Patrice Collazo « J'ai senti un truc qui m'a attiré à Brive »
Publié le lundi 26 décembre 2022 à 06:00

L'ère Collazo débute officiellement en ce lundi 26 décembre à Brive. L'ancien manager de La Rochelle et Toulon se lance dans un nouveau projet et espère maintenir le club en Top 14. Il faudra poursuivre le redressement aperçu contre Clermont lors de la phase retour mais Patrice Collazo y croit.

Depuis le départ de Jeremy Davidson, plusieurs noms étaient revenus pour venir renforcer le staff briviste. Le nom de Christophe Urios est revenu avec insistance mais c'est finalement Patrice Collazo qui a été choisi à quelques jours du derby contre Clermont. A l'issue de la rencontre, le nouveau manager s'est exprimé.

Premier passage en conférence de presse pour Patrice Collazo qui a expliqué le pourquoi et le comment de sa venue à Brive.

 

Le point essentiel pour Patrice Collazo est l'entente avec Arnaud Méla. Sans entente, pas de Patrice Collazo à Brive.

J'ai rencontré des gens dont le discours m'a plu. J'aime la simplicité. J'ai trouvé un vrai projet, un vrai club qui a envie de grandir. C'est un club historique du Top 14. J'ai senti un truc qui m'a attiré. La condition était qu'avec les échanges avec Arnaud ça matche. Comme je l'ai dit à Arnaud, autant le rugby, ça ne fait pas peur même si la situation est compliquée, autant je ne voulais pas m'embarquer dans une galère humaine. J'avais envie de vivre de bons moments, des moments comme ce soir avec des gens simples. J'ai senti qu'il avait envie de fonctionner avec moi, c'était la condition sine qua non

 

De ses passages à La Rochelle et Toulon, le nouveau manager se souvient de ces matchs à Brive, pas facile à préparer et à jouer.

Ca fait 12 ans que j'entraine à ce niveau là, j'en ai fait 8 à La Rochelle et 4 à Toulon. Préparer un match contre Brive, je sais ce que sait, j'en ai souvent chié comme entraineur. Quand on vient à Brive, ça ne s'est jamais bousculé au portillon pour monter dans le bus. Brive est toujours une place forte du rugby, toujours compliqué d'y venir jouer.

 

Patrice Collazo sait que le défi est grand mais ça ne l'inquiète pas, ça le motive même pour réaliser quelque chose de grand.

Quand on fait ce métier, c'est à risque tous les week-ends. Pas de risque et quand je vois comment ça se passe ce soir, il n'y a pas de risque. Entrainer en Top 14, c'est la jungle, on joue sa vie tous les week-ends. La tâche est immense mais je trouve qu'il y a des choses pour aller chercher un truc qui peut être fabuleux pour toute une ville, les supporters, pour un club, pour les gens qui aiment le CAB.

 

Comme tout le public, il est passé par toutes les émotions lors de la rencontre contre Clermont mais au final, la victoire est là et tant le résultat que le scénario sont importants pour enclencher une dynamique positive.

C'était important de renouer avec la victoire pour le club, pour le public, pour les joueurs, pour le staff. Le dénouement du match amène un peu plus de valeurs à cette victoire. Je crois qu'elle fait du bien à toute une ville, tout un club, tous les supporters.

 

On va voir dans les prochaines semaines les effets produits par l'arrivée de Patrice Collazo tant au niveau de l'équipe qu'au niveau du staff. Brive s'est replacé dans la course à la 13e place mais le chemin est encore long pour s'en sortir.

 

Image : CA Brive

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Provence Rugby 95
2 Vannes 89
 
5 Dax 77
6 Brive 76
7 Nevers 75
 
13 Agen 61
14 Biarritz 53
 
Classement Top 14 complet
Résultats Barrages
Grenoble 58 10 Dax
Béziers 33 31 Brive
Résultats Top 14