Brive s'offre le derby comme cadeau de Noël et respire un peu mieux (20-16), le résumé du match
Publié le samedi 24 décembre 2022 à 06:00

Noël approche et on se demande tous si on a été assez gentil pour recevoir les cadeaux du Père Noël. A Brive, il vient de passer avec un peu d'avance, dans un scénario halletant et inattendu après 40 minutes de jeu. Mais le CAB est toujours en vie, respirant un peu mieux au moment de basculer sur la phase retour.

Pour ce match, Brive fait du classique et aligne ses cadres. Clermont reste dans la continuité de son match à Leicester avec le renfort de plusieurs cadres derrière.

 

Première période : Clermont maitrise Brive

C'est parti pour ce 105e derby, un derby qui va se jouer dans des conditions humides même si la pluie s'est arrêtée de tomber. Et cela commence mal pour Brive. Clermont lance le jeu derrière une touche et Fritz Lee attaque le centre du terrain. Le ballon sort vite et Alivereti Raka franchit en échappant à Axel Muller et Nico Lee. Alex Newsone est au soutien, joue le 2 contre 1 face à Aaron Grandidier-Nkanang et passe à Damian Penaud qui termine l'action dans l'en-but (0-7, 2'). Coup de massue d'entrée de jeu sur le Stadium.

Mais Brive va relever la tête. Irae Simone est pénalisé au sol pour avoir gardé le ballon avec un grattage de Daniel BrennanNicolas Sanchez débloque le compteur briviste (3-7, 4'). Clermont repart à l'attaque mais tombe sur une solide défense briviste qui provoque un en-avant. En ce début de rencontre, plusieurs chandelles brivistes sont tapées dans la zone de Grandidier-Nkanang et on tente de profiter de sa détente pour conserver la balle et cela fonctionne bien. Mais malgré tout, c'est Clermont qui a l'initiative et quand ça accélère derrière, la défense briviste doit vite coulisser et mettre au sol sous peine de se retrouver en difficulté. La partie a cependant du mal à s'emballer, les défenses prenant le pas sur les attaques. Brive a du mal à déstabiliser collectivement la défense de l'ASM. Sanchez tente d'alerter Grandidier-Nkanang avec un jeu au pied rasant mais ça sort en touche juste devant l'ailier briviste. Sur la touche, Brive est tout proche du contre mais Clermont va parvenir à se dégager (24'). Clermont n'est pas en danger mais peine à mettre son jeu en place. Le CAB enclenche une grosse et longue séquence dans le camp adverse mais si les avants parviennent à avancer en puissance, la continuité dans le jeu est absente et c'est un mur que prennent de plein fouet les brivistes. A force de ne pas avancer, ils vont se faire pénaliser (30'). Le CAB est impuissant et n'a pas les armes pour perturber la défense auvergnate. En position de drop, Sanchez est tout de suite chassé et va perdre le ballon. Le contre est lancé avec Penaud et voilà Brive sous pression devant son en-but. Ou comment perdre plus de 50 mètres en une action ! Clermont a laissé passer l'orage et obtient une pénalité à la suite d'une touche. Jules Plisson réussit la pénalité (3-10, 38'). Sur le coup d'envoi, erreur de Sanchez qui offre une mêlée à Clermont sur la ligne médiane. Le pack fait l'effort et obtient une pénalité à la sirène. Plisson enchaine (3-13, 40+1'). Clermont mène logiquement à la pause avec un essai immédiat. Derrière, il a fallu gérer et contenir les offensives d'un Brive qui se heurte à un mur et ne parvient pas à créer des différences. Un Brive bien triste dans un derby un peu ennuyant.

 

Deuxième période : Brive renverse Clermont

Sous les yeux de Patrice Collazo, Brive va devoir rapidement hausser le rythme pour espérer revenir dans le match. Il y a beaucoup d'imprécisions et le seul rayon de soleil est Nicolas Sanchez. L'ouvreur argentin semble être le seul qui arrive à faire des différences et à mettre le feu dans la défense clermontoise (c'est peut être le numéro et la nationalité qui veut ça actuellement, non ?). Brive obtient une pénalité pour hors-jeu mais son buteur argentin manque la cible (45'). Il y a du mieux au CAB. Le maul avance et entre dans les 22 mètres. Les charges se multiplient et la défense adverse est sur le reculoir. Sammy Arnold est lancé plein fer dans la défense mais il est stoppé à quelques mètres de l'en-but. La défense est à nouveau à la faute et Brive fait le choix de la mêlée. Mauvais choix car le ballon est perdu à la poussée et l'ASM peut se dégager (49'). Clermont semble être resté aux vestiaires et Brive tente d'en profiter. Dans les 22 mètres, le CAB a une nouvelle mêlée mais c'est le même résultat que la précédente : ballon perdu alors que l'introduction est briviste (55'). On continue d'apporter du sang frais à Brive avec notamment le changement de la charnière (et donc la sortie d'un très bon Nicolas Sanchez) et aussi l'entrée de Thomas Laranjeira. On tente d'accélérer le jeu alors qu'on campe depuis de longues minutes sur les 22 clermontois. Le ballon circule bien et Tom Raffy alerte Aaron Grandidier-Nkanang. Le septiste prend de vitesse Damian Penaud et Sébastien Bezy avant d'être plaqué par Alexandre Fischer. Mais l'ailier parvient à passer les bras pour Enzo Sanga qui marque l'essai de l'espoir. Dans sa construction finale, on se voyait avec l'équipe de France à VII avec Aaron Grandidier-Nkanang en action ! (10-13, 59').

Cet essai a rallumé la flamme et les brivistes donnent le tempo. Brive est à nouveau proche des 22, Grandidier-Nkanang combine avec Muller qui avance. Malheureusement, le CAB perd le ballon au sol dans les 5 mètres clermontois (63'). On est dans un gros temps fort briviste et il faut en profiter pour marquer le maximum de points possibles. Clermont est à la faute et Laranjeira qui effectue une très belle entrée égalise pour son équipe (13-13, 69'). Il reste 10 minutes à jouer et tout est à refaire pour les deux équipes. La dynamique est briviste mais attention au réveil des clermontois qui passent au travers de cette seconde période. Et le réveil a lieu. Raka récupère un ballon haut et avance. La défense est hors-jeu et offre une belle pénalité à Clermont. Anthony Belleau remet l'ASM devant (13-16, 74'). Brive tente le tout pour le tout dans ses dernières minutes. Mais nous sommes dans les 22 du CAB et la défense de l'ASM fait front et ne laisse rien passer comme en première période. Alors que Clermont gratte le ballon, la pénalité est sifflée et Brive peut se rapprocher. Nouvelle pénalité et Brive se rapproche encore plus. Poussé par tout un stade, Brive tente de forcer le destin. Grosse séquence dans les 22 clermontois avec une tension maximale. Tandis que le contre ruck clermontois est récompensé, la vidéo est demandée par Mr Charabas. Et la pénalité est retournée à cause d'un mauvais plaquage de Simone. Brive ne veut pas du match nul et va en touche. Nouvelle attaque briviste au large mais Setariki Tuicuvu est poussé en touche. L'arbitre revient à une précédente faute, face aux poteaux. Tandis que le banc demande les 3 points pour le match nul, les joueurs en veulent plus et vont en touche avec une pénaltouche à 5 mètres. Sorti à la demi-heure de jeu, Abraham Papali'i revient sur la pelouse pour amener de la puissance supplémentaire. Devant remplacé Vano Karkadze dès la mise en place jeudi matin (souci familial en Géorgie), Aymeric Tronc assure ses lancers depuis qu'il est entré en jeu à la 75e minute. Et le jeune talonneur ne se manque pas et trouve la tour de contrôle Esteban Abadie. Le maul se forme et voilà :

Ca s'accroche dans l'en-but et difficile d'être sûr à 100% si le ballon est aplati alors la vidéo est demandée. Et l'essai est bien validé et accordé à Abraham Papali'i ! (20-16, 80+8')

Brive est revenu de l'enfer pour réaliser une bien meilleure deuxième période et aller chercher une victoire qui paraissait totalement utopique à la pause. Finalement, la victoire est méritée pour le CAB qui se donne un bon gros bol d'air et de la confiance. Clermont est passé au travers du 2e acte et ça gronde vis à vis de la prestation de l'équipe.

 

Fiche technique

 

Brive : 2 essai de Sanga (59') et Papali'i (80+8') ; 1 pénalité (4') de Sanchez, 2 transformations et 1 pénalité (69') de Laranjeira

1 Brennan (MT-71' Fraissenon) - 2 Matu'u (75' Tronc) - 3 Ceccarelli (MT Van Der Merwe) - 4 Rixen (MT Paulos) - 5 Delannoy (48'-60' Rixen) (80+7' Papali'i) - 6 E.Abadie - 7 Hirèche (Cap) - 8 Papali'i (31' Marais) - 9 Lobzhanidze (57' Sanga) - 10 Sanchez (57' Raffy) - 11 Muller - 12 Arnold (57' Laranjeira) - 13 Lee - 14 Grandidier-Nkanang - 15 Tuicuvu

 

Clermont : 1 essai de Penaud (2') ; 1 transformation et 2 pénalités (38', 40+1') de Plisson, 1 pénalité (74') de Belleau

1 Beria (51' Bibi Biziwu) - 2 Beheregaray (64' Pélissié) - 3 Kubriashvili (51' Slimani) - 4 T.Lanen - 5 Lavanini - 6 Tixeront (42' Godener) - 7 Fischer (61' Amatosero) - 8 Lee - 9 Bezy (Cap) (66' Jauneau) - 10 Plisson (66' Belleau) - 11 Raka - 12 Simone - 13 Tiberghien - 14 Penaud - 15 Newsome

 

En bref

Un derby, ça se gagne, peu importe comment. Peu importe comment la victoire arrive, Brive en a plus que besoin. Sans victoire depuis le 1er octobre, le CAB s'est enfoncé dans la crise, alignant 9 défaites de rang toutes compétitions confondues, changeant d'entraineur (avec le nouveau en tribune pour le match). La première période tourne à l'avantage de Clermont avec l'essai rapide de Penaud et une maitrise défensive. Mais les 10 points d'avance vont fondre avec le réveil des brivistes après la pause. Brive se lâche et se crée des occasions. Enzo Sanga relance les siens avec un essai à l'heure de jeu et tout bascule. Brive va égaliser mais Clermont reprend les devants. Vient alors des arrêts de jeu interminables. Brive peut prendre le match nul mais en veut plus et arrache la victoire. Une victoire qui fait un bien fou au moral, au classement. Mais une victoire qui demandera confirmation car le CAB est loin d'être guéri. En tout cas, les sourires seront là pour Noël.

 

 

Retrouvez les photos de la rencontre entre Brive et Clermont dans l'album photos

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Provence Rugby 95
2 Vannes 89
 
5 Dax 77
6 Brive 76
7 Nevers 75
 
13 Agen 61
14 Biarritz 53
 
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 34
Narbonne 19 20 Montauban
Grenoble Montpellier
Résultats Top 14