La descente aux enfers se poursuit pour Brive à Clermont (38-10), le résumé du match
Publié le dimanche 26 mars 2023 à 06:00

Si le derby n'a plus la même saveur qu'avant, il reste un match particulier. Et vu la situation de Brive, cela pourrait être le dernier avant à minima une saison. Car la situation du CAB ne s'améliore pas, elle s'empire et la Pro D2 ne cesse de se rapprocher, un peu plus après chaque journée.

Pour ce match, Clermont doit toujours faire sans plusieurs joueurs et va s'appuyer sur ses cadres. Brive amène du sang frais avec plusieurs joueurs de retour de blessure tout en espérant que cela suffise.

 

Première période : Clermont à sa main

Dès le coup d'envoi, Clermont impose son rythme et se lance à l'attaque de la défense briviste. Après une première pénalité, le choix est fait d'aller en touche mais la combinaison ne fonctionne pas. Sur la mêlée, Brive est pénalisé. Anthony Belleau manque la pénalité (4'). Brive est privé de ballon et contraint de défendre. Bautista Delguy accélère le long de la ligne de touche avant d'être repris devant les 22 brivistes mais l'ASM se met à la faute sur le déblayage (7'). Brive peut enfin enclencher quelque chose de positif mais les habitudes ont la vie dure dans une action tellement vue : formation d'un maul mais ballon perdu et rendu à l'adversaire (8'). Clermont repart à l'attaque avec Belleau qui trouve un espace dans la défense avant d'être plaqué. Alors que l'action est arrêtée pour un en-avant, l'arbitre demande la vidéo. Sur l'action de Belleau, Setareki Bituniyata veut faire sauter le ballon mais n'anticipe pas que son geste va toucher seulement le visage de l'ouvreur clermontois. Carton jaune pour le briviste (11'). Clermont insiste en optant pour la pénaltouche à 5 mètres. Tomas Lavanini pense marquer en force mais Léo Carbonneau se couche sous le ballon et empêche l'essai. Sur l'action, Esteban Abadie écope d'un carton jaune pour être entré sur le côté du maul (13'). Brive va devoir résister à 13. Forcément, à deux de moins, Brive finit par craquer avec cette fois, le maul qui va au bout et l'essai d'Etienne Falgoux (5-0, 14'). Sur le renvoi, Brive entre dans le camp clermontois et Lavanini se met à la faute. A près de 50 mètres, Thomas Laranjeira réussit la pénalité (5-3, 17').

La puissance de Clermont fait mal à la défense briviste qui peine à mettre rapidement au sol George Moala. Un autre "poids-lourd" de l'ASM pense marquer un essai mais Alivereti Raka met le pied en touche avant d'aplatir (21'). Sur l'action, Thomas Laranjeira heurte l'épaule de l'ailier clermontois et doit céder sa place à Mathis Ferté sur commotion (22'). Nouvelle épreuve de force entre Clermont et Brive sur la ligne d'en-but des visiteurs mais cette fois, cela tourne à l'avantage des visiteurs avec l'en-avant au contact de Thibaud Lanen. Brive peut se donner de l'air au moment où l'équipe revient à 15 sur le terrain (23'). L'accalmie est de courte durée car cela revient vite, bien trop vite pour Brive. Delguy continue de faire des différences avant d'être repris devant la ligne d'essai. Le ballon est écarté mais au lieu de continuer à jouer sur les extérieurs, Belleau feinte la passe et prend à contre-pied la défense du CAB pour aller marquer son essai (12-3, 25'). Comme il y a dix minutes, Brive part à l'attaque après avoir encaissé un essai. Cela alterne bien mais la défense laisse peu d'espaces. Elle se met cependant à la faute. Carbonneau s'y colle et malgré une position avantageuse, manque la cible (28'). Les 3/4 clermontois continuent de mettre le feu dans la défense briviste. Julien Hériteau accélère avant de voir Delguy au soutien puis Raka en bout de ligne qui est arrêté à 5 mètres de ligne. Brive concède donc une touche dangereuse et la sanction est immédiate et limpide : prise de balle, maul et essai. L'essai est accordé à Thibaud Lanen (17-3, 31'). Les occasions sont rares de briller pour le CAB alors il ne faut pas les gâcher. Carbonneau met en difficulté l'arrière garde clermontoise avec son jeu au pied et Belleau se troue sur son dégagement. Possédant un lancer sur les 22 de l'ASM, Brive ... se fait pénaliser pour avoir mis trop de temps à se placer (36'). Invraisemblable. Clermont a une dernière occasion avant la pause mais Brive est vigilant en défense et parvient à provoquer la perte de balle. A la pause, Clermont a fait le boulot avec déjà 3 essais marqués. Le chemin de croix continue pour Brive, plombé par son indiscipline.

 

Deuxième période : Brive dégoupille

Au retour des vestiaires, Brive procède à de nombreux changements pour tenter d'apporter quelque chose de nouveau et la nouveauté est la première sous le maillot briviste de Rodrigo Bruni. Dans ses 22 mètres, Léo Carbonneau joue rapidement une pénalité à la main. On fait parler la vitesse des 3/4 et notamment celle de Ferté qui rentre dans les 40 clermontois avant de passer au sol. Malheureusement, le soutien se met à la faute et Clermont récupère la munition (44'). Les avants asémistes enchainent et se rapprochent de la ligne. En force, Moala veut y aller mais il commet un en-avant. Sur la mêlée, Brive est pénalisé. Fritz Lee joue rapidement, Moala allonge la passe vers Belleau qui inscrit un doublé (24-3, 48'). On continue les changements à Brive tandis qu'on commence à faire tourner du côté de Clermont avec le match bien en main. Les entrants font du bien à Brive, à l'image de ce franchissement de Francisco Coria Marchetti sur une belle combinaison derrière une touche. Mais ce sang frais ne parvient pas à se créer d'occasions franches. On franchit l'heure de jeu et l'intensité de la rencontre tombe alors que Clermont desserre son emprise sur le match, laissant le ballon au CAB. A nouveau, les 3/4 brivistes combinent et accélèrent. Mathis Ferté trouve un espace, remonte le terrain, tape par dessus Alex Newsone mais il est trompé par un rebond trop haut et le ballon termine en touche (62'). Sur une relance, Newsone fait une percée et obtient une pénalité. Belleau joue rapidement et vers les extérieurs. Bautista Delguy résiste au plaquage de Ferté avant d'étendre son bras pour marquer le 5e essai de son équipe (31-3, 64'). Sur l'action qui amène l'essai, Benjamin Boudou reste au sol et les images sont claires : sa cheville reste bloquée sous le plaqueur briviste. On craint une fracture au moment où le jeune talonneur est évacué sur civière. Après ce arrêt de jeu, la rencontre reprend et Brive chipe le renvoi et peut attaquer dans le camp clermontois. On multiplie les temps de jeu et on entre dans les 22 mètres clermontois tout en récupérant une pénalité. Pénaltouche à 5 mètres à suivre sauf que Lanen lit le lancer et vole le ballon à la lutte avec Abadie (68'). L'action qui suit va être terrible pour Brive. Si Clermont s'était dégagé, il permet également au CAB d'attaquer, Bituniyata charge dans l'axe et met son équipe dans l'avancée. Le ballon rebondit au large mais Arthur Bonneval est mis au sol par Lanen. Si l'action peut continuer, Mr Minery stoppe l'action. Premièrement car Axel Muller souffre de la cheville et doit céder sa place. Deuxièmement, il y a une suspicion de jeu dangereux. Après vidéo, Setareki Bituniyata écope d'un deuxième carton jaune et donc d'un carton rouge pour une charge avec le coude (70'). Clermont en profite pour revenir dans le camp briviste. L'action est bien amenée et permet à Cheikh Tiberghien de slalommer dans la défense briviste pour marquer son essai (38-3, 71'). Si le match est plié depuis des lustres et que les résultats ne sont pas favorables, Brive a coeur de sauver l'honneur dans ce derby. Ferté parvient encore à faire des différences, toute la largeur est utilisée et la pénalité est obtenue. Après la prise de balle en touche, les avants avancent et si un briviste semble aplatir sur la ligne, l'arbitre accorde un essai de pénalité au CAB. Et comme il y a essai de pénalité, il y a aussi carton jaune pour Edward Annandale (38-10, 77').

Clermont revient dans les 22 brivistes et semble vouloir terminer en beauté. Daniel Bibi Biziwu charge balle en main mais est stoppé net par Marcel Van Der Merwe. Sauf que voilà, le pilier briviste charge à l'épaule et l'épaule touche le visage du pilier clermontois. Deuxième carton rouge pour le CAB dans ce match (79'). Dernière action du match avec Hériteau qui alerte au pied Tiberghien qui se voit inscrire un doublé mais c'était sans compter sur le retour de Retief Marais qui envoie son adversaire en touche (80'). Clermont se rassure et fait le plein dans le derby. Pour Brive, la note est très salée et le couperet se rapproche toujours un peu plus chaque journée.

 

Fiche technique

 

Clermont : 6 essais de Falgoux (14'), Belleau (25', 48'), Lanen (31'), Delguy (64') et Tiberghien (71') ; 3 transformations (25', 48', 64') de Belleau, 1 transformation (71') de Plisson ; 1 carton jaune (77') d'Annandale

1 Falgoux (66' Bibi Biziwu) - 2 Fourcade (55'-66' Boudou) - 3 Ojovan (55' Slimani) - 4 Lanen - 5 Lavanini (70' Annandale) - 6 Iturria (Cap) (57' Godener) - 7 Dessaigne - 8 Lee - 9 Bezy (55' Jauneau) - 10 Belleau (66' Plisson) - 11 Raka - 12 Moala (70' Hériteau) - 13 Hériteau (60' Tiberghien) - 14 Delguy - 15 Newsone

 

Brive : 1 essai de pénalité (76') ; 1 pénalité (17') de Laranjeira ; 2 cartons jaunes de Bituniyata (11') et E.Abadie (13'), 2 cartons rouges de Bituniyata (70') et Van Der Merwe (79')

1 Tapueluelu (47' Brennan) - 2 Matu'u (47' Da Silva) - 3 Van Der Merwe (MT-62' Coria Marchetti) - 4 Marais - 5 Delannoy (MT Paulos) - 6 E.Abadie - 7 Hirèche (Cap) (62' Kunavula) - 8 Kunavula (MT Bruni) - 9 Carbonneau (51' P.Abadie) - 10 Olding - 11 Muller (70' Carbonneau) - 12 Bituniyata (MT Arnold) - 13 Tuicuvu (66' Bituniyata) - 14 Bonneval - 15 Laranjeira (22' Ferté)

 

En bref

La chute sans fin se poursuit pour Brive avec désormais une sixième défaite de rang. Lors du match aller, le CAB avait stoppé une série de 9 défaites et s'était fabriqué un oasis de bonheur d'un mois. Mais au Michelin, les brivistes ont été balayés par des clermontois imprécis mais précis tout de même pour s'assurer une victoire bonifiée qui les laisse en course pour la phase finale. Avec deux cartons jaunes et deux cartons rouges, Brive paie et va payer son indiscipline pour les prochaines journées. A cela, vous ajoutez des nouvelles blessures enregistrées (Laranjeira, Muller, Coria Marchetti) et le calice est rempli jusqu'à la lie. Il n'y avait rien à espérer de ce match au niveau du résultat, plus au niveau de la prestation et du jeu mais même là, Brive ne parvient pas à relever la tête. Tandis que Castres, Pau et Perpignan sont séparés par cinq points, Brive est totalement détaché, à neuf points de l'USAP, barragiste. L'avenir proche est sombre et va demander une sérieuse remise en question.

 

Images : Rugby+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Vannes 78
2 Béziers 76
 
7 Nevers 64
8 Brive 62
9 Colomiers 60
 
13 Soyaux-Angoulême 50
14 Biarritz 49
 
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 27
Provence Rugby 46 22 Mont de Marsan
Soyaux-Angoulême 22 12 Brive
Montauban 26 36 Vannes
Nevers 34 15 Colomiers
Aurillac 27 7 Béziers
Valence Romans 38 21 Agen
Dax 29 16 Rouen
Biarritz 19 46 Grenoble
Résultats Top 14