Un Brive solidaire doit s'incliner à Mayol (41-24)
Publié le dimanche 29 octobre 2017 à 15:00

Toulon et Brive s'affrontent en ouverture de la huitième journée. Toulon cherche à se faire pardonner plusieurs choses tandis que Brive aimerait bien rééditer le match de l'an dernier. Malheureusement, la réaction est plus forte que l'envie.

Pour cette rencontre, Toulon peut compter sur le retour de plusieurs blessés importants. Brive envoie une équipe solide tout en offrant du temps de jeu à plusieurs cadres de retour.

 

Première période : la pluie de cartons

Sous le beau soleil varois, Toulon donne le coup d'envoi et va mettre rapidement la main sur le ballon. La défense briviste se met en place et résiste aux premières charges du RCT mais une faute est commise au sol. Légèrement dans le camp de Brive, Trinh-Duc allonge son coup de pied et ouvre le score sur pénalité (3-0,3'). Brive a la possession et teste la défense toulonnaise. Toulon commet la même faute que Brive précédemment et est sanctionné. Gaëtan Germain trouve pour sa part le poteau (6'). Le RCT repart à l'attaque et utilise la vitesse de Radradra mais le centre fidjien commet un en-avant. Le CAB utilise son fidjien Benito Masilevu pour progresser mais il est repris sur la ligne des 22 adverses. Petit à petit, le jeu perd en qualité, pas aidé par des mêlées peu solides. Les pénalités sont alternées, un coup pour Toulon, un coup pour Brive. L'arbitre convoque les capitaines pour tenter de solutionner le problème. Toulon commence à s'installer dans le camp briviste et récolte plusieurs pénalités qu'il transforme en pénaltouche. Brive s'applique à bien défendre à 5 mètres de sa ligne. Pour l'instant, ça plie mais ça ne rompt pas. Trinh-Duc et Belleau tentent de jouer au pied dans le dos de la défense mais ça manque de précision. Cependant, le RCT va bénéficier d'un petit coup de pouce. Sur un jeu au pied de Belleau, le ballon sort en ballon mort sauf que l'arbitre signale (à tort) que le ballon a été touché par un briviste. On repart donc sur une mêlée à 5 mètres qui comme les précédentes s'écroule. Dernier avertissement avant les cartons. Brive ne parvient pas à se sortir de la pression et va finir par craquer sur une inspiration de Trinh-Duc pour Belleau

Après plusieurs tentatives, Toulon trouve enfin la faille dans la défense briviste et fait un break dans cette rencontre qui n'atteint cependant pas des sommets techniques (10-0, 27'). Sur le coup d'envoi, Gorgodze commet un en-avant à la réception dans ses 22. La mêlée s'écroule et offre une pénalité aux brivistes. Germain transforme et Brive marque ses premiers points (10-3, 31'). Le match va alors entrer dans une autre dimension ! Après une nouvelle mêlée écroulée, l'arbitre sévit et sort le carton jaune pour Van der Merwe et Karlen Asieshvili (32'). Toulon veut accentuer son avance avant la pause et tente de trouver la faille grâce à Radradra et Tuisova mais la défense repousse tant bien que mal

Le RCT est tout proche de son 2e essai mais coup sur coup, Radradra, Etrillard et Setiano sont repoussés sur la ligne par une défense briviste qui a sorti les barbelés. Le RCT ne prend pas les points et choisit les pénaltouches. Le maul avance bien mais il est mis au sol par Brive. Carton jaune pour Fabien Sanconnie (40'). Sur l'action, Mike Tadjer se fait déblayer par Kruger et doit se faire soigner (mais pas de pénalité contre le toulonnais). Malgré la sirène, le jeu se poursuit et Brive est en apnée et se fait beaucoup trop à la faute. Cette fois, c'est Saïd Hirèche qui prend un carton, Brive est à 12 (40+1'). Vous pensez que c'est fini ? Pas tout à fait. En double supériorité numérique, Toulon veut prendre les extérieurs, Radradra sert Tuisova mais Germain commet un en-avant volontaire. Carton jaune pour le briviste et essai de pénalité (17-3, 40+3'). Brive a tenu mais a fini par craquer. Le début de seconde période va être très compliqué car le CAB sera 12 contre 15 toulonnais.

 

Deuxième période : la pluie d'essais

Brive tente de conserver le ballon en ce début de période pour limiter la casse durant une triple infériorité numérique (!) mais finalement se met à la faute. Après un ballon récupéré, Brive commet un en-avant dans ses 22. Derrière, la mêlée, Méric s'échappe et sert Bonneval qui marque le 3e essai du RCT (22-3, 45'). Brive récupère Sanconnie mais Toulon appuie sur l'accélérateur avec Ashton. Privé de ballon en première période, l'ailier anglais fait parler sa vitesse pour inscrire le 4e essai de son équipe (29-3, 49')

Brive est enfin de retour à 15 et va se mettre à jouer pour sauver l'honneur et montrer autre chose que de la défense dans ce match. Et il va y arriver ! Arnaud Mignardi met la pression sur Tuisova qui perd le ballon, derrière Benjamin Lapeyre accélère et rentre dans les 22, Poutasi Luafutu est au relais, transmet à Karlen Asieshvili qui marque le 1er essai corrézien (29-10, 57'). La réaction locale est rapide. Derrière une touche et un maul qui avance, Mathewson revient petit côté pour servir Lakafia qui marque en force le 5e essai du RCT (36-10, 61'). Toulon a encore faim et un joueur éclabousse la rencontre de sa classe : Semi Radradra. L'ancien joueur à XIII prend un intervalle et s'échappe sur 70 mètres. Il veut son essai au point d'oublier ses coéquipiers. Mais avant d'être repris et poussé en touche par Masilevu, il sert Ashton qui inscrit un doublé (41-10, 65'). Brive ne se décourage pas et repart à l'aussaut. Nonu voit son coup de pied contré, Mignardi pousse au pied comme il peut, sert d'une façon peu académique Samuel Marques qui va marquer le 2e essai briviste (41-17, 67').

Mignardi célèbre avant que son coéquiper marque l'essai !

 

Nouvelle offensive briviste, le ballon est écarté jusqu'à Lapeyre qui adresse un coup de pied bien dosé dans le dos d'Ahston. Germain capte la balle et aplatit en coin (41-24, 71'). Si la victoire de Toulon ne fait pas de doute, le bonus offensif ne tient plus qu'à un fil après la réaction d'orgueil de Brive. Pour un déblayage à l'épaule sur Julien Brugnaut, Nonu écope du sixième carton jaune de la partie ! (75'). Le CAB se verrait bien marquer un 4e et dernier essai mais quelques munitions perdues en route réduieront cet espoir en fumée. Toulon s'impose avec le bonus contre Brive qui n'aura pas à rougir de cette performance.

 

 

Fiche technique

 

Toulon : 6 essais par Belleau (27'), de pénalité (40+3'), Bonneval (45'), Ashton (49', 65') et Lakafia (61') ; 3 transformations (27', 49', 61') et 1 pénalité (3') de Trinh-Duc ; 2 cartons jaunes pour Van der Merwe (32') et Nonu (75')

1 Fresia (53' Chiocci) - 2 Etrillard (53' Guirado) - 3 Van der Merwe (67' Setiano) - 4 Gorgodze - 5 Kruger - 6 Lakafia (72' Fernandez-Lobbe) - 7 Isa (32'-42' Setiano) - 8 Manoa (53' Vermeulen) - 9 Meric (60' Mathewson) - 10 Trinh-Duc (Cap) (75' Bastareaud) - 11 Asthon - 12 Belleau (MT Nonu) - 13 Radradra - 14 Tuisova - 15 Bonneval

 

Brive 3 essais par Asieshvili (57'), Marques (67') et Germain (71') ; 3 transformations et 1 pénalité (31') de Germain ; 4 cartons jaunes pour Asieshvili (32'), Sanconnie (40'), Hirèche (40+1') et Germain (40+3')

1 Asieshvili (61' Brugnaut) - 2 Tadjer (51' Acquier) - 3 Jourdain (51' Puafisi) - 4 Uys - 5 Koyamaibole (32'-42' Brugnaut, 65' Johnston) - 6 Hireche (Cap) - 7 Sanconnie - 8 Hauman (56' Ledevedec) - 9 Cazenave (53' Marques) - 10 Ugalde (60' Laranjeira) - 11 Lapeyre - 12 Luafutu - 13 Mignardi - 14 Masilevu - 15 Germain (72' Le Bourhis)

 

En bref

Le match n'est pas facile à analyser. Si on prend d'un point de vue comptable, Brive s'incline à Toulon en ayant encaissé 41 points et 6 essais, le tout en écopant de 4 cartons jaunes et devant jouer à 3 de moins pendant presque 10 minutes. Le CAB est toujours dernier au classement et la réception du Stade Français dans une semaine est importantissime. Après si on rentre dans les détails, les brivistes ont été solidaires, repoussant une grande partie des assauts varois, érigeant une défense de fer, plaquant à tour de bras. Le CAB a ensuite relevé la tête en marquant 3 essais et obligeant Toulon a bien défendre pour sauver son point de bonus. Le contenu est plus intéressant qu'en début de saison mais désormais, il va falloir du concret et le concret c'est la victoire la semaine prochaine. Ni plus ni moins.

 

 

Retrouvez tous les résultats dans notre partie résultats du Top 14

Retrouvez le classement dans notre partie classement du Top 14

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 72
2 Racing 92 68
 
9 Lyon 56
10 Brive 50
11 Montpellier 50
 
13 Bayonne 40
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 24
Pau 29 35 Racing 92
Bordeaux Castres
La Rochelle Agen
Stade Français Paris Montpellier
Toulouse Bayonne
Lyon Brive
Clermont Ferrand Toulon
Résultats Top 14