Top 14 : Avant match CA Brive - RC Toulon
Publié le vendredi 19 septembre 2014 à 13:00

compoLa mobilisation générale n'a pas encore sonné mais la victoire ce soir contre l'ogre toulonnais ferait un bien fou aux brivistes. Nous nous retrouvons dans le même scénario qu'avant Toulouse, un autre rouge et noir. Mais si le Stade Toulousain a baissé pavillon, le Rugby Club Toulonnais veut effacer sa défaite contre le Stade Français au plus vite et préparer la venue de Montpellier le mieux possible. Qui aura la meilleure réaction ? Brive ou Toulon ?

L'affiche du match de Top 14 entre le CA Brive et le Rugby Club Toulonnais 

Action ou réaction ?

Difficile de faire des bilans quand les équipes continuent leur rodage en ce début de saison. Mais pour cette 6e journée, Brive et Toulon ne sont pas dans les meilleures dispositions au moment de s'affronter. Entre blessures, manque de confiance, les équipes sont plus sur courant alternatif que continu même si chacune veut basculer sur le bon secteur et éviter de se retrouver trop longtemps sur cette pente savonneuse.

Sans avoir la totalité de leur effectif pléthorique (blessures anciennes et sélections), Toulon ne pouvait rêver un meilleur départ. Et pourtant, la première journée ressemblait à si méprendre à un traquenard. Vous êtes champion en titre et vous débutez la défense de votre titre à ... Bayonne, comme lieu de détente il y a mieux, non ? Mais les toulonnais vont imposer leur statut et leurs forces pour repartir de Jean-Dauger avec une victoire sans contestation ou presque (il fallait bien avoir une polémique arbitrale pour débuter la saison !) 29-15. Pour sa première à Mayol, le RCT offre un feu d'artifice à ses fidèles supporters. Défaits à Brive la semaine passée, les rochelais s'attendaient à souffrir mais sûrement pas autant. La Rochelle ouvre bien le score dès les premières minutes mais l'armada varoise va faire feu : 7 essais consécutifs et une large victoire qui se dessine. Le promu marqua bien deux autres essais mais les toulonnais auront le dernier mot avec deux autres réalisations qui portent le total à 9 pour une victoire 60-19. Début de saison de rêve sans avoir l'équipe type ! Mais la suite ne sera pas tout aussi rose. Pour le premier gros choc de la saison, Toulon tombe à Colombes face au Racing 17-10 dans un match qui a eu du mal à décoller. Puis c'est Bordeaux, à Mayol, qui fait trembler le RCT qui n'inscrit pas d'essais mais s'impose sous les sifflets 18 à 13. Le couperet tombe samedi dernier : le Stade Français repart de la Rade avec la victoire 28-24 et laisse des doutes pleins la tête aux toulonnais. Les attentes sont grandes autour du club toulonnais qui doit faire le dos rond en attendant que son infirmerie se vide. Il sera alors temps d'embrayer la marche avant et de faire parler la poudre.

Le CAB a du mal en ce début de saison à mettre les ingrédients qui ont fait son succès la saison dernière. Pourtant, tout avait commencé comme dans un rêve. Après une première demi-heure accrochée, Brive prend le dessus sur le promu rochelais et s'impose largement 37-15. Un bonus offensif qui offre la place de leader aux corréziens. Mais le voisin auvergnat va très vite calmer les ardeurs brivistes en étouffant le jeu cabiste et en se montrant réaliste au maximum. Victoire de l'ASM 21-6 à l'extérieur. Pas forcément de bonne augure pour Brive avant leur premier déplacement de la saison. Et cela se confirme car malgré une excellente entame de match, le CAB est beaucoup trop maladroit et indiscipliné pour pouvoir ramener des points du Rhône. Lyon s'impose 24-6 et plonge Brive dans le doute au moment de recevoir Toulouse. Mais la réaction d'orgueil est là, les sensations passées sont de retour et la foudre tombe sur Amédée-Domenech en fin de match. L'éclair s'appelle Benito Masilevu et son essai offre une victoire qui fait du bien au moral des troupes (26-19). La respiration ne dure pas car Bayonne refait sortir les démons brivistes : indiscipline et manque de réalisme. Dans un match à sa portée, le CAB se prend les pieds dans le tapis (encore) et perd 23-6. Une rencontre qui doit amener une réaction contre Toulon sous peine de glisser dans la zone rouge.

Les deux équipes sont plus en difficulté que prévu en ce début de saison. Les toulonnais sont minés par les absences et ont donc du mal à mettre leur jeu en place. Les brivistes n'ont plus la même confiance que la saison dernière. Si personne ne se fait du souci pour le RCT qui devrait voir revenir une à une ses différentes "stars", Brive se retrouve sur une pente glissante et dangereuse. Ces 5 réceptions en 7 matchs étaient dangereuses, elles le sont encore plus avec cette défaite contre Clermont et les deux autres ramenées de Lyon et Bayonne, deux concurrents au maintien. Plus dans la réaction que l'action, le CAB doit vite retrouver ses qualités pour se sortir de ce piège qui pourrait se refermer sur les têtes corréziennes. Mais la saison dernière, Brive s'est toujours imposé contre un gros après une défaite à l'extérieur. Espérons que la série continue.

Le duel : le banc des remplaçants

Il lui est souvent demandé de faire la différence dans les dernières minutes du match, apporter un plus, une énergie nouvelle. Cela risque d'être le cas ce soir entre Brive et Toulon. Le RCT densifie son banc (Orioli, Suta, Armitage, Bastareaud, Smith, Hayman) pour apporter une force supplémentaire à son XV de départ. Brive n'a pas les mêmes arguments mais a vécu une expérience similaire il y a deux semaines contre Toulouse. D'abord à l'avantage des toulousains, c'est finalement le banc briviste qui fait basculer la rencontre avec Masilevu. Mais ne serait-il pas sur le banc ce soir ? Qui signe pour un nouveau exploit de la pépite fidjienne du CAB ?

 

Voici la composition des deux équipes pour le match CA Brive - RC Toulon (coup d'envoi à 20h45, arbitre : Mr Pascal Gauzère)

Pour le CA Brive : 1 Shvelidze - 2 Ribes - 3 Buys - 4 Marais - 5 Méla (Cap) - 6 Hauman - 7 Luafutu - 8 Koyamaibole - 9 Péjoine - 10 Laranjeira - 11 Radikedike - 12 Swanepoel - 13 Mignardi - 14 Namy - 15 Germain

Remplaçants : 16 Acquier - 17 Coetzee - 18 Boukerou - 19 Briatte - 20 Neveu - 21 Galala - 22 Masilevu - 23 Barnard

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour Toulon : 1 Menini - 2 Guirado - 3 Chilachava - 4 Mikautadze - 5 Taofifenua - 6 J.Smith - 7 Bruni - 8 Masoe (Cap) - 9 Tillous-Borde - 10 Giteau - 11 Mitchell - 12 Mermoz - 13 Wulf - 14 O’Connor - 15 D.Armitage

Remplaçants : 16 Orioli - 17 Chiocci - 18 Suta - 19 S.Armitage - 20 Bastareaud - 21 D.Smith - 22 Escande - 23 Hayman

Absents : Gorgodze (genou), Vosloo (cuisse), Burden, Michalak et Williams (épaule), Habana, Botha et Fernandez-Lobbe (sélections), Halfpenny et Castrogiovanni (adducteurs)

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Actus Top 14
Top 14 Lyon - Brive : analyse du match mardi 17 septembre 2019 à 11:00
Top 14: Lyon Brive (59-3), les réactions lundi 16 septembre 2019 à 09:00
Top 14 Lyon - Brive : résumé du match dimanche 15 septembre 2019 à 06:00
Top 14 : Avant match LOU Rugby - CA Brive samedi 14 septembre 2019 à 06:00
Top 14 Lyon - Brive : Composition du CABCL vendredi 13 septembre 2019 à 18:00
Top 14 Lyon - Brive : Composition du LOU vendredi 13 septembre 2019 à 18:00
Top 14 Lyon - Brive : Groupe du CAB jeudi 12 septembre 2019 à 18:00
La programmation TV de la J7 du Top 14 jeudi 12 septembre 2019 à 14:55
Toutes les actus Top 14
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 4
La Rochelle 28 13 Toulouse
Lyon 59 3 Brive
Bayonne 27 17 Castres
Clermont Ferrand 28 37 Pau
Bordeaux 52 3 Stade Français Paris
Agen 29 10 Montpellier
Toulon 32 29 Racing 92
Résultats Top 14