Brive est emporté par l'ouragan lyonnais (59-3), le résumé du match
Publié le dimanche 15 septembre 2019 à 06:00

 

Est ce que le grand écart au classement s'est vu sur le terrain ? Parfois, vous vous sublimez et vous réalisez l'exploit. Ou alors, vous prenez la marée et le match semble bien long à partir de ce moment là. Brive a opté pour la 2e option.

Pour ce match, Lyon ne minimalise pas la venue de Brive et envoie quasiment son équipe type. Brive opte pour une grosse rotation d'effectif pour ce déplacement.

 

Première période : Brive résiste 15 minutes avant ...

A domicile, Lyon impose son rythme et tient le ballon dès les premiers instants de la rencontre. Brive repousse les premières tentatives et tentent de rivaliser face à la puissance lyonnaise. Le CAB réussit quelques belles interventions mais elles sont trop éphémères pour inquiéter le LOU qui monte en pression. Liam Gill trouve un espace dans la défense briviste et s'en va inscrire le premier essai de la rencontre mais c'était sans compter sur le retour d'Enzo Hervé qui envoie le 3e ligne lyonnais en touche (12'). Brive résiste bien face à l'armada lyonnaise mais au bout de 15 minutes, la muraille finit par craquer. Superbe combinaison de Lyon derrière une touche, Xavier Mignot arrive lancé à l'intérieur, déchire la défense et le ballon est écarté vers Toby Arnold qui inscrit le premier essai de la rencontre (7-0, 15'). Le jeu devient un peu plus brouillon, avec des imprécisions en attaque et en conquête. Brive est solide en mêlée et parvient à pousser à la faute son ancien joueur, Vivien Devisme. A 40 mètres, Hervé débloque le compteur du CAB (7-3, 21'). Pour sa première titularisation, Devisme n'est pas au mieux et sur une deuxième mêlée pénalisée, il doit céder sa place sur blessure (24'). Face à un des meilleurs alignement du championnat, Brive perd une munition sur ses 40 mètres. Lyon transforme rapidement l'offrande. Charlie Ngatai avance grâce à sa puissance et on joue petit côté pour envoyer Mignot derrière la ligne (12-3, 25'). Brive n'a pas le ballon et souffre de plus en plus face à Lyon. Arnold accélère et résiste au dernier plaquage de Franck Romanet pour inscrire son doublé (17-3, 30'). On n'a quasiment jamais vu Brive dans le camp lyonnais. Kitione Kamikamica parvient à casser plusieurs plaquages et arrive dans le camp lyonnais. Malgré que l'avancée provoquée par le 3e ligne ait mise Brive dans l'avancée, elle ne donnera rien. Au contraire de celles des lyonnais. Les avants avancent en force dans l'axe, tout s'enchaine très bien. Félix Lambey résiste à plusieurs charges avant de servir Hendrik Roodt qui poursuit le chemin. Le jeu est stoppé à quelques mètres de la ligne mais Arnold termine le travail et s'offre par la même occasion un triplé (24-3, 35').

Triplé pour l'arrière du LOU qui n'a rien laissé passer au CAB

 

Pour ne rien arranger, James Johnston écope d'un carton jaune pour une charge à l'épaule sur Lambey. L'addition est salée mais il va y avoir un petit supplément juste avant la pause. Brive ne gagne pas ses duels et permet à Lyon d'avancer à chaque impact. Mathieu Bastareaud reçoit le ballon de Noa Nakaitaci. Le désormais 3e ligne centre fait parler sa puissance face à Seva Galala et s'en va marquer son 1er essai à Lyon (31-3, 40'). Si certains croyaient au miracle, ça sera pour une prochaine fois. Brive est saoulé de coups par les lyonnais qui en sont déjà à 5 essais marqués. La seconde période risque d'être longue pour le CAB.

 

Deuxième période : la tempête se calme

Lyon ne ralentit pas et se montre très pressant. Heureusement pour Brive, certains lancers ne sont pas assurés et permettent au CAB de souffler mais pas pour longtemps. Pénaltouche pour Lyon, le maul avance et Ngatai termine en puissance après que la balle soit extraite du maul (38-3, 47'). Si le CAB a tenté de résister avec ses armes en première période, ce n'est plus le cas désormais. On se croirait à l'entrainement. Ca revient trop rapidement, Ngatai sert Chiocci qui a un boulevard devant lui. Le deux contre un est parfaitement joué et Jonathan Pélissié termine au milieu des poteaux (45-3, 49'). Nouvelle offensive de Lyon et nouvel essai. Mignot s'offre un doublé en bout de ligne après avoir résisté à plusieurs plaquages brivistes (52-3, 55'). Après ce huitième essai, le match perd en intensité et il y a plus d'imprécisions. Brive reste timide en attaque et semble attendre la fin de match pour repartir en Corrèze. Lyon se rapproche d'un 4e match de suite sans encaisser le moindre essai. Brive a un peu plus la possession mais entre la défense à Lyon et des imprécisions dans le jeu, il n'y arrive pas. Après avoir laissé sa chance à Brive, le LOU s'offre un dernier essai, par l'intermédiaire de Thibaut Regard (59-3, 70'). Brive n'est plus très loin de faire tomber le record défensif du LOU. Derrière une mêlée, Julien Blanc s'échappe et est repris sur la ligne et Lyon se met à la faute. Pénaltouche trouvée à 5 mètres.

La ligne d'en-but lyonnaise est toute proche pour le CAB

 

Les avants cherchent à s'organiser autour d'un maul mais la défense lyonnaise ne laisse rien passer. Derrière, Brive perd le ballon au sol. C'était la dernière occasion de casser le record lyonnais. Le match se termine sur une touche perdue par Brive, comme un symbôle. Pas grand chose à dire si ce n'est salué la qualité du jeu lyonnais qui a joué simple. Lyon a récité son rugby.

 

Fiche technique

 

Lyon : 9 essais par Arnold (15', 30', 35'), Mignot (25', 55'), Bastareaud (40'), Ngatai (47'), Pélissié (49') et Regard (70') ; 5 transformations (15', 35', 40', 47', 49') de Wisniewski, 2 transformations (55', 70') de Fernandez

1 Devisme (24' Chiocci) - 2 Maurouard (64' Ivaldi) - 3 Ric (12' Gomez Kodela) - 4 Lambey (Cap) - 5 Roodt (56' Oosthuizen) - 6 Puricelli - 7 Gill (59' Fearns) - 8 Bastareaud (71' Gill) - 9 Pélissié (70' Couilloud) - 10 Wisniewski (50' Fernandez) - 11 Nakaitaci - 12 Ngatai (50' Wulf) - 13 Regard - 14 Mignot - 15 Arnold

 

Brive : 1 pénalité (21') d'Hervé ; 1 carton jaune pour Johnston (35')

1 Thompson-Stringer (50' Asieshvili) - 2 Narisia (36'-68' Acquier) - 3 Johnston (50' Bekoshvili) - 4 Fourcade (55' Lebas) - 5 Lees (46' Uys) - 6 Voisin (Cap) - 7 Abadie (59' Kamikamica) - 8 Kamikamica (55' Fa'aso'o) - 9 Delord (59' Blanc) - 10 Hervé - 11 Namy (MT Ramette) - 12 Galala - 13 Galletier - 14 Romanet - 15 Scholes

 

En bref

Difficile d'être déçu au vu des compositions d'équipes des deux clubs. Brive n'est pas invité dans cette hauteur du classement et la différence est flagrante. Lyon a récité son rugby, comme à l'entrainement. Brive avait l'impasse en laissant de nombreux titulaires au repos et il l'a payé cash. Il aurait sûrement payé cash de tout de façon même s'il est possible que l'écart soit moins important. Match à oublier car rien n'est allé dans le bon sens. Dans deux semaines, le CAB devra battre Toulon pour faire oublier ce non-match et ainsi se remettre dans le bon sens de la marche.

 

Images : Canal+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 8
Montpellier Toulouse
Brive 30 9 Bordeaux
Agen Stade Français Paris
Pau Castres
Toulon Bayonne
La Rochelle Racing 92
Clermont Ferrand Lyon
Résultats Top 14