A Pau, Brive n'y arrive toujours pas et s'enfonce (22-6), le résumé du match
Publié le dimanche 27 novembre 2022 à 06:00

Les journées passent et les soucis restent pour le CAB. Rien ne semble s'inverser pour des brivistes qui continuent de creuser sans trouver une porte de sortie. La situation au classement commence à réellement critique et les solutions commencent à manquer pour les hommes en place. Il y a urgence.

Pour ce match, Pau garde l'ossature de l'équipe victorieuse de Bordeaux pour enchainer une 3e victoire. Brive compte sur le retour de plusieurs blessés pour casser la série actuelle et prendre des points.

 

Première période : Pau pique deux fois

Pau prend rapidement les choses en main et attaque dans le camp briviste. Et la première alerte arrive dès les premières minutes avec un essai de Daniel Ikpefan. Mais si cela était visible à vitesse réelle, la vidéo confirme l'en-avant de l'ailier palois et cela donne une mêlée briviste à 5 mètres de l'en-but. Les avants font l'effort et obtiennent la pénalité pour se donner de l'air (5'). Pau multiplie les attaques mais cela manque de précision dans les enchainements et la défense est bien en place en ce début de match. Il faut passer le cap des dix minutes de jeu pour voir enfin une attaque briviste. Le CAB avance en puissance notamment par Oskar Rixen mais peine à trouver les décalages sur les extérieurs (11'). Brive repart à l'attaque des 22 palois, les temps de jeu s'enchainent mais malheureusement, un peu de précipitation pour Nathan Fraissenon qui concède un en-avant au sol. Mais la mêlée fait l'effort et gagne une pénalité. Face aux perches, Thomas Laranjeira ouvre le score (0-3, 18'). Voir Brive devant au score ne va pas durer bien longtemps. La Section met la main sur le ballon et enchaine très bien. Il y a de la vitesse et de la justesse dans les combinaisons. Au large, le décalage est trouvé et Emilien Gailleton marque en coin malgré le retour un peu limite de Setariki Tuicuvu (5-3, 21'). Pau commence à se lâcher à l'image de cette relance de Zack Henry qui déchire le rideau défensif briviste mais son capitaine Beka Gorgadze va commettre un en-avant. A Brive, un coup dur arrive avec la sortie de Lucas Paulos remplacé par l'ancien du Hameau Julien Delannoy (24'). La vitesse des 3/4 palois va encore faire la différence. Depuis leurs propres 40 mètres, Pau trouve des espaces avec Clément Laporte et Jack Maddocks. Jordan Joseph est là au soutien et sert Thibault Daubagna qui plonge en coin pour le 2e essai de Pau (12-3, 26'). Même si les deux équipes se situent dans le bas du classement, on sent une équipe paloise plus à l'aise balle en main, plus efficace et tranchante dans ses attaques qui avance sans faire des combinaisons hyper compliquées. Le temps est arrêté au Hameau car Fraissenon se tord de douleurs. Aux images, on voit sa cheville qui reste bloquée sur un plaquage. Il ne sortira pas sur la civière et va même retirer l'attelle de protection pour regagner les vestiaires. Espérons que cela soit plus de peur que de mal (32'). Cela manque d'idées et d'inspirations côté briviste et les choses vont encore plus se gâter. Sur un jeu au pied, Joris Jurand vient percuter Ikpefan. Après vidéo, l'action est claire, tout comme la sanction : carton jaune pour l'ailier briviste (38').

Brive ne craque pas en volant la touche par Retief Marais et va même obtenir deux pénalité coup sur coup pour investir le camp palois à la sirène. La touche est perdue et Pau tape en touche pour en finir avec la période. La Section a su se montrer efficace et réaliste avec deux essais inscrits. Brive balbutie son rugby dans une production en deça de ce qu'on doit attendre d'une équipe de Top 14.

 

Deuxième période : Brive manque l'occasion de revenir

Brive se montre actif en défense et dans le jeu au sol. Une première pénalité obtenue par Rixen puis une seconde obtenue par Vano Karkadze qui donne l'opportunité de réduire la marque. A 40 mètres, Laranjeira manque de peu la cible (44'). De l'autre côté, Tuicuvu n'est pas attentif en étant devant un jeu au pied et en courant dans la course du ballon. Pénalité pour Pau mais là aussi, Henry est imprécis (48'). Le carton jaune aura été sans conséquence pour Brive qui commence à faire appel à son banc. Brive commence à changer de visage, avec des sorties de balle plus rapide et plus d'avancées dans les attaques. Stuart Olding récupère son propre coup de pied et le CAB va obtenir une pénalité quelques instants plus tard. Laranjeira ramène son équipe à 6 points (12-6, 58'). C'est le moment choisi pour faire entre Abraham Papali'i, Sammy Arnold et surtout Nicolas Sanchez qui débute avec sa nouvelle équipe. Brive est sur un temps fort et Pau commet plus de fautes en ce début de seconde période. Sanchez trouve un décalage petit côté et l'attaque avance dans les 22 mètres. Brive conserve la balle même s'il recule à l'impact. Marcel Van Der Merwe remet de l'avancée mais au final, c'est la défense paloise qui gagne ce duel en allant chercher le ballon et en se donnant de l'air (64').

La mêlée briviste domine son adversaire avec une nouvelle pénalité obtenue et tandis qu'il reste moins de 15 minutes, tout est encore possible et on sent qu'il y a quelque chose à faire pour le CAB. Sauf que voilà, les ambitions ne sont pas là et on entre dans une période de guerre d'occupation avec un échange de coups de pied. Sauf que le chrono tourne et cette séquence tourne à l'avantage des palois. Après une touche, Pau enclenche un maul, un maul qui va être écroulé. Henry réussit la pénalité qui sort Brive de la zone de l'essai transformé (15-6, 73'). La saison dernière, Brive avait craqué en fin de match. Bis repetita cette année. Légèrement dans le camp briviste, Pau lance l'attaque derrière une touche. Tandis que la défense est bien en place, Eliott Roudil est pris par Arnold mais le centre irlandais lâche son joueur, ouvrant un boulevard au palois. Roudil n'en demandait pas tant et joue le 2 contre 1 d'école avec Maddocks qui s'en va aplatir l'essai du bonus offensif au milieu des poteaux (22-6, 78'). Brive va perdre un nouveau match mais peut toujours marquer un essai qui enlèverait le bonus offensif à Pau. Mais voilà, le match se termine sur un nouvel en-avant, cette fois de Papali'i. Pau confirme son bon passage avec 3 victoires dont deux bonifiées à domicile. Brive continue de se rapprocher du bord de la falaise et la chute est proche à ce rythme.

 

Fiche technique

 

Pau : 3 essais de Gailleton (21'), Daubagna (26') et Maddocks (78') ; 2 transformations (26', 78') et 1 pénalité (73') de Henry

1 Calles (52' Seneca) - 2 Ruffenach (58' Delhommel) - 3 Papidze (52' Tokolahi) - 4 Ducat - 5 Metz (52' Tagitagivalu) - 6 Gorgadze (Cap) - 7 Hewat (73' Joseph) - 8 Joseph (62' Puech) - 9 Daubagna (58' Robson) - 10 Henry - 11 Ikpefan - 12 Manu - 13 Gailleton - 14 Laporte (MT Roudil) - 15 Maddocks

 

Brive : 2 pénalités (18', 58') de Laranjeira ; 1 carton jaune (38') de Jurand

1 Fraissenon (33' Vanaï) - 2 Karkadze (52' Dufour) - 3 Ceccarelli (52' Van Der Merwe) - 4 Rixen - 5 Paulos (24' Delannoy) - 6 Voisin (73' Marais) - 7 Marais (59' Papali'i) - 8 E.Abadie (Cap) - 9 P.Abadie (52' Lobzhanidze) - 10 Olding (59' Sanchez) - 11 Muller - 12 Lee (59' Arnold) - 13 Tuicuvu - 14 Jurand (70' Olding) - 15 Laranjeira

 

En bref

On commence à manquer de mots, d'arguments pour décrire les matchs du CAB. Le constat est clair : Brive est dernier du Top 14. Et les résultats de cette journée ne sont pas favorables, à commencer par le succès bonifié de Pau puis la victoire de Perpignan face à Bordeaux. Brive a été performant en mêlée et dans le jeu au sol. Mais l'attaque est en berne, avec des lancements de jeu sans danger et bien trop lisibles par l'adversaire. Au milieu de la seconde période, le banc a fait du bien et cela a apporté une nouvelle dynamique. Mais Brive n'a pas su concrétiser ce temps fort malgré la porte laissée entreouverte par la Section. Après avoir laissé passer l'orage, c'est Pau qui frappe en s'assurant la victoire et le bonus offensif, créant ainsi un écart de 11 points avec le CAB. La semaine prochaine, Brive se déplace à Bordeaux, autre équipe en panne de confiance et qui a changé d'entraineur. Drôle de rencontre en perspective.

 

Images : Rugby+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 49
2 Stade Français Paris 46
 
12 Pau 27
13 Brive 25
14 Perpignan 18
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 15
Bordeaux 23 15 Bayonne
Pau 12 21 Lyon
Stade Français Paris 26 7 Castres
Clermont 31 20 Perpignan
Brive 26 17 Toulon
La Rochelle 30 7 Toulouse
Montpellier 17 12 Racing 92
Résultats Top 14