air est un peu frais en ce samedi soir mais Brive parvient à le réchauffer rapidement. La première mêlée est remportée par Brive sur pénalité. Une pénalité que passe Thomas Laranjeira (3-0, 4'). Le CAB attaque bien la rencontre sauf que cela sera quasiment la seule étincelle de cette première période. Car derrière c'est Agen qui va faire le jeu et imposer son rythme (alors qu'Agen est l'équipe visiteuse). Benito Masilevu se rappelle à son ancien public dès son premier ballon en éliminant deux brivistes. Vasil Lobzhanidze met trop de temps à sortir le ballon du regroupement et se fait sanctionner par Mr Trainini. Derrière, Agen prend sa revanche en mêlée et obtient à son tour une pénalité. Léo Berdeu égalise (3-3, 8'). Après l'erreur de Lobzhanidze, c'est celle de Laranjeira. Alors que son demi de mêlée sauve une touche, il rentre le ballon dans ses 22. L'arrière dégage en touche mais directement. Nouveau ballon rendu bêtement à l'adversaire (12'). Brive a du mal à sortir de son camp et est surtout privé de munitions. Plus précisément, il se prive de munitions à cause d'une touche défaillante qui enchaine les ballons perdus. Après l'un d'entre eux, Berdeu tente sa chance sur un drop mais Kitione Kamikamica contre la tentative de l'ouvreur agenais (18'). Nouvelle touche perdue et cette fois, la sanction tombe pour Brive. Saïmoni Vaka sert intérieur Berdeu qui déchire le rideau défensif. L'ouvreur fixe Laranjeira et sert Loris Tolot qui marque le premier essai du match (3-10, 19'). Brive perd une nouvelle touche (la 5e en 20 minutes) et ne parvient plus à sortir de son camp. Agen est en confiance et les enchainements sont de qualité. Derrière une mêlée, c'est du classique et on retrouve le même duo, Berdeu - Vaka. Berdeu lance dans l'intervalle Vaka qui joue parfaitement le 2 contre 1 face à Laranjeira. Masilevu conclut ce mouvement d'école (3-17, 27'). Agen donne pour le moment une leçon à des brivistes complètement amorphes à qui le match de Pau ne semble pas à avoir servi de leçon. Le CAB lance de timides attaques mais cela manque de précision, de vitesse et de tranchant. La défense du SUA n'est pas mise en danger. Seul point positif à Brive : la mêlée. Les avants obtiennent une pénalité dans ce secteur. Des 40 mètres, légèrement en coin et contre le vent, le buteur briviste a juste la distance (avec l'aide du poteau) pour réussir cette pénalité (6-17, 35'). Cette pénalité a enclenché quelque chose dans les têtes brivistes (il était temps). Joris Jurand joue rapidement une pénalité au milieu du terrain et le soutien est là. Cela progresse rapidement et en puissance. Guillaume Galletier et Nico Lee sont repris à quelques mètres de la ligne. Les avants sont contenus mais ça se rapproche petit à petit. Enzo Hervé remet intérieur pour Jurand qui franchit en force pour le premier essai de son équipe (13-17, 40').

Jurand met son équipe sur les rails juste avant la mi-temps

 

Un essai qui fait plus que du bien à la sirène et relance complètement Brive, totalement amorphe et plombé par une faillite en touche. Tout reste à faire après la pause.

 

Deuxième période : Brive s'enlise

Brive continue sur sa lancée de la fin de la première période. Hervé tente d'alerter Jurand d'une passe au pied mais l'ailier est trop court pour récupérer l'offrande (41'). Sous pression dans ses 22 mètres, Agen est pénalisé dans le jeu au sol, Laranjeira ramène les siens à un point (16-17, 44'). Brive va mieux, c'est indéniable, mais Brive est toujours malade, redonnant de la vie à Agen qui n'en demandait pas tant. Entre renvoi non capté, touches toujours gâchées et fautes de main, le CAB laisse passer sa chance de repasser devant au score. Sur un ballon cafouillé par la défense briviste mais finalement pris par Jurand puis perdu au sol, Agen se met dans l'avancée dans le camp briviste. Les avants trouvent des espaces dans la défense briviste. Les agenais ne se précipitent pas et écartent le jeu dans les 22 adverses. Berdeu tente le coup de pied rasant mais est contré par Galletier. Sauf que le contre retombe dans les bras de Tolot qui s'offre un doublé (16-24, 53').

Tolot tue les derniers espoirs brivistes de remontée au score

 

Agen a retrouvé de la maitrise, en plus de remettre dans le doute les brivistes. Des brivistes qui perdent une nouvelle touche, sans que cela ne perturbe le staff briviste (comme face à Pau). Agen progresse et pousse à la faute la défense briviste. Berdeu ajuste et Agen creuse (16-27, 58'). C'est alors que Jeremy Davidson et son staff décide (enfin) de mettre fin au calvaire de Thomas Acquier, sorti sous quelques sifflets, remplacé par François Da Ros. Ce changement de talonneur ne change rien avec un nouveau ballon perdu dans un premier temps mais à sa deuxième tentative, ça y est, Brive obtient un ballon sur son propre lancer, déclenchant les vivas du public briviste (à deux doigts de lancer une ola !). Mais sans rire, il a fallu passer l'heure de jeu pour voir s'arrêter cette série infernale. Pendant ce temps là, Masilevu plaque sèchement Galletier. S'il semble que le plaquage est un peu à l'épaule, Mr Trainini ne voit rien de répréhensible. De son côté, à peine entré en jeu, Otar Giorgadze doit retourner au banc, finalement pas remis de sa blessure à la cheville contractée avant le match face à la Roumanie il y a deux semaines (63'). Brive tente une attaque dans les 22 agenais. Derrière un maul qui avance, Kamikamica part et se fait pénaliser au sol. Brive n'y arrive pas et le miracle de Pau ne va pas se produire à chaque fois. Surtout que Berdeu continue son sans-faute et ajoute 3 nouveaux points à son équipe (16-30, 73'). Les brivistes lâchent les quelques forces qu'ils ont pour arracher un bonus défensif miraculeux mais alors qu'ils sont dans les 22 mètres, cela se termine toujours de la même façon : ballon perdu en touche. On franchit le cap de la dizaine (10 selon la police, 12 selon les manifestants : on n'est plus à 2 près maintenant !). Agen gère les dernières minutes de la rencontre et c'est fini sous les sifflets du Stadium. Enorme claque reçue par le CAB ce soir face à Agen. Le SUA se relance totalement dans la course au maintien. Brive inquiète de plus en plus à domicile.

 

Fiche technique

 

Brive : 1 essai de Jurand (40') ; 3 pénalités (4', 35', 44') et 1 transformation de Laranjeira

1 Chauvac (68' Asieshvili) - 2 Acquier (58' Da Ros) - 3 Doge (48' Johnston) - 4 P.Marais (68' Malafosse) - 5 Lees (58' Lebas) - 6 R.Marais - 7 Hirèche (Cap) - 8 Kamikamica (58'-63' Giorgadze) - 9 Lobzhanidze (68' Delarue) - 10 Hervé - 11 Jurand - 12 Lee - 13 Galletier (71' Buliruarua) - 14 Muller - 15 Laranjeira

 

Agen : 3 essais de Tolot (19', 53') et Masilevu (27') ; 3 pénalités (8', 58', 73') et 3 transformations de Berdeu

1 Vanaï (53' Correa) - 2 Martinez (48' N’Gauamo) - 3 Negrotto (53' Chabeaudie) - 4 Murday (Cap) - 5 Jordaan (50' Zafra) - 6 Maravat (63' Rokoduru) - 7 Jegerlehner (75' Farré) - 8 Pearce (78' Jegerlehner) - 9 Verdu (75' Chauveau) - 10 Berdeu - 11 Masilevu - 12 Vaka (74' Lamoulie) - 13 Decron - 14 Jané - 15 Tolot

 

En bref

Quelle indigestion ! Quel mauvais match ! Mis à part le tout début de match et environ 10 minutes à cheval sur la mi-temps, Brive a offert à son public une bouillie de match, illustrée par la faillite complète et totale de la touche. Face à un adversaire dos au mur, le CAB s'est vidé un chargeur sur le pied et connait sa deuxième défaite à domicile. Pire encore, cela fait le 4e match que Brive est dominé sur son terrain. Désormais, il faut réagir et vite car les victoires heureuses et miraculeuses contre le Stade Français et Pau ne cachent plus l'absence de jeu et de maitrise collective. La réception de Lyon dans une semaine promet d'être très révélatrice : soit Brive renait de ses cendres soit Brive s'enfonce dans une crise dont il sera difficile d'en sortir.

 

 

Retrouvez les photos de la rencontre entre Brive et Agen dans l'album photos

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Bordeaux 61
2 Lyon 53
 
9 Castres 33
10 Brive 33
11 Bayonne 33
 
13 Agen 26
14 Stade Français Paris 25
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 17
Racing 92 49 0 La Rochelle
Bayonne 20 10 Toulouse
Pau 19 15 Montpellier
Agen 15 32 Clermont Ferrand
Brive 30 16 Lyon
Bordeaux 26 24 Castres
Toulon 19 18 Stade Français Paris
Résultats Top 14