Brive voit rouge mais s'impose face à Angoulême (31-18), le résumé du match
Publié le lundi 8 octobre 2018 à 06:00

Si l'affiche est connue, personne ne peut prédire le scénario d'un match. Ce Brive - Angoulême a connu son lot de péripéties, de cartons de toutes les couleurs. Le vainqueur prenait la deuxième place au classement. Un des cadors annoncés du championnat confirme son statut, pour notre plus grand plaisir.

Pour ce match, Brive change très peu son XV départ et mise donc sur la stabilité. Angoulême mise pour sa part sur du roulement en vue du dernier match de ce bloc face à Vannes.

 

Première période : l'ascenseur émotionel

La pluie tombée durant la matinée a rendu le terrain gras et le ballon sera forcément un peu plus glissant qu'à l'habitude. Angoulême réussit son début de match en tenant le ballon et en investissant le camp briviste. Mais la défense est bien en place et ne laisse pas d'espaces. Petit à petit, l'attaque se met en ordre de marche et appelle les avants. Demba Bamba avance avant que Johan Snyman met réellement tout le monde dans l'avancée à l'intérieur des 40 charentais. Derrière, c'est l'éclair de génie de Stuart Olding qui est conclu par Otar Giorgadze en coin (5-0, 10').

 

Comment passer du rire aux larmes ? Demandez à Olding. A peine le temps d'apprécier l'essai du CAB que le tournant du match se produit. Laforgue est pris par Olding mais le plaquage se transforme en plaquage cathédrale. La sanction est immédiate et logique : carton rouge pour le stratège briviste (12').

 

Angoulême en profite pour ouvrir son compteur par Nicolas (5-3, 13'). Brive prend un coup derrière la tête et est désorganisé. Les visiteurs en profitent immédiatement. David Delarue décide de jouer petit côté mais sa passe vers Seva Galala est interceptée par Varndell qui aplatit au milieu des poteaux (5-10, 17'). Enorme coup de froid sur Amédée Domenech qui ne s'attendait pas du tout à ce scénario. Matthieu Ugalde entre en jeu pour stabiliser un peu cette ligne de 3/4 qui a perdu son chef d'orchestre. Les arrières sont en infériorité mais pas les avants qui commencent un travail de sape sur leurs adversaires. Une pénalité dans le jeu au sol est obtenue et validée par le pied de Thomas Laranjeira (8-10, 22'). Malgré l'infériorité, Brive continue de jouer et fait parler sa puissance. Les fautes s'enchainent du côté d'Angoulême qui ne parvient pas à contrer cette puissance. Mais à force, le couperet tombe avec le carton jaune adressé à Maurens (29'). A 14 contre 14 mais en supériorité devant, Brive choisit la mêlée pour enfoncer l'adversaire. Après une grosse épreuve de force, le CAB est tout proche de l'essai. Deux tentatives sont repoussées sur la ligne mais à la troisième, c'est Bamba qui passe et aplatit le 2e essai de son équipe (15-10, 31').

Bamba remet son équipe dans le droit chemin au tableau d'affichage

 

Les brivistes repassent devant mais se mettent à la faute quelques instants plus tard. Heureusement, Nicolas manque complètement son coup de pied (33'). Les deux équipes font plusieurs imprécisions en cette fin de période qui ne permettent pas d'installer du jeu. La mi-temps est sifflée et Brive mène à la pause mais se retrouve sans Olding, expulsé à la 12e minute.

 

Deuxième période : Brive fait plus que résister

Brive entame parfaitement la seconde période en récupérant une pénalité. Laranjeira ne s'est pas refroidi et ajoute 3 points de plus (18-10, 42'). La réponse est immédiate de la part d'Angoulême qui veut rester au contact. Nicolas remet son équipe dans le bonus défensif (18-13, 44'). Sur un ballon de récupération, Laranjeira met le feu et part en dribbling. Il est pris sans ballon par Velten qui commet une obstruction. Carton jaune pour l'ailier charentais (45'). Laranjeira, remis de son coup, ne tremble pas (21-13, 46'). Comme depuis le début de la saison, Brive est royal en mêlée et récupère une nouvelle pénalité. Direction la touche et une nouvelle épreuve de force. Les avants enclenchent le mode rouleau compresseur et se rapprochent de la ligne. Mais c'est un 3/4 qui conclut cette action des avants. Delarue prend la balle dans le ruck et marque en force (28-13, 53').

Ce n'est pas un avant mais Delarue marque en force le 3e essai du CAB

 

Brive est dans un gros temps fort, Angoulême est sans solution. Le bonus offfensif est à portée (qui l'eut cru en début de match ?) mais les visiteurs montrent de l'honneur. Sur une combinaison en touche, Angoulême se rapproche et c'est Coletta qui aplatit (28-18, 59'). Décidemment, Brive n'aura pas ce match facile. C'est désormais Angoulême qui est dans un temps fort. Le troisième essai est tout proche mais la défense briviste se couche sous le ballon pour éviter l'essai. La mêlée à 5 mètres tourne en faveur de Brive qui obtient une pénalité pour se donner de l'air dans ce temps faible. Après ce coup de chaud, ça va mieux avec une faute adverse dans le jeu au sol. Laranjeira poursuit son presque sans faute (31-18, 72'). Le CAB n'abdique pas et se verrait bien marquer quelques essais supplémentaires. Les brivistes sont à 5 mètres mais le lancer est perdu. Le ballon est récupéré par Said Hirèche et tout de suite repris par Angoulême qui se fait malgré tout pénaliser. Et là, c'est la bagarre ! A l'ancienne !

 

Mr Beun voit à nouveau rouge et expulse Galala et Boundjema (77'). Il y a donc 13 brivistes contre 14 angoumoisins. Le temps s'écoule jusqu'à la sirène et Vasil Lobzhanidze tape en touche pour valider le succès briviste, le 4e de rang, qui hisse le CAB à la deuxième place au classement.

 

Fiche technique

 

Brive : 3 essais de Giorgadze (10'), Bamba (31') et Delarue (53') ; 2 transformations (31', 53') et 4 pénalités (22', 42', 46', 72') de Laranjeira ; 2 cartons rouges pour Olding (12') et Galala (77')

1 Devisme (66' Chauvac) - 2 Da Ros (66' Jammes) - 3 Bamba (66' Thomas) - 4 Marais - 5 Snyman (50' Lebas) - 6 Giorgadze (50' Waqaniburotu) - 7 Hirèche (Cap) - 8 Fa'aso'o (73' Giorgadze) - 9 Delarue (70' Lobzhanidze) - 10 Olding - 11 Galala (18' Ugalde) - 12 Le Bourhis - 13 Mignardi (62' Petre) - 14 Romanet (73' Galala) - 15 Laranjeira

 

Angoulême : 2 essais de Varndell (17') et Coletta (59') ; 1 transformation (17') et 2 pénalités (13', 44') de Nicolas ; 2 cartons jaunes pour Maurens (29') et Velten (45'), 1 carton rouge pour Boundjema (77')

1 Guion (60' El Jai) - 2 Boundjema (54'-67' Mareuil) - 3 Halavatau (53' Khatiashvili) - 4 Maurens - 5 Huete (53' Gay) - 6 Laulhé (77' Mareuil) - 7 Sutiashvili (54' Coletta) - 8 Muarua - 9 Nicolas (54' Ayestaran) - 10 Laforgue (Cap) (38' Even) - 11 Velten - 12 Pehau (58' Roger) - 13 Mau - 14 Varndell - 15 Lafitte

 

 

En bref

Ce match de haut de tableau nous a réservé beaucoup d'émotions, des bonnes comme des mauvaises. Alors qu'on pensait le match bien débuté, voilà qu'arrive une série de coups qui fait mettre le genou à terre au CAB : expulsion d'Olding et interception de Varndell. Dès lors, les avants prennent les clés du camion et concassent Angoulême. Brive repasse en tête avant la pause pour ne plus la relâcher. Malgré des périodes d'infériorité numérique et quelques temps forts d'Angoulême, le CAB est supérieur mais a du mal à garder ses nerfs comme le montre cette bagarre générale en fin de rencontre. Si le bilan comptable est bon, le bilan humain est tout autre avec deux joueurs suspendus pour les prochaines rencontres.

 

 

Retrouvez les photos de la rencontre entre Brive et Soyaux-Angoulême dans l'album photos

 

 

Photos : Breniges FM

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 8
Nevers 24 17 Mont de Marsan
Carcassonne 22 10 Bayonne
Colomiers 30 24 Béziers
Massy 30 19 Brive
Soyaux-Angoulême 42 12 Vannes
Montauban 37 19 Bourg en Bresse
Biarritz 28 24 Aurillac
Oyonnax 46 23 Provence Rugby
Résultats Top 14