Malino Vanaï retrouve le Top 14 et veut apporter ses qualités à Brive
Publié le mardi 26 juillet 2022 à 06:00

Son nom était sur les tablettes du club depuis un petit moment et après quelques rumeurs d'une arrivée au CAB, il pose désormais ses valises dans son 4e club français. Ce n'est pas une signature qui a déclenché les vivas du public mais désormais, il veut s'imposer sur le terrain et apporter toute son expérience.

 

Présentation et parcours du joueur

  Malino Vanaï

  Né le 4 mai 1993 à Nouméa

  1m83 122 kg

  Pilier gauche

 

 

 

 

 

Parcours

2004-2010 Nouvelle-Calédonie

2010-2011 Peyrehorade

2011-2019
Montauban (63 matchs en Pro D2 et 2 essais)

2019-2022 Agen (29 matchs en Top 14, 5 matchs en Challenge Cup, 21 matchs en Pro D2)

 

Malino Vanaï : un parcours qui a forgé son expérience

On aurait tendance à penser que le rugby est seulement présent dans les archipels des Fidji, Tonga et Samoa et pas trop en Polynésie française. Sauf que depuis plusieurs années, les internationaux venus de la Nouvelle Calédonie sont nombreux (Taofifenua, Vahaamahina, Mauvaka...). Malino Vanaï est le parfait exemple de l'enfant de la Polynésie avec un père wallisien, une mère tahitienne et une naissance à Nouméa. La famille est plongée dans le rugby et c'est naturellement que Malino débute dans ce sport. A l'âge de 11 ans, il joue au rugby à VII, la base de la formation rugbystique dans le Pacifique chez les jeunes. A l'âge de 17 ans, il quitte son île pour rejoindre la métropole et intègre le sport-études à Dax. En parallèle, le jeune 3e ligne évolue à Peyrehorade. Vanaï ne va rester qu'un an dans les Landes, le temps à la fois d'avoir son bac et de se faire remarquer par le directeur du centre de formation de Montauban, Michel Ambal. Au centre de formation, adieu le 3e ligne et bonjour le pilier gauche. Vanaï prend du poids et continue son apprentissage du rugby à XV. Le passage chez les Espoirs est rapide et il débute chez les pros lors d'un déplacement à Perpignan en 2015. Son début de carrière est compliqué en raison de nombreuses blessures musculaires dûes en grande partie à une hygiène de vie loin d'être parfaite. Petit à petit, il comprend les exigences du haut niveau et se met au boulot. La présence de Dimitri Vaotoa n'est pas étrangère à ce changement. "Lino" apporte de la puissance, de l'explosivité et de la vitesse balle en main et le pilier se fait sa place à la fois sur le terrain et dans le vestiaire. Après une saison 2018/2019 à 22 matchs dont 13 titularisations, Malino Vanaï quitte Montauban pour rejoindre Agen en 2019 et découvrir le Top 14. La saison est compliquée avec une lutte pour le maintien féroce et par la suite l'arrêt de la saison avec la pandémie. La saison 2020/2021 est difficile à décrire avec cette saison sans victoire et ces 26 défaites en championnat. Une nouvelle saison en Pro D2 avant de retrouver le Top 14 du côté de Brive. Au CAB, Vanaï va retrouver d'anciens coéquipiers agenais comme Andrés Zafra et Paul Abadie, histoire de faciliter son adaptation dans son nouveau club.

Notre avis sur Malino Vanaï

Ce n'est pas forcément le renfort que souhaitait vraiment les supporters ! Mais Malino Vanaï va amener de l'expérience à une première ligne, qui au final, en manque avec beaucoup de jeunes joueurs. Il prend la place de Simon-Pierre Chauvac, parti à Montpellier. Si sur le papier, il partait pour être plus la doublure de Hayden Thompson-Stringer, il semble cependant parti pour être le titulaire à gauche compte tenu des blessures qui handicapent le pilier anglais. Solide, tonique, il est relativement costaud en mêlée et devrait caler ce côté de la première ligne. Il est expérimenté même s'il n'a finalement passé que 2 saisons en Top 14.

 

Vous pouvez retrouver sa fiche dans la liste des joueurs du CABCL

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Castres 76
2 Montpellier 74
 
11 Stade Français Paris 50
12 Brive 46
13 Perpignan 43
14 Biarritz 24
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Castres 10 29 Montpellier
Résultats Top 14