Brive oublie un point en route (27-6), le résumé du match
Publié le lundi 10 septembre 2018 à 06:00

Brive et Béziers terminent ce premier bloc de la Pro D2 et cherchent à recoller au bon wagon. Le CAB aimerait bien connaitre un match référence et enfin commencer à prendre la mesure de ce nouveau championnat, différent du Top 14.

Pour ce match, Brive remet un peu d'expérience dans son équipe de départ. Béziers va s'appuyer sur un pack solide et sur l'ancien briviste Benjamin Lapeyre.

 

Première période : domination presque stérile

Brive lance la première banderille mais ne parvient pas à faire les bons choix et cela permet à Béziers de se donner de l'air. Les biterrois provoquent la faute briviste et Katz ouvre la marque sur pénalité (0-3, 6'). Les avants brivistes enchainent près des rucks et Demba Bamba se fait prendre haut par Jonathan Best. Face aux perches, Thomas Laranjeira égalise (3-3, 10'). Les défenses sont bien en place et laissent très peu d'espaces aux attaques qui ont du mal à sortir d'un jeu stéréotypé, trop lisible par les défenseurs. Les avants et Otar Giorgadze choisissent l'axe pour avancer et mettre à la faute l'ASBH. Laranjeira met le CAB devant au score (6-3, 19'). Au coeur de cette première période, Brive prend le dessus petit à petit face à une équipe de Béziers dans le rouge qui souffre et se met à la faute. Les pénalités s'enchainent. Nouveau plaquage haut et le carton jaune se rapproche. Laranjeira continue son sans faute (9-3, 22').

Laranjeira s'occupe du tableau d'affichage en première période

 

Mais Béziers parvient à trouver une bulle d'air pour respirer et repartir dans le camp briviste. La défense se met hors jeu. Malheureusement, Katz manque sa tentative (25'). Le temps fort s'accentue et le jeu est simple pour Béziers qui envoie beaucoup de jeu direct et de charges dans l'axe. Ca progresse bien mais le capitaine Said Hirèche est là et vient gratter un ballon qui fait du bien (avec en prime la pénalité, 30'). Le CAB revient dans le camp adverse et provoque une nouvelle faute. Les tribunes grondent de ne pas voir un carton jaune sorti. Laranjeira réussit son 4e coup de pied de l'après midi (12-3, 35'). Juste avant la pause, les avants tentent de faire sauter le verrou biterrois mais quand ça veut pas, ça veut pas : pénaltouche, maul qui avance mais contact signalé par l'arbitre. Fin d'une période tristounette qui voit Brive mener 12 à 3 mais sans avoir pu breaké alors qu'il y avait la place de le faire.

 

Deuxième période : un réveil tardif

Dès le retour des vestiaires, Béziers se fait sanctionner dans le jeu au sol mais Laranjeira connait son premier échec de la rencontre (42'). Brive ne parvient pas à se sortir des griffes de Béziers qui propose une grosse défense jusqu'à présent, souvent à la faute mais qui ne rompt pas. Le staff briviste fait appel à son banc de touche et change 4 joueurs d'un coup pour tenter de faire pencher la balance de son côté (50'). Et ça marche avec une entrée fracassante de Dominiko Waqaniburotu. Béziers est pris hors jeu et Fernandes écope d'un carton jaune. Laranjeira ajoute 3 points de plus (15-3, 52'). Brive veut profiter de cette supériorité numérique pour faire le break en marquant un essai mais rien n'y fait entre précipitation et indiscipline. Très présent depuis son entrée en jeu, Waqaniburotu charge et fait parler sa puissance sauf qu'il heurte au passage l'arbitre qui juge l'action volontaire. Pénalité contre le briviste, à la grande stupéfaction du public (64').

Très grosse entrée en jeu de Waqaniburotu qui a tout renversé sur son passage

 

Béziers relève un peu la tête et obtient une pénalité pour une faute au sol. Suchier réussit la pénalité et Béziers recolle un peu (15-6, 67'). Brive se décide enfin à accélerer en cette fin de rencontre. Après une faute biterroise, la pénaltouche est choisie. Les avants veulent y aller en force mais c'est repoussé par la défense. Le jeu est sous les poteaux, Samuel Marques renverse sur Stuart Olding. L'irlandais joue au pied dans le dos de la défense et Félix Le Bourhis délivre tout un stade avec le premier essai de la rencontre qui s'est fait attendre (20-6, 73'). Dans la foulée, plaquage à retardement sur Matthieu Ugalde de Puletua qui écope d'un carton jaune (75'). Le CAB parvient à gratter un ballon et on le sait, les ballons de récupérations sont des munitions en or. Marques joue vite sur les extérieurs et trouve Ugalde. Le centre prend le trou et marque le 2e essai (27-6, 77'). Il reste encore quelques minutes et tout un stade croit au bonus offensif. Le CAB lance une grande attaque depuis son camp, les avants se font des passes et remontent tout le terrain. Bamba oublie un surnombre le long de la ligne de touche mais on revient à une faute préalable. Dernière pénaltouche. Les avants percutent et se rapprochent de la ligne. Brive est sous les poteaux biterrois. Le ballon est juste devant la ligne mais ne parvient pas à sortir du ruck. Béziers joue bien le coup sur cette dernière action qui met fin à la rencontre. Brive s'est réveillé un peu tard et échoue à quelques centimètres du bonus offensif. 2e victoire à domicile et 3e match consécutif sans défaite pour le CAB.

 

Fiche technique

 

Brive : 2 essais de Le Bourhis (73') et Ugalde (77') ; 1 transformation (77') et 5 pénalités (9', 19', 22', 35', 52') de Laranjeira

1 Devisme (37' Goginava) - 2 Acquier (50'-80' Da Ros) - 3 Bamba (59'-76' Thomas) - 4 P.Marais - 5 Snyman (50'-62' Lebas) - 6 Giorgadze (74' Fa'aso'o) - 7 Hirèche (Cap) - 8 Fa'aso'o (50' Waqaniburotu) - 9 Delarue (50' Marques) - 10 Olding - 11 Le Bourhis - 12 Galala (65' Mignardi) - 13 Ugalde - 14 Namy (62' Romanet) - 15 Laranjeira

 

Béziers : 1 pénalité (5') de Katz, 1 pénalité (67') de Suchier ; 2 cartons jaunes pour Fernandes (51') et Puletua (75')

1 Wardi (50' Fernandes) - 2 Esteriola (50' Marco Pena) - 3 Samaran (50' El Fakir) - 4 Best (Cap) - 5 Maamry (63' Marie) - 6 Barrere (54'-62' Wardi) - 7 Wilkins (62' Massot) - 8 Meafua - 9 Trussardi (MT Pic) - 10 Katz (MT Suchier) - 11 Touizni - 12 Nawaqatabu - 13 Puletua (62'-65' Douglas) - 14 Lapeyre - 15 Bérard

 

 

En bref

Longtemps serré et on va le dire ennuyeux, ce match a gagné en intérêt dans les dix dernières minutes. Brive a profité de l'indiscipline de Béziers pour se forger une avance sécurisante mais pas confortable. Le break n'a jamais été fait et l'ASBH est toujours resté dans la rencontre. Jusqu'à ces 10 dernières minutes où la profondeur de banc du CAB a fait la différence et surtout une volonté de concrétiser enfin cette domination. Deux essais consécutifs ont laissé entrevoir la possibilité du bonus offensif qui s'est cassé les dents sur une dernière défense de Béziers. Il y avait la place de faire plus mais Brive doit se contenter de ça. Pour le moment mais il faudra être plus "tueur" à l'avenir.

 

 

Retrouvez les photos de la rencontre entre Brive et Béziers dans l'album photos

 

 

Photos : Breniges FM

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 12
Béziers Bayonne
Bourg en Bresse Soyaux-Angoulême
Aurillac Mont de Marsan
Vannes Montauban
Colomiers Nevers
Provence Rugby Massy
Biarritz Carcassonne
Brive 21 20 Oyonnax
Résultats Top 14