Brive relève la tête à Castres (23-22), le résumé du match
Publié le dimanche 31 octobre 2021 à 06:00

Castres et Brive avaient des choses à se prouver après ce qui s'est passé lors de la 8e journée. Le scénario irrespirable est désormais de sortie entre le CO et le CAB. Tout se joue dans les dernières minutes. Castres prend sa revanche mais Brive se rassure.

Pour ce match, Castres a le choix des hommes avec peu d'absents pour ce match. Brive doit composer avec une infirmerie bien garnie depuis récemment.

 

Première période : Castres prend les rênes du match

En ce début de rencontres, les deux défenses se répondent. Celle de Brive doit répondre présent très rapidement avec une longue séquence des castrais qui débouchent sur un en-avant. Celle de Castres marque aussi son territoire et notamment Tedo Abzhandadze, pris sur une inversion de jeu. Brive cède cependant en mêlée et donne la première pénalité de la rencontre au CO. Benjamin Urdapilleta ouvre le score (3-0, 7'). Sur le renvoi, Castres se troue un peu et Brive possède une belle position d'attaque qu'il ne parvient pas à exploiter. Cependant, il y a une pénalité, 25 mètres face aux perches mais c'est manqué par Abzhandadze ! (9'). Les brivistes sont aussi capables de bouchonner leur adversaire comme Seva Galala sur Urdapilleta et derrière, le pack briviste prend sa revanche en mêlée. 20 mètres plus loin que sa précédente tentative, Abzhandadze a ajusté et égalise (3-3, 13').

Chaque équipe tente de s'échapper en attaque mais la défense revient bien et gagne la bataille du sol. Absent depuis plusieurs mois, Esteban Abadie a des fourmis dans les jambes et parvient à s'échapper. Sauf que la défense tarnaise parvient à combler les brèches et obtenir une pénalité. Par contre, la mêlée commence à tourner à l'avantage du CO. Urdapilleta récompense le travail de ses gros (6-3, 20'). Brive ne voit pas trop le ballon et doit défendre dans son camp. Cela se passe bien actuellement mais le CAB doit se nourrir de miettes en attaque. Le CO se montre menaçant en se positionnant dans les 22 brivistes. Au large, Joris Jurand intercepte et semble partir pour l'essai mais l'arbitre revient à une faute préalable. A la suite de la pénaltouche à 5 mètres, Castres surprend les brivistes avec une combinaison qui lance le relayeur dans l'espace. Passage au sol de Nick De Crespigny, Levan Chilachava relève le ballon et aplatit le premier essai du match (13-3, 29'). Brive s'essaie avec cette combinaison mais l'exécution est moins propre que quelques instants auparavant. Brive est à nouveau pénalisé en mêlée et Wesley Tapueluelu écope d'un carton jaune (32'). Les brivistes ne parviennent pas à régler leur problème de discipline et subissent trop le jeu. En supériorité numérique, Castres essaie de faire le break juste avant la pause mais la défense de Brive ne lâche pas et repousse les différentes tentatives, que cela soit dans le jeu ou en conquête. En mêlée, le côté gauche briviste ne parvient pas à contrôler Chilachava qui pousse à la faute ses 2 adversaires directs. Après la sirène, le CO veut marquer une dernière fois mais la défense de Brive n'est pas de cet avis et rend infructueuse cette dernière offensive, tout en récupérant Tapueluelu dès la reprise (c'est pratique de jouer des arrêts de jeu !). Castres domine la possession et l'occupation et malgré 10 points d'avance, il ne parvient pas à détacher un Brive qui se retrouve dans l'engagement et la défense. A défaut de retrouver l'attaque.

 

Deuxième période : Brive revient encore et toujours

On semble bien repartir sur les mêmes bases en seconde période. Tandis que la première mêlée tarde à se faire, les brivistes sonnent la récolte et renversent leurs adversaires. Abzhandadze rapprochent les siens (13-6, 45'). La défense du CAB est toujours aussi efficace et elle permet d'obtenir une bonne possession dans le camp tarnais. Tevita Ratuva en profite pour franchir et trouver Abadie en soutien. L'attaque cafouille l'attaque mais repart de l'avant en obtenant une pénalité. Abzhandadze ne tremble pas (13-9, 50'). Brive ne va pas rester bien longtemps dans le bonus défensif car les 3/4 anticipent (encore) la montée derrière une mêlée. Urdapilleta donne un peu d'air au CO (16-9, 54'). Castres est embêté par la défense briviste à l'image de Tyler Ardron qui glisse derrière sa mêlée et qui concède la faute face à Vasil Lobzhanidze. Abzhandadze répond à Urdapilleta (16-12, 57'). Dans le jeu, Castres ne parvient pas à déstabiliser la défense briviste alors les pénaltouches dans les 22 brivistes sont l'opportunité de se rapprocher de l'en-but. Derrière un maul, Thomas Combezou opte sur un retour petit côté pour prendre en vitesse les avants brivistes. Le centre castrais réussit son coup et trouve Geoffrey Palis, qui pour sa 150e avec le CO, qui arrive lancé et s'en va marquer son essai, le 2e du CO (23-12, 60'). Rory Kockott tarde à dégager au pied et se fait pénaliser par Mr Marbot. Petite erreur, grosse conséquence. Sur la mêlée, Brive déploie ses ailes. Le ballon arrive sur Setariki Tuicuvu qui fixe 3 défenseurs avant de lancer dans l'espace Pierre Tournebize. L'ailier n'a plus qu'à finir le travail pour relancer totalement les siens et enfin briser cette série de 3 matchs sans essai (23-19, 63').

Brive passe par toutes les émotions en mêlée. D'abord sanctionné et offrant une pénaltouche à 5 mètres. Et enfin récompensé d'une pénalité sur une mêlée à 5 mètres. La défense au sol des brivistes fait encore merveille avec le grattage de Vano Karkadze récompensé d'une pénalité. Son compatriote Abzhandadze continue son travail face aux perches et Brive n'a plus qu'un point de retard (23-22, 70'). C'est désormais la 3e fois de rang que ce match à Pierre Fabre va se jouer dans les dernières minutes. Castres n'a pas assez bien conservé la balle avec plusieurs en-avants mais Brive pêche sur la discipline. Tandis que Brive est en attaque dans le camp castrais, Simon-Pierre Chauvac ne reste pas sur ses appuis et annule cette attaque. Derrière, revenu dans le camp briviste, le CO tente de faire la différence mais en bout de ligne, Combezou se fait plaquer durement par Tuicuvu. Plaquage à l'épaule du fidjien qui écope d'un carton jaune (77'). Au lieu de prendre les points, Castres va en touche une première fois puis une seconde sur une nouvelle faute briviste. A 5 mètres, l'alignement briviste perturbe son homologue et obtient un bras cassé. Abzhandadze trouve la touche pour donner de l'air à son équipe mais offrir une dernière possibilité à Castres. Une possibilité qui sera abandonnée, on ne veut pas prendre de risque d'offrir une ultime pénalité au CAB. Castres conserve son invincibilité à domicile et inflige une 4e défaite de suite au CAB qui s'est retrouvé et repart avec le bonus défensif.

 

Fiche technique

 

Castres : 2 essais de Chilachava (29') et Palis (60') ; 2 transformations et 3 pénalités (7', 20', 54') d'Urdapilleta

1 Walcker (48' De Benedittis) - 2 Ngauamo (50' Lebrun) - 3 Chilachava (48' Hounkpatin) - 4 Jacquet (48' Vanverberghe) - 5 Staniforth (75' Jacquet) - 6 Delaporte - 7 De Crespigny (71' Kornath) - 8 Ardron - 9 Arata (48' Kockott) - 10 Urdapilleta - 11 Raisuqe (48' Nakosi) - 12 Cocagi (48' Botitu) - 13 Combezou - 14 Palis - 15 Dumora (Cap)

 

Brive : 1 essai de Tournebize (63') ; 1 transformation et 5 pénalités (13', 45', 50', 57', 70') d'Abhzandadze ; 2 cartons jaunes pour Tapueluelu (32') et Tuicuvu (77')

1 Tapueluelu (50' Chauvac) - 2 Acquier (MT Karkadze) - 3 Japaridze (50'-74' Ceccarelli) - 4 Paulos - 5 Ratuva (65' Zafra) - 6 Abadie (35'-40+2' Chauvac) - 7 Voisin (Cap) (65' Marais) - 8 Giorgadze (71' Voisin) - 9 Lobzhanidze (61' Sanga) - 10 Abzhandadze - 11 Muller - 12 Galala (69' Galletier) - 13 Tuicuvu - 14 Tournebize - 15 Jurand

 

En bref

On avait quitté les deux équipes sur une belle fessée reçue à l'extérieur lors de la précédente journée. Castres renoue avec la victoire et conserve son invincibilité à domicile. Mais malgré la possession et l'occupation en sa faveur, il a fallu trembler jusqu'à la fin pour s'imposer. Car en face, Brive a retrouvé plusieurs de ses valeurs et s'est appuyé sur une défense très solide et plus haute que lors des derniers matchs. Brive n'a pas craqué à la suite des 2 essais castrais. Il n'a pas craqué à l'image de Tedo Abzhandadze qui a bien redressé la barre après son échec initial et seul échec pour conclure sa journée à 17 points. Brive ramène un bonus défensif du Tarn et le scénario des deux précédents matchs (pénalité victorieuse du CO après la sirène en 2019, pénalité victorieuse du CAB à la 76' en 2020) s'est reproduit avec une fin à suspense. Mais Brive n'a pu s'offrir cette ultime tentative pour s'offrir un petit hold-up à l'extérieur.

 

Images : Rugby+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 40
2 Racing 92 35
 
13 Perpignan 18
14 Brive 13
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 12
Clermont 19 14 Montpellier
Bordeaux 33 13 Brive
Toulouse 34 13 Perpignan
Bayonne 19 7 Lyon
Stade Français Paris 27 14 La Rochelle
Castres 26 22 Pau
Toulon 14 31 Racing 92
Résultats Top 14