Un Brive à deux temps empoche le bonus (36-14), le résumé du match
Publié le samedi 29 septembre 2018 à 06:00

Quoi de mieux qu'un derby pour définitivement lancer sa saison ? Dans un stade très bien garni, Brive n'a pas manqué ce rendez-vous et fait le plein de points face à Aurillac. Un voisin qui a fait passer quelques sueurs froides après la pause. Mais Brive est bien là et entend bien y rester.

Pour ce match, Brive envoie une équipe proche d'une équipe type. Confronté à de nombreuses blessures, Aurillac propose une équipe solide pour ce déplacement à Brive.

 

Première période : un Brive dominateur

Vêtu de ses nouveaux maillots (enfin), Brive ne perd pas de temps pour mettre son emprise sur le match. Dès les premiers instants, les brivistes confisquent le ballon et s'installent dans le camp d'Aurillac qui se met rapidement à la faute. Thomas Laranjeira ouvre le score pour le CAB (3-0, 4'). Brive envoie du jeu et fait parler la puissance de ses avants. Pour l'instant, il y a encore quelques imprécisions mais les intentions sont bien là. Nouvelle pénalité pour Brive mais Laranjeira trouve le poteau (10') mais Arnaud Mignardi est là au "rebond offensif" et Brive bénéficie d'une mêlée à 5 mètres. La pression est énorme sur l'en-but d'Aurillac qui après avoir résisté sur une mêlée et une série de pick and go, craque sur une nouvelle mêlée. Mr Cédric Clavé se dirige sous les poteaux pour l'essai de pénalité (10-0, 15'). Brive est lancé et ne va pas s'arrêter en si bon chemin. Aurillac n'a pas le ballon et subit sur chaque impact la puissance briviste. A nouveau, le CAB est tout proche de la ligne. Demba Bamba hérite de la balle, résiste au premier impact, repart en avant et tend le bras pour le 2e essai ! (17-0, 22').

Bamba confirme la supériorité des brivistes en cette première période

 

Aurillac n'arrive pas à se défaire de la pression briviste en défense à l'image d'un Johan Snyman montant régulièrement en pointe et gênant les premières passes aurillacoises. Dominateur en touche, Brive est plus que supérieur en mêlée et à force de récupérer des pénalités, l'arbitre passe au prochain niveau : carton jaune pour Nostadt (34'). Pénaltouche à suivre, nouvelle faute aurillacoise et nouveau carton jaune pour Roussel (35'). En double supériorité numérique, Brive doit et va en profiter. En force, So'otala Fa'aso'o marque déjà le 3e essai briviste qui confirme encore un peu plus la domination sans partage du CAB (24-0, 37'). Mais les brivistes ont encore faim et lance une dernière attaque d'envergure. Les espaces sont trouvés et en bout de ligne, c'est Seva Galala qui marque en coin à la sirène (29-0, 40'). Quelle première période de Brive qui n'a laissé aucun espoir à Aurillac qui subit les vagues corréziennes. Provisoirement, le bonus offensif est là, ne reste plus qu'à le confirmer après la pause.

 

Deuxième période : un Brive endormi

Brive ne relâche pas son emprise sur le match et veut enfoncer le clou en cette fin de double supériorité numérique. Dans les 22 d'Aurillac, Demba Bamba s'arrache et aplatit pour son doublé. Mais l'arbitre revient à un en-avant juste avant (d'ailleurs tout le monde s'était arrêté de jouer y compris Bamba !) (47'). Grosse vague de changements du côté d'Aurillac et finalement c'est payant. Stuart Olding se fait contrer et le nouvel entrant Ojovan marque l'essai de l'honneur pour les aurillacois (29-7, 51'). Il n'y a plus de marge de manoeuvre pour le bonus offensif, enfin il n'y avait plus car cet essai adverse réveille le CAB qui repart à l'attaque. Les avants enchainent les charges dans les 22, Félix Le Bourhis réussit un petit festival mais il est repris à quelques centimètres de la ligne. Le ballon est écarté et Thomas Laranjeira aplatit au milieu des poteaux (36-7, 55'). Mais durant ce second acte, c'est Aurillac qui montre plus de choses face à des brivistes un peu repus du festival de la première période. A peine entré en jeu, Richard Fourcade écope d'un carton jaune pour un plaquage dangereux (58'). Aurillac profite de sa supériorité numérique devant pour planter un 2e essai, en force, par Adendorff qui conclut après plusieurs pick and go sur la ligne briviste (36-14, 61').

Aurillac ne lâche rien et relève la tête en cette seconde période

 

A nouveau, le bonus offensif de Brive ne tient qu'à un fil et avec un Aurillac bien plus déterminé qu'en première période, cela se tend un peu à Amédée Domenech. Brive ne parvient plus à mettre de l'avancée et fait beaucoup d'erreurs (fautes, en-avants). Aurillac provoque un nouveau carton jaune pour le CAB, cette fois pour Thomas Acquier (73'). Mais cette fois, les aurillacois n'en profitent pas et Brive peut se donner de l'air, à défaut de reprendre le large au score. Le bonus tremble jusqu'au bout mais au final, Brive l'emporte avec ce point supplémentaire au bout d'une deuxième période pas aboutie qui a vu le réveil d'Aurillac mais qui partait avec beaucoup trop de retard après avoir totalement subi en première période.

 

Fiche technique

 

Brive : 5 essais de pénalité (17'), Bamba (20'), Fa'aso'o (36'), Galala (40') et Laranjeira (55') ; 3 transformations (17', 20', 55') et 1 pénalité (4') de Laranjeira ; 2 cartons jaunes pour Fourcade (58') et Acquier (73')

1 Devisme (52' Chauvac) - 2 Da Ros (52' Acquier) - 3 Bamba (56' Bekoshvili) - 4 Marais - 5 Snyman (52' Fourcade) - 6 Waqaniburotu (62' Giorgadze) - 7 Hirèche (Cap) (52' Voisin) - 8 Fa'aso'o (77' Da Ros) - 9 Delarue (56' Lobzhanidze) - 10 Olding - 11 Namy (16' Le Bourhis) - 12 Galala - 13 Mignardi - 14 Romanet - 15 Laranjeira

 

Aurillac : 2 essais de Ojovan (50') et Adendorff (61') ; 2 transformations de De Wet ; 2 cartons jaunes pour Nostadt (34') et Roussel (35')

1 Nostadt (48' Seyrolle) - 2 Smith (22' Savea) - 3 Alvès (48' Ojovan) - 4 Lomidze (48' Ostberg) - 5 Corbex (48' Algans) - 6 Tsutskiridze (58' Maïtuku) - 7 Roussel (Cap) - 8 Adendorff - 9 De Wet (66' Boisset) - 10 Segonds (48' Dubourdeau) - 11 Lohore - 12 Cassan - 13 Nel - 14 Salles - 15 Mc Phee

 

 

En bref

Après son premier succès à l'extérieur la semaine dernière à Vannes, Brive débloque le compteur du bonus offensif face à Aurillac. Auteur d'une première période parfaite conclue par 4 essais et une avance très large, le CAB a relaché son emprise, ce qui a permis à Aurillac de revenir dans la rencontre et de sauver l'honneur. Les aurillacois marquent deux essais contre un seul pour les brivistes et remportent donc cette deuxième période. Une deuxième période qui laisse un gout amer dans la bouche des brivistes qui ont balbutié leur rugby pendant la dernière demi-heure. Malgré tout, la victoire à 5 points est là et Brive poursuit sa remontée au classement avant un match de haut de tableau dimanche prochain contre Angoulême qui a fait connaitre sa première défaite au leader Mont de Marsan.

 

 

Retrouvez les photos de la rencontre entre Brive et Aurillac dans l'album photos

 

 

Photos : Breniges FM

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 25
Nevers 28 31 Brive
Vannes 28 11 Bourg en Bresse
Carcassonne 11 9 Mont de Marsan
Aurillac 36 10 Provence Rugby
Oyonnax 45 10 Massy
Montauban 31 10 Soyaux-Angoulême
Bayonne 29 12 Colomiers
Béziers 12 23 Biarritz
Résultats Top 14