Brive s'offre le champion (23-9), le résumé du match
Publié le dimanche 6 octobre 2019 à 06:00

Nouvelle affiche de prestige à Amédée Domenech où Brive est injouable depuis 20 rencontres. En quête d'une 21e victoire, le CAB va devoir se défaire d'un Toulouse en quête de points et de confiance. Un conseil : ne pas arriver en retard en début de période !

Pour ce match, Brive conserve son ossature mais doit remplacer 2 joueurs blessés : Marais et Olding. Toulouse aligne une très bonne équipe avec un pack expérimenté et des 3/4 jeunes et talentueux.

 

Première période : l'entame briviste

Toulouse est prévenu : il faut être présent dès l'entame de match. Les toulousains parviennent à garder Brive dans son camp. Le CAB a du mal à entrer dans le camp toulousain, surtout que Thomas Laranjeira ne trouve pas une pénaltouche. Mais les brivistes vont surprendre Toulouse. Julien Blanc joue rapidement une pénalité sur la ligne médiane, Axel Muller échappe à deux défenseurs avant de servir Enzo Hervé. L'ouvreur retrouve son demi de mêlée qui aplatit sous les poteaux (7-0, 5').

Entame de période + essai de Blanc : épisode 1

 

Pour la 3e fois en 3 réceptions, le CAB refait le coup de l'entame marquante. Tandis que Laranjeira connait des difficultés avec son jeu au pied d'occupation, Toulouse en profite pour venir dans la moitié de terrain briviste et provoque des fautes de la défense du CAB. Zack Holmes débloque le compteur de son équipe (7-3, 11'). Ca se répond entre buteurs. La défense toulousaine est hors-jeu et avec un peu de réussite, la pénalité est réussie avec l'aide du poteau (10-3, 15'). Toulouse manque des plaquages, ne parvient pas à mettre son jeu en place, commet des erreurs et des fautes. Nouvelle opportunité offerte à Thomas Laranjeira qui ne se prive pas pour rajouter 3 points de plus (13-3, 19'). Brive réalise de nouveau une grosse entame de match mais Toulouse va vite réagir et priver le CAB de munitions. Le champion de France s'installe dans le camp briviste mais tombe sur une grosse défense briviste qui laisse peu d'espaces. Toulouse gâche aussi de belles munitions en faisant des fautes "offensives" ou en commettant des en-avants. Mais la conquête et surtout la mêlée fait souffrir le CAB qui se met à la faute. Holmes réussit une deuxième pénalité (13-6, 33'). Clairement dans un temps faible, Brive a plus de mal à terminer la période mais peut toujours bénéficier de l'indiscipline toulousaine pour se redonner de l'air et des points. Laranjeira convertit une nouvelle faute en points (16-6, 38'). Toulouse tente une dernière action juste avant la pause, Said Hirèche est au grattage mais il est sanctionné par Mr Cardona. Holmes ramène les siens à 7 points à la pause (16-9, 40'). Nouvelle grosse entame de période des brivistes mais cette fois, les toulousains réagissent. Ils réagissent dans le jeu mais pas au tableau d'affichage car il y a beaucoup de maladresses (en-avants, pénalités).

 

Deuxième période : rien ne passe en défense

On connaissait les entames de match de feu du CAB. On connait désormais l'entame de deuxième période. Echange de coup de pied entre les deux équipes. Toulouse trouve la touche dans le camp briviste. Franck Romanet décide de jouer rapidement avec Laranjeira. L'arrière briviste déchire le rideau défensif adverse et sert Blanc qui s'offre un doublé sans opposition (23-9, 42').

Entame de période + essai de Blanc : épisode 2

 

Brive fait le break mais Toulouse n'a pas dit son dernier mot. Le CAB enclenche alors le mode défense. Les temps de jeu se multiplient dans les 5 mètres brivistes mais la défense ne craque pas. Sur la mêlée, le pack toulousain prend le dessus mais l'arbitre sanctionne la poussée. Brive peut souffler et est galvanisé par cette résistance et le public qui pousse de plus en plus. Les toulousains repartent à l'attaque, ça enchaine bien mais ça joue également avec le feu, Muller est tout proche d'intercepter une passe en bout en ligne. Sur la mêlée qui suit, James Johnston fait l'effort et renverse son adversaire, sanctionné d'une pénalité (54'). Depuis son essai et globalement depuis le début de la rencontre, Brive ne parvient à pas garder durablement le ballon et à imposer son jeu comme il avait fait contre Toulon. Là, c'est Toulouse qui dicte le rythme de la rencontre. Mais heureusement, il y a beaucoup d'imprécisions chez les toulousains. La défense du CAB tient mais va se faire surprendre. Il y a un surnombre sur les extérieurs, Axel Muller monte un peu en kamikaze pour couper les extérieurs et se fait lober par la passe. Maxime Marty déborde et va aplatir au pied du poteau de coin. La vidéo est demandée et annule l'essai car Joris Jurand revient de nulle part pour pousser juste ce qu'il faut l'ailier toulousain en touche (65'). Les minutes défilent et Toulouse ne parvient toujours pas à marquer un essai, une disette qui dure depuis le début de match contre Pau et qui commence à énerver Toulouse. La tension monte progressivement avec plusieurs accrochages entre les deux équipes. Après avoir laissé passer ce gros orage toulousain, Brive retrouve un peu le ballon et récupère une nouvelle pénalité sur mêlée. On opte pour la pénaltouche car avec deux essais inscrits à zéro, le bonus offensif n'est plus très loin. Le maul s'enclenche mais un en-avant est commis par la suite. Dommage de manquer cette belle occasion. C'est Toulouse qui a la dernière munition mais Brive ne veut pas prendre d'essai sur cette rencontre. Et comme un symbole, les avants récupèrent le ballon sur une grosse poussée dans un ruck. Quentin Delord dégage en touche et libère tout un stade qui reste imprenable depuis 21 matchs. Cela n'a pas été flamboyant durant cette seconde période mais Brive aura marqué les seuls points de cette période et aura su contenir les nombreux assauts toulousains.

 

Fiche technique

 

Brive : 2 essais de Blanc (5', 42') ; 3 pénalités (15', 19', 38') et 2 transformations de Laranjeira

1 Chauvac (54' Thompson-Stringer) - 2 Acquier (56' Da Ros) - 3 Doge (35' Johnston) - 4 Uys (59' Lebas) - 5 Lees (77' Uys) - 6 Kamikamica (54' Voisin) - 7 Hirèche (Cap) - 8 Fa'aso'o (77' Kamikamica) - 9 Blanc (73' Delord) - 10 Hervé (63' Jurand) - 11 Romanet (67' Dunbar) - 12 Galala - 13 Galletier - 14 Muller - 15 Laranjeira

 

Toulouse : 3 pénalités (11', 33', 40') de Holmes

1 Castets (56' Hugues) - 2 G.Marchand (56' Visagie) - 3 Faumuina (54' Van Dyk) - 4 Arnold - 5 Tekori (Cap) (44' Galan) - 6 Miquel (55' Placines) - 7 Elstadt (30'-40' Cros) - 8 Kaino (44' Cros) - 9 Bezy (61' Idjellidaine) - 10 Holmes - 11 Tauzin - 12 Ahki (50' Tedder) - 13 Belan - 14 Marty - 15 Lebel

 

En bref

Brive enchaine et égalise son bilan avec une troisième victoire en six matchs. Le CAB ne change pas ses bonnes habitudes et propose une grosse entame conclue avec un essai de Julien Blanc. Toulouse se montre imprécis et indiscipliné. Thomas Laranjeira en profite pour enchainer les pénalités. Mais le champion de France tient le ballon et oblige Brive à se mettre en défense pendant une grande partie du match. Blanc récidive après la pause et le CAB se montre imperméable en défense pour arracher cette victoire. La confiance est là, ne reste plus qu'à la transposer à l'extérieur désormais.

 

 

Retrouvez les photos de la rencontre entre Brive et Toulouse dans l'album photos

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Lyon 35
2 Bordeaux 34
 
7 La Rochelle 22
8 Brive 22
9 Pau 21
 
13 Agen 16
14 Stade Français Paris 10
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 10
Racing 92 30 34 Bordeaux
Clermont Ferrand 30 13 Agen
La Rochelle 22 13 Castres
Pau 9 19 Toulon
Montpellier 33 8 Lyon
Brive 26 21 Stade Français Paris
Toulouse 45 10 Bayonne
Résultats Top 14