Top 14 : Avant match ASM Clermont - CA Brive
Publié le samedi 25 mars 2023 à 06:00

On retrouve le Top 14 qui approche de la fin de son championnat. Il reste encore six journées et cela commence à se décanter à tous les niveaux. Pour rajouter un peu de piment à cette journée, place aux derbys. Clermont et Brive ont besoin de points pour ne pas dire adieu à leurs objectifs.

Ce n'est pas le plus proche des derbys mais il y a derby entre Clermont et Brive. Les deux équipes ne sont pas au mieux cette saison mais les points vont devoir être obtenus sous peine de connaitre une saison bien décevante. En ce sens, Brive est en grand danger tandis que Clermont poursuit sa période de transition.

 

Bilan de la saison

Clermont : 10e avec 40 points (8 victoires, 1 nul, 11 défaites)

Brive : 14e avec 26 points (5 victoires, 0 nul, 15 défaites)

 

La saison dernière a marqué la fin d'un cycle à Clermont. La phase finale a été manquée pour une victoire et l'effectif a été renouvelé avec le départ de joueurs emblématiques comme Morgan Parra et Camille Lopez. L'ASM est entré dans une phase de transition et quand un club y entre, on ne sait jamais combien de temps cela va durer. Tout le monde espère le moins de temps possible. Hasard du calendrier, le championnat commence sur le terrain du nouveau club de Parra, le Stade Français. Clermont rentre bredouille, en échouant tout près du bonus défensif. Le début de saison offre des matchs serrés, aussi bien à domicile qu'à l'extérieur. Le bilan est équilibré avec 2 victoires et 2 défaites. L'ASM envoie un premier message fort avec une solide victoire face à Lyon, malheureusement vite effacé par une lourde défaite à Toulouse, avec un effectif très remanié. Clermont se reprend et va l'emporter du côté de Perpignan. On se dit que cela ne va pas si mal en Auvergne mais la panne arrive. Mis à part une victoire début décembre face à Montpellier, les mauvais résultats s'enchainent et notamment à domicile avec un nul face à Bordeaux et deux défaites face à Bayonne et Toulouse. A Noël, Clermont a le match en main à Brive mais sans créer un écart suffisant. A quelques secondes de la fin, après avoir repris les devants, l'ASM n'assure pas le dernier ballon et va perdre la première manche du derby dans les arrêts de jeu. Face à une situation qui devient compliquée en championnat, Jono Gibbes est débarqué et remplacé par Christophe Urios. Pour sa première, l'ancien coach de Bordeaux commence par une défaite nette à Lyon. Clermont commence à regagner à domicile mais ce n'est suffisant pour recoller au peloton de la phase finale. Le match à Montpellier, face à un concurrent direct, est manqué et cela laisse l'ASM à 10 points de la 6e place. La deuxième manche du derby va être importante pour les clermontois qui doivent terminer la saison sur une série de victoires pour croire à la phase finale. Loin d'être simple car il faudra bénéficier d'erreurs des concurrents directs. Il faudra déjà faire le boulot en premier, à commencer par ce match face à Brive.

Il y a un an, Brive a eu une première alerte, en passant tout près d'être barragiste face à Mont de Marsan. Mais grâce à la mansuétude du Stade Français, le CAB a sauvé sa peau en Top 14 lors de l'ultime journée. Après ce coup de chaud, le discours se veut apaisant et sécurisé à l'aube de cette nouvelle saison. Sauf qu'au final, il est vrai que les leçons du passé ont été retenues car de nouvelles erreurs sont commises. Brive rate son entame de championnat en s'inclinant dès la première journée, sur son terrain, face à Lyon. Après ce faux départ, Brive relève parfaitement la tête, en allant l'emporter à Perpignan. Le CAB s'offre même le luxe de gagner avec le bonus offensif. Les brivistes ont l'occasion de lancer définitivement leur saison mais une nouvelle défaite à domicile vient gâcher le tout, face à Montpellier. Ce problème à domicile va hanter pendant très longtemps le CAB. Il faut attendre la 5e journée et la venue de Bayonne pour voir enfin un succès au Stadium. Un succès qui aurait être bien plus large sans une fin de match ratée qui va offrir le bonus défensif à l'Aviron. A partir de là, Brive est en panne totale avec un zéro pointé à Toulon et au Stade Français et un presque zéro face à Toulouse. Cette défaite face à Toulouse aura raison de Jeremy Davidson. Brive continue de plonger et enchaine les défaites, notamment à domicile face au Racing 92 et La Rochelle. Au moment de recevoir Clermont, Brive reste sur neuf défaites de suite. La solution interne ne marchant pas, le CAB fait appel à Patrice Collazo. Miracle de Noël ou pas, le CAB regagne enfin un match, dans ce derby et d'une manière spectaculaire. Regonflés à bloc, les brivistes se lâchent et vont l'emporter du côté de Lyon et face à Toulon. Une série de trois victoires qui fait le plus grand bien et permet de recoller au wagon du maintien. La route est encore longue mais cela va mieux. Mieux ? Pas vraiment car l'éclaircie est de courte durée. Après un mois de bons résultats, Brive retombe dans ses travers. Le CAB veut se jauger à Bayonne mais la défaite est sans appel. Face à Perpignan, les catalans en veulent plus sur l'ensemble de la rencontre et repartent avec la victoire. Si le bonus défensif est proche au Racing, il n'est pas acquis, tout comme à La Rochelle. Et pour la septième fois de la saison, Brive connait la défaite à domicile, cette fois contre Bordeaux. Les brivistes sont lanterne rouge du Top 14, lâchés au classement. Mathématiquement, rien n'est fait mais conserver sa place en Top 14 va relever du presque miracle. Brive a besoin de points et doit reprendre de la confiance et des points sur le terrain de Clermont. Revivre l'esprit d'avril 2017 ou n'être plus très loin d'abdiquer en Top 14.

 

Les hommes forts

Le poste de talonneur est décimé à Clermont et Etienne Fourcade est bien placé pour le savoir, longtemps absent en première partie de saison. Il enchaine cependant les rencontres lors des dernières semaines. Thibaud Lanen confirme sa saison dernière et a trouvé sa place au sein de la 2e ligne clermontoise. Avant de revenir au pays, Arthur Iturria a une saison à terminer et le capitaine clermontois reste toujours très précieux dans le jeu et en conquête. Fritz Lee va amener sa puissance en tant que premier attaquant, permettant à son équipe d'avancer. Si Baptiste Jauneau pousse derrière, Sébastien Bezy reste toujours solide au poste de demi de mêlée, lui qui a trouvé un équilibre et des responsabilités en venant à Clermont. Alivereti Raka n'en finit plus de marquer et l'ailier fidjien peut, en cette fin de saison, franchir pour la première fois la barrière des 10 essais lors d'une saison de Top 14. George Moala est le régulateur de cette ligne de 3/4 et chose étonnante : il n'a toujours pas marqué un essai cette saison.

Face à un alignement assez grand, Motu Matu'u devra se montrer précis dans ses lancers, en espérant que l'épaule va mieux, elle qui a été touchée pendant la semaine. Ces dernières semaines, le staff tente des coups tactiques, pas forcément très efficaces. Cette fois, ce sera Retief Marais en 2e ligne, comme ses frères Jandre et Peet. Cela ne sera pas une première, vu qu'il avait déjà débuté en 2e ligne à deux reprises lors de la saison 2020/2021. La 3e ligne Abadie - Hirèche - Kunavula enchaine les matchs et va chercher à contrer son homologue clermontoise et à mettre son équipe dans le bon sens. Blessé à Bordeaux début décembre, Stuart Olding fait son retour, à un poste où il ne reste plus vraiment beaucoup de monde avant de faire appel aux Espoirs. Les premiers essais n'avaient pas été totalement concluants notamment en défense mais la paire Bituniyata - Tuicuvu va avoir du pain sur la planche avec ce qui sera proposé en face. Thomas Laranjeira n'a pas encore joué en 2023 et fait son retour pour ce déplacement à Clermont. Il était de la victoire de 2017 (comme Saïd Hirèche) mais l'expérimenté briviste devra être propre, notamment dans le jeu au pied, point faible briviste.

 

Bilan et confrontations

Clermont (à domicile) : VVVNDVDVVV

Pau (33-24), La Rochelle (22-13), Lyon (43-20), Bordeaux (23-23), Bayonne (20-25), Montpellier (19-14), Toulouse (13-32), Perpignan (31-20), Castres (41-26), Toulon (36-21)

 

Brive (à l'extérieur) : VDDDDDVDDD

Perpignan (6-17), Castres (12-6), Toulon (47-0), Stade Français (27-0), Pau (22-6), Bordeaux (33-13), Lyon (27-30), Bayonne (37-9), Racing 92 (34-24), La Rochelle (32-16)

 

Clermont fait le boulot à domicile même si c'est loin d'être parfait. Pour Brive, c'est compliqué à l'extérieur même si ce n'est pas vraiment là que le bât blesse durant cette saison.

Marcel Michelin est toujours difficile à prendre même si l'ASM a connu une période de moins bien pendant l'automne-hiver avec 2 défaites et 1 nul en 4 matchs. Mis à part ça, l'ASM fait le plein et parvient à limiter la casse. La casse est souvent au rendez-vous avec Brive en déplacement. Il y a malgré tout deux victoires (Perpignan et Lyon) mais le revers de la médaille est de nombreux scores lourds avec souvent l'incapacité à se montrer dangereux offensivement.

Gagner un derby est toujours important et bon pour la confiance. Au Michelin, Clermont reste maitre du derby même si Brive parvient de temps en temps à jouer un mauvais tour à son voisin. La dernière victoire briviste remonte au 8 avril 2017 avec un score de 26 à 21. Depuis, il y a eu 3 matchs et l'ASM a repris sa série avec 3 victoires dont 2 bonifiées.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match Clermont - Brive (coup d'envoi à 17h, arbitre : Mr Sébastien Minery)

 

Pour Clermont : 1 Falgoux - 2 Fourcade - 3 Ojovan - 4 Lanen - 5 Lavanini - 6 Iturria (Cap) - 7 Dessaigne - 8 Lee - 9 Bezy - 10 Belleau - 11 Raka - 12 Moala - 13 Hériteau - 14 Delguy - 15 Newsone

Remplaçants : 16 Boudou - 17 Bibi Biziwu - 18 Annandale - 19 Godener - 20 Jauneau - 21 Plisson - 22 Tiberghien - 23 Slimani

Absents : Penaud (repos), Cancoriet (suspendu), Simone (genou), Jedrasiak (mollet), Yato (ischios), Tixeront (ischios), Fischer (genou), Beheregaray (pubalgie), Naqalevu (ischios), Pélissié (genou), Vahaamahina (nez) et Van Tonder (commotion)

 

Pour Brive : 1 Tapueluelu - 2 Matu'u - 3 Van Der Merwe - 4 Marais - 5 Delannoy - 6 E.Abadie - 7 Hirèche (Cap) - 8 Kunavula - 9 Carbonneau - 10 Olding - 11 Muller - 12 Bituniyata - 13 Tuicuvu - 14 Bonneval - 15 Laranjeira

Remplaçants : 16 Da Silva - 17 Brennan - 18 Paulos - 19 Bruni - 20 P.Abadie - 21 Arnold - 22 Ferté - 23 Coria Marchetti

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Image : ASM Clermont

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Béziers 67
2 Vannes 66
 
5 Mont de Marsan 56
6 Brive 51
7 Colomiers 51
 
13 Valence Romans 39
14 Soyaux-Angoulême 39
 
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 22
Béziers 34 15 Brive
Aurillac Nevers
Mont de Marsan Soyaux-Angoulême
Montauban Agen
Grenoble Rouen
Valence Romans Dax
Provence Rugby Colomiers
Biarritz Vannes
Résultats Top 14