Samuel Marques « Oyonnax a montré ce qu'étaient des hommes sur le terrain »
Publié le lundi 16 avril 2018 à 06:00

Le constat est dur, froid mais complètement réaliste : Brive n'y était pas samedi à Oyonnax. La situation au classement est alarmante. Les joueurs le savent et en prennent conscience (peut être trop tard ?). Ils veulent toujours croire en leurs chances mais savent que cela va être très compliqué.

 

François Da Ros

 

 

Saïd Hirèche

On était venus pour faire un résultat et on en a pris quarante... On a été indisciplinés et eux ont profité de toutes nos erreurs. On prend deux essais sur des ballons portés : avant, c'était notre spécialité, ça ne l'a pas été aujourd'hui en tout cas. Et puis on prend encore un carton jaune et, comme souvent, on encaisse dix points derrière. Oyonnax n'avait pas besoin de ça, ils étaient devant leur public et nos fautes leur ont donné un surplus d'énergie. Je ne sais pas expliquer ce manque de rébellion. A chaud, je pense qu'on a paniqué quand ils ont réussi à jouer dans le dos de notre défense. Ils perçaient et nous, on leur courait après. Maintenant, notre avenir ne dépend plus de nous. On doit gagner deux matches et compter sur les autres. C'est triste comme constat.

 

Fabien Sanconnie

 

Samuel Marques

Le constat ? Il est simple. Oyonnax a montré ce qu'étaient des hommes sur le terrain. On est évidemment tous énervés de notre situation mais on ne peut s'en prendre qu'à nous-mêmes. On s'est mis tout seul dans cette situation plus que compliquée à deux journées de la fin du championnat. Il reste tout de même un infime espoir de nous maintenir même si nous ne sommes plus maitres de notre destin. Pour rester en Top 14, nous allons impérativement devoir ramener des points du match au Stade Français et évidemment l'emporter contre Bordeaux à la maison.

 

 

Le résumé de la rencontre entre Oyonnax et Brive

 

 

Valentin Ursache (2e ligne d'Oyonnax)

A la fin on a tenté le coup malheureusement on perd le ballon mais on est content de la victoire, pour le bonus c’est dommage mais la victoire était plus importante. Ce n’est pas fini il reste deux matchs, ce championnat va se jouer jusqu’au bout, on a fait le boulot ce soir mais il reste deux matchs à toutes les équipes, il faut continuer dans cet état d’esprit. Je suis content que l’on arrive à marquer deux essais sur ballon porté parce que ça ne nous arrive pas souvent.

 

Patrick Sobela (3e ligne d'Oyonnax)

On a confiance en l’équipe, on connaît nos qualités, il restait trois matchs on était prêts à ne rien lâcher. On a notre destin entre nos mains, le plus important ce sera de faire le boulot, on prendra les matchs un par un en sachant que ce sont des finales. Cette fessée à Agen nous a remis les pieds sur terre et les idées en place, ça nous a permis de nous remettre la tête à l’endroit pour bien finir la saison. On revient de loin et on ne peut pas lâcher maintenant. On s’est regardé dans les yeux, on s’est parlé en hommes et c’est ce qui fait que l’on fait un bon match ce soir. C’est une équipe très forte sur la conquête donc on a travaillé là-dessus pour relever le défi.

 

Maxime Veau (centre d'Oyonnax)

Les coachs nous ont mis la pression toute la semaine, on savait qu’il fallait monter un ton dans l’agressivité, ce soir ça a payé je suis content pour l’équipe et tous les supporters.

 

Adrien Buononato (entraineur d'Oyonnax)

On est content, soulagé, on aurait aimé se chercher un point de plus. Avec la semaine que l’on a passé l’important c’était de gagner, de se rassurer sur les points sur lesquels on avait été défaillants. Ce qui est important c’est qu’on ne leur laisse pas de point, quand tu sens que tu es proche du bonus tu as envie d’aller le chercher. On avait rendez-vous avec notre destin. Personne n’était satisfait de notre comportement à Agen, on s’est dit des choses dans la semaine pour se recentrer. C’est important de sécuriser la 13e place, on va préparer le LOU mais si on peut s’éviter un barrage on le fera. Je ne sais pas ce que ça peut donner ce barrage, face à une équipe qui aura perdu une finale mais qui jouera à domicile.

 

 

Propos recueillis par Dominique Issartel et Benjamin Pommier

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 76
2 Toulouse 70
 
13 Oyonnax 34
14 Brive 32
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 24
Toulon 32 17 Montpellier
Clermont Ferrand 33 3 Bordeaux
Oyonnax 40 17 Brive
Pau 22 33 Agen
Lyon 44 3 Stade Français Paris
La Rochelle 18 26 Castres
Toulouse 42 27 Racing 92
Résultats Top 14