Matthieu Voisin « il faut continuer la semaine prochaine face à Biarritz »
Publié le samedi 11 mai 2024 à 06:00

Il ne reste plus grand chose avant la fin de la saison régulière et pour atteindre ses objectifs, mieux vaut ne pas perdre des points en route. Dans sa course à la qualification, Brive était en mode commando du côté de Vannes et est parvenu à ramener la victoire. Une bonne chose de faite avant la conclusion vendredi prochain.

Dans sa lutte à 3 avec Mont de Marsan et Nevers, Brive n'a pas le choix du roi et va devoir espérer des résultats favorables. Mais avant de regarder ce que font les autres, il doit s'occuper de lui-même. En déplacement à Vannes, leader et déjà qualifié pour la demi-finale, le CAB veut ramener un résultat et les joueurs sont motivés pour cela.

 

Dès les premières minutes, on sent deux équipes concernées et pas là pour faire du tourisme. Cela se rend coup pour coup. Vannes marque en premier par Edwards mais Brive va rapidement répliquer par Carbonneau avant que Bordelai ne redonne l'avantage aux siens. Les deux entraineurs sont satisfaits de l'entame de match mais note également les points d'amélioration à faire pour la suite du match.

 

Si nous sommes bien en saison régulière, ce match ressemble bien à un match de phase finale. Les défenses veulent marquer leur territoire et laisser le moins d'espaces possibles à l'attaque adverse. A la pause, Vannes mène d'un point (14-13). Brive répond présent et sent que le coup est possible. Vannes doit corriger certains aspects de son jeu pour décrocher la victoire.

 

Le rythme ne baisse pas durant la seconde période. Mais petit à petit, on sent que les brivistes accentuent leur domination dans le secteur de la mêlée. Après un essai refusé à la vidéo, l'action suivante verra cette fois un essai bien valable marqué. Brive parvient donc à faire un break mais à dix minutes de la fin, Vannes annule ce break avec un essai en coin. Plus que deux points d'écart et tout est possible. Le pack briviste domine et obtient une nouvelle pénalité. Tom Raffy donne 5 points d'avance (21-26). Vannes ne veut pas perdre cette rencontre mais ne parvient pas à trouver la solution dans la défense briviste. Si le CAB offre la dernière munition à Vannes, c'est bien l'équipe visiteuse qui repart avec la victoire. Une victoire essentielle pour se qualifier.

 

Matthieu Voisin ne veut pas crier victoire trop tôt. Cette victoire à Vannes sera totalement validée qu'en enchainant face à Biarritz. Le 3e ligne n'oublie pas de remercier ses coéquipiers de la 1ere ligne mais aussi les supporters. Désormais, tout est possible pour se qualifier.

 

Lucas Da Silva a été de ceux qui ont permis la domination de la mêlée briviste. Le talonneur est satisfait du travail effectué sur l'ensemble de la rencontre.

 

Daniel Brennan remercie les supporters qui avaient fait le long déplacement jusqu'au Morbihan pour soutenir l'équipe dans cette quête de la victoire.

 

Sasha Gué, hors groupe, a soutenu l'équipe depuis les tribunes et espère retrouver le groupe rapidement. Pourquoi pas pour Biarritz ?

 

Arnaud Méla est satisfait du résultat qui met la pression sur les adversaires qui jouent le lendemain et qui sauront donc le résultat du CAB.

 

Pierre-Henry Broncan a déjà basculé sur Biarritz. Le manager briviste est heureux de cette victoire méritée mais estime aussi que l'équipe aurait pu mieux faire tout au long de la saison. Désormais place à Biarritz qui ne sera pas simple à battre.

Tout simplement que la saison est un gros gâchis. Quand tu viens gagner chez le premier, avec une victoire qui je pense est méritée… On a passé la saison à être inconstants. Et je sais que le plus gros danger désormais, c’est Biarritz, vendredi prochain. On sait comment cela va se passer cette semaine, on a des gens qui vont encenser les joueurs, parler de match facile vendredi prochain. Pour se qualifier le plus dur commence. Ce n’était pas de gagner à Vannes le plus dur, ce sera de gagner face à Biarritz.

 

Jéröme Thion souligne la victoire collective du CAB, très bien dirigé par une charnière Léo Carbonneau - Stuart Olding qui a dominé la partie.

 

Simon-Pierre Chauvac manque rarement un match du CAB mais ce jeudi soir, le pilier palois a eu quelques soucis pour voir le match !

 

 

Du côté de Vannes, cette défaite passe mal. Même si la qualification en demie était déjà assurée, ce match contre Brive était une sorte de répétition avant la phase finale. Si dans le jeu, Vannes a montré de bonnes choses, la conquête déficitaire a plombé l'équipe. Du côté du staff, on n'a pas forcément compris la façon d'arbitrer la mêlée. Malgré tout, Brive s'est appuyé sur son collect et sur ses individualités pour aller chercher la victoire et montrer à Vannes qu'il y avait encore du travail à faire avant la demi-finale.

 

A première vue, gagner à la Rabine n'est pas une chose facile. Pour le faire, Brive devait montrer un bien meilleur visage que celui montré à Dax ou à Soyaux-Angoulême. Pour gagner, il fallait montrer le visage montré soit à Provence soit à Mont de Marsan. Brive s'est appuyé sur une défense solide et surtout une conquête dominatrice. La mêlée a amené un essai et des pénalités en seconde période. Avec cette victoire, Brive se relance totalement dans la course à la qualification. Et avec des résultats favorables, le CAB sait ce qu'il doit faire face à Biarritz pour ne dépendre que de soi-même et se qualifier en phase finale.

 

Image : Canal+Sport

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Provence Rugby 95
2 Vannes 89
 
5 Dax 77
6 Brive 76
7 Nevers 75
 
13 Agen 61
14 Biarritz 53
 
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 30
Brive 34 10 Biarritz
Mont de Marsan 38 31 Rouen
Colomiers 14 23 Valence Romans
Nevers 35 23 Dax
Agen 27 22 Vannes
Aurillac 27 22 Montauban
Soyaux-Angoulême 30 16 Béziers
Provence Rugby 44 20 Grenoble
Résultats Top 14