Top 14 : Avant match CA Brive - ASM Clermont
Publié le vendredi 23 décembre 2022 à 06:00

Le Top 14 revient sur le devant de la scène pour cette période des fêtes de fin d'année. On termine la phase aller avant Noël et aussi bien Brive que Clermont ont besoin de points. Les deux clubs ne sont pas dans la même situation. La pression est sur les épaules des brivistes qui n'ont plus vraiment le droit à l'erreur.

A la même époque il y a un an, le match n'avait pas eu lieu et avait été repoussé au mois de décembre. A moins d'un cataclysme, il va avoir lieu en temps et en heure cette année. Qui va passer Noël avec un cadeau supplémentaire sous le sapin ?

 

Bilan de la saison

Brive : 14e avec 13 points (2 victoires, 0 nul, 10 défaites)

Clermont : 10e avec 26 points (5 victoires, 1 nul, 6 défaites)

 

Brive a souffert plus que normalement la saison dernière et on pensait que cela aurait servi d'antidote à l'équipe. Malheureusement, l'épidémie était toujours là et le patient est dans un état grave. Le CAB est plus qu'à la peine à domicile avec une seule victoire au compteur et ce succès arrive après une fin de période mal gérée et un bonus défensif laissé à l'adversaire. Ce fameux bonus défensif trop souvent obtenu au Stadium alors que la victoire était proche comme ce fût le cas face à Lyon, Montpellier, le Racing 92 et La Rochelle. Au moins deux matchs auraient pu se transformer en victoire et cela aurait changer pas mal de choses au classement. A l'extérieur, cela avait parfaitement commencé pour Brive avec un succès à Perpignan avec le bonus offensif en cadeau. Mais voilà, derrière, Brive a repris ses mauvaises habitudes avec des défaites à la pelle (dont 2 à zéro point marqué). Le CAB s'installe à la dernière place et voit ses adversaires s'éloigner, seul Perpignan reste à portée mais déjà à 5 points. Pour tenter d'inverser les choses, Jeremy Davidson a été remplacé par Arnaud Méla qui n'a pour le moment pas encore gagné un match en tant qu'entraineur en chef du CAB. Si on ajoute les 2 défaites concédées en Challenge Cup, on est donc sur 9 défaites de rang. La situation est grave et il faut une réaction la plus rapide possible. Alors que Patrice Collazo viendra apporter son expertise dès lundi, Brive n'a d'autre choix que de gagner face à Clermont sinon le maintien s'annonce très compliqué à obtenir.

Tandis que Clermont a manqué de peu la qualification en phase finale la saison dernière, une page s'est tournée en Auvergne avec le départ de la charnière historique : Morgan Parra et Camille Lopez. Un nouveau chapitre s'ouvre donc et comme le hasard fait bien les choses, la première journée propose un déplacement ... au Stade Français, nouveau club de Parra. Clermont repart de Paris avec la défaite en laissant passer l'opportunité de ramener des points. Les clermontois réagissent derrière en se montrant solide à domicile avec des succès contre Pau (bonus offensif perdu dans les arrêts de jeu), La Rochelle et enfin Lyon (bonus offensif cette fois). Clermont passe tout près d'un gros succès à Toulon mais ramène toutefois le bonus défensif. Après le match "zappé" à Toulouse, l'ASM se montre solide et appliqué et obtient son premier succès à l'extérieur, du côté de Perpignan. Vient alors un coup de moins bien pour les auvergnats. Bordeaux vient arracher le nul au Michelin avant que Clermont connaisse une série de 3 défaites. D'abord, une "bonne" défaite à Castres avec les 10 dernières minutes jouées à 14 après le carton rouge d'Arthur Iturria mais la pénalité du bonus de Jules Plisson pendant les arrêts de jeu. Dans la série, c'est la défaite qui fait mal avec Bayonne et Camille Lopez qui viennent s'imposer à l'extérieur. Au Racing 92, Clermont n'a pas existé et s'incline logiquement. Sous pression avant la Champions Cup, Clermont redresse la barre en s'imposant difficilement mais en s'imposant malgré tout face à Montpellier. Avec deux matchs solides (victoire contre les Stormers, défaite bonifiée à Leicester), Clermont redresse la tête mais va devoir compenser rapidement cette défaite à domicile. Le derby va se jouer contre une bête blessée qui n'a presque plus rien à perdre. Mais l'ASM espère continuer sa bonne série actuelle.

 

Les hommes forts

Depuis qu'il connait les titularisations en équipe d'Italie, Pietro Ceccarelli est mieux à la fois dans sa tête et sur le terrain et ses performances s'en ressentent. Comme d'autres Espoirs, Oskar Rixen n'avait pas prévu de jouer autant en équipe première mais le jeune 2e ligne allemand se montre à son aise dans le combat et dans le jeu. Pour Saïd Hirèche, ce sera son premier match à domicile en Top 14 depuis sa blessure face à Toulouse la saison dernière. Charnière internationale avec Vasil Lobzhanidze et Nicolas Sanchez qui devra imprimer le bon tempo aussi bien en attaque qu'en défense. Il réalise pour le moment un excellent début de circuit mondial à sept avec l'équipe de France et Aaron Grandidier-Nkanang espère débloquer le compteur avec Brive.

Il avait prévu bien autre chose pour cette saison mais Davit Kubriashvili vient dépanner à Clermont et va connaitre une deuxième titularisation de rang à droite de la première ligne. Après sa grosse saison en 2021/2022, Thibault Lanen est reparti sur les mêmes bases et s'installe en 2e ligne. Fritz Lee va apporter toute sa puissance et sa force de percussion comme premier attaquant. Sébastien Bézy et Jules Plisson apprennent toujours à se connaitre mais les deux forment la première charnière de l'ASM. Irae Simone a vite trouvé ses marques à Clermont et en France. Le néo-zélandais va faire équipe avec Cheikh Tiberghien qui se révèle au poste de centre avec des prestations très convaincantes en Champions Cup. Aliveriti Raka (7 essais en 10 matchs) et Damian Penaud (6 essais en 12 matchs) sont particulièrement en forme cette saison et portent leurs équipes (club et sélection).

 

Bilan et confrontations

Brive (à domicile) : DDVDDD

Lyon (27-31), Montpellier (26-31), Bayonne (25-22), Toulouse (7-45), Racing 92 (38-43), La Rochelle (17-19)

 

Clermont (à l'extérieur) : DDDVDD

Stade Français (24-18), Toulon (30-29), Toulouse (46-10), Perpignan (10-20), Castres (26-22), Racing 92 (46-12)

 

Le bilan est identique pour Brive à domicile et Clermont à l'extérieur. Mais ce bilan est plus problématique pour l'un que pour l'autre. Les deux équipes ont besoin de points pour remonter au classement.

Brive n'y arrive définitivement pas cette saison à domicile. Avec une seule victoire pour 5 défaites, le bilan est catastrophique. Et rageant car le CAB a récupéré 4 bonus défensifs. Preuve que cela ne termine pas loin. Pour Clermont, il y a également une victoire (à Perpignan) et deux bonus défensifs. Il faudrait un peu accélérer la marche et ainsi récupérer des points précieux pour le classement.

105e derby du nom entre Brive et Clermont et disons que la balance penche bien du côté de l'ASM avec 59 victoires pour 39 au CAB (6 matchs nuls). A domicile, Brive a gagné le dernier derby en février sur le score de 27 à 20. Sur les 10 derniers matchs au Stadium, Brive en a remporté 4 et perdu 6. Cela s'inverse les victoires et cela ne sent donc pas bon pour les brivistes. Mais une tendance est faite pour être brisée, non ?

 

Voici la composition des deux équipes pour le match CA Brive - Clermont (coup d'envoi à 18h45, arbitre : Mr Thomas Charabas)

 

Pour Brive : 1 Brennan - 2 Matu'u - 3 Ceccarelli - 4 Rixen - 5 Delannoy - 6 E.Abadie - 7 Hirèche (Cap) - 8 Papali'i - 9 Lobzhanidze - 10 Sanchez - 11 Muller - 12 Arnold - 13 Lee - 14 Grandidier-Nkanang - 15 Tuicuvu

Remplaçants : 16 Karkadze - 17 Fraissenon - 18 Paulos - 19 Marais - 20 Sanga - 21 Raffy - 22 Laranjeira - 23 Van Der Merwe

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour Clermont : 1 Beria - 2 Beheregaray - 3 Kubriashvili - 4 T.Lanen - 5 Lavanini - 6 Tixeront - 7 Fischer - 8 Lee - 9 Bezy (Cap) - 10 Plisson - 11 Raka - 12 Simone - 13 Tiberghien - 14 Penaud - 15 Newsome

Remplaçants : 16 Pélissié - 17 Bibi Biziwu - 18 Amatosero - 19 Godener - 20 Jauneau - 21 Belleau - 22 Ezeala - 23 Slimani

Absents : Falgoux (genou), Ojovan (cheville), Vahaamahina (nez), Jedrasiak (commotion), Van Tonder (commotion), Yato (genou), Cancoriet (pied), Dessaigne (commotion), Iturria (ischios) et Moala (commotion)

 

Image : CA Brive

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Provence Rugby 95
2 Vannes 89
 
5 Dax 77
6 Brive 76
7 Nevers 75
 
13 Agen 61
14 Biarritz 53
 
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 34
Narbonne 19 20 Montauban
Grenoble 18 20 Montpellier
Résultats Top 14