Brive ne sait plus comment faire pour gagner (17-19), le résumé du match
Publié le dimanche 6 novembre 2022 à 06:00

Au moment où arrive la trêve, c'est le moment de savoir si tu y vas en t'enfonçant encore un peu plus dans la crise ou si au contraire, tu montres des signes encourageants et un peu de confiance. Malheureusement, Brive accumule doute et défaites. Cela ne sent pas bon du tout pour le CAB.

Pour ce match, Brive remet de l'expérience pour débuter son match. La Rochelle aligne une équipe plus que solide malgré l'absence de ses internationaux.

 

Première période : La Rochelle utilise l'indiscipline briviste

Le soleil est au rendez-vous, espérons que cela apporte du positif dans la rencontre et que les équipes se lâchent. Brive entame bien la partie et se montre rapidement dangereux. Enzo Hervé adresse une transervale vers l'aile, elle est un peu courte mais finalement récupérée par Esteban Abadie qui avance le long de la ligne de touche. Le ballon repart dans l'axe et l'action s'arrête sur une mêlée. Sur la mêlée, Brive lance une nouvelle attaque et La Rochelle se met hors-jeu. Face aux perches, Hervé ouvre le score (3-0, 5'). Antoine Hastoy tape le renvoi direct en touche. Et Brive fait l'effort sur la mêlée et gagne la pénalité. A 50 mètres, le buteur briviste manque son coup de pied (8'). La Rochelle parvient à mettre la main sur la balle et à se créer des attaques dans le camp briviste. Mais des erreurs viennent interrompre ses offensives, d'abord une mauvaise passe de Yoan Tanga puis une faute au sol de Georges-Henri Colombe. Le match a du mal à se lancer, le rythme ne parvenant pas à se trouver en raison de beaucoup d'imprécisions des deux côtés. Teddy Thomas accélère et déstabiliser la défense briviste. Il alerte Hastoy d'un jeu au pied et les rochelais ne sont plus qu'à 5 mètres de l'en-but du CAB. Brive se met alors à la faute dans une action qui aurait pu se terminer avec un carton jaune avec certains arbitres. Hastoy égalise (3-3, 18'). Les deux équipes tentent de faire reculer l'autre par du jeu au pied même si du côté de La Rochelle, Brice Dulin est dans son élément et survole les débats. Un qui a plus de mal est Antoine Hastoy. L'ouvreur, sur la ligne médiane, tente d'alerter ses extérieurs mais la passe n'est pas assez appuyée et un trop lisible. Sammy Arnold sent le coup et coupe la trajectoire. On ne reverra plus le centre irlandais qui termine au milieu des poteaux (10-3, 23'). Deuxième essai sur interception en deux matchs pour le CAB.

Sur l'action précédente, Julien Delannoy s'est blessé aux côtes et est remplacé par Andrés Zafra. La Rochelle fait parler sa puissance pour avancer comme avec Tanga, Picquette ou Colombe. Noé Bedou (qui a remplacé Sasha Gué blessé à la cheville lors de la mise en place) se fait prendre par l'arbitre en position de hors-jeu. Hastoy réduit l'écart (10-6, 27'). Ca bataille dans le jeu au sol et s'ils ne sont pas brillants dans le jeu, les rochelais sont dans le match. La sortie de Delannoy a enlevé de la puissance dans le pack briviste et cela se ressent en mêlée. La Rochelle cherche à mettre de la vitesse dans ses attaques avec Raymond Rhule qui entre dans les 22 brivistes mais Oskar Rixen parvient à gratter le ballon dans le ruck et Brive peut se donner de l'air (32'). C'est une image qu'on n'aime pas voir, à savoir une mêlée qui s'écroule et un pilier qui reste au sol. Marcel Van Der Merwe est touché et sort passer un protocole commotion (34'). Après un nouveau lancer pas droit pour Quentin Lespiaucq, c'est au tour de Motu Matu'u d'en faire un alors que la position d'attaque était intéressante (38'). Rhule met en difficulté les défenseurs brivistes qui n'arrivent pas à stopper le centre rochelais. A la sirène, Mr Praderie sanctionne la défense du CAB, prise dans les duels et sur le reculoir. Hastoy ramène les siens à seulement un point à la pause (10-9, 40+1'). Le match est brouillon des deux côtés et si Brive a frappé en premier, son indiscipline laisse La Rochelle plus que dans le match.

 

Deuxième période : Brive gâche encore une fois

La pause ne semble pas avoir un effet positif sur la rencontre qui repart sur les mêmes bases. Brive se montre efficace dans le jeu au sol en obtenant une pénalité sur un grattage efficace. Repoussée dans son camp, La Rochelle relance avec Dulin mais Picquette est à la faute sur un ruck. Après son échec en première période, Hervé retente sa chance depuis la ligne médiane mais c'est trop court (46'). Nouvelle belle position en attaque pour le CAB sur les 22 mètres rochelais mais le lancement de jeu n'est pas bon, le ballon est perdu et La Rochelle renvoie le CAB dans son camp et fait provoquer l'erreur de Joris Jurand sur sa relance. Cette fois, c'est le Stade Rochelais qui possède une belle position d'attaque mais on anticipe la poussée en mêlée et on râle derrière. Brive se donne un peu d'air mais les vagues reviennent sans cesse. Stuart Olding est comme à son habitude très actif au plaquage mais il est sanctionné pour ne pas sortir de la zone. Hastoy met La Rochelle devant au score pour la première fois de la rencontre (10-12, 53'). Tandis qu'on ne parvient pas à produire des mouvements d'envergure, on réduit la voilure au CAB et on joue simple. Prise de balle en touche sur les 40 rochelais et formation d'un maul. Le maul avance bien mais il est écroulé. Prenant la suite d'Enzo Hervé, Paul Abadie tente la pénalité mais touche du bois (56'). La puissance de La Rochelle fait mal, notamment dans le jeu au sol avec plusieurs ballons récupérés dans les rucks. Les 22 mètres sont là et Hastoy ajuste un jeu au pied astucieux dans le dos de la défense qui sort à 5 mètres de l'en-but. Sous pression, Brive parvient à se dégager mais si le contre en touche est efficace, cela l'est beaucoup moins dans l'attaque qui suit avec un en-avant. La Rochelle revient sur les 22 brivistes et là aussi, on opte pour le maul. Cela avance bien et Tawera Kerr-Barlow fait jouer les avants. C'est finalement Dulin qui trouve la brèche et met son équipe dans l'avancée. Une avancée qui se termine avec Kyle Hatherell qui casse un plaquage avant de servir Léo Aouf qui marque sous les poteaux (10-19, 63'). Brive prend un nouveau coup sur la tête et tout semble aller dans le mauvais sens pour le CAB dans ce premier bloc. Certains joueurs commencent à s'énerver mais encore une fois, Brive va revenir dans le match au moment où on passe que c'est fini. Les brivistes relancent depuis leur moitié de terrain. Le décalage est trouvé sur l'aile avec un Esteban Abadie seul le long de la ligne de touche. Le 3e ligne sprinte comme un ailier et joue parfaitement le 2 contre 1 avec Joris Jurand. L'ailier crochète le défenseur rochelais et s'en va marquer en coin. Stuart Olding transforme et voilà Brive à portée d'une pénalité ou d'un drop (17-19, 72').

Thomas Laranjeira entre alors pour disputer cette fin de match. Cela sent la prise du but en cas de coup de pied à tenter dans les dernières minutes. La Rochelle commet un en-avant dans le camp briviste et la mêlée obtient la pénalité. Le stade y croit à nouveau tandis qu'Olding trouve la touche sur les 40 mètres adverses. Les brivistes tiennent la balle, Abraham Papali'i avance au contact et l'attaque se développe. Le ballon revient au large et il y a un surnombre. Laranjeira franchit mais conserve le ballon alors qu'il y avait un trois contre un à jouer. Heureusement, les rochelais se mettent à la faute. C'est la pénalité de la gagne et elle est pour ... Laranjeira ! On cafouille pour amener le bon tee à l'arrière briviste et donc il est obligé d'accélérer son mouvement (lui qui prend généralement beaucoup de temps à taper). La course d'élan est rapide et le ballon fuit les perches (79'). Brive laisse passer cette balle de match. A la sirène, le CAB lance l'attaque de la dernière chance mais ce n'est pas organisé, c'est plutôt "chacun tente la sienne". La Rochelle est propre en défense et surtout ne se met pas à la faute. Les temps de jeu se multiplient et cela se termine par un en-avant et un ballon envoyé en touche par les rochelais. Sans être brillant, le Stade Rochelais repart avec la victoire. La manière n'y est pas mais on va s'en contenter du côté de La Rochelle. A Brive, les joueurs sont à terre, à nouveau KO après avoir laissé passer leurs chances dans un match à leur portée. Mais un match finalement très brouillon et assez pauvre techniquement.

 

Fiche technique

 

Brive : 2 essai d'Arnold (23') et Jurand (72') ; 1 transformation (23') et 1 pénalité (5') de Hervé, 1 transformation (72') d'Olding

1 Brennan (47' Fraissenon) - 2 Matu'u (47' Karkadze) - 3 Van Der Merwe (34'-MT, 60' Tapueluelu) - 4 Delannoy (24' Zafra) - 5 Rixen - 6 Voisin - 7 Bedou (54' Papali'i) - 8 E.Abadie (Cap) - 9 P.Abadie (68' Sanga) - 10 Hervé (52' Fabien) - 11 Muller - 12 Olding - 13 Arnold - 14 Jurand - 15 Ferte (73' Laranjeira)

 

La Rochelle : 1 essai d'Aouf (63') ; 1 transformation et 4 pénalités (18', 27', 40+1', 53') de Hastoy

1 Païva (71' Colombe Reazel) - 2 Lespiaucq (53' Lagrange) - 3 Colombe Reazel (53' Aouf) - 4 Lavault - 5 Picquette (60' Sazy) - 6 Haddad (27' Hatherell) - 7 Dillane - 8 Tanga - 9 Kerr-Barlow (71' Le Bail) - 10 Hastoy - 11 Leyds - 12 Pi.Boudehent - 13 Rhule - 14 Thomas - 15 Dulin

 

En bref

Enième bonus défensif et énième défaite à domicile. Match après match, le scénario se répète pour le CAB. Brive débute bien la partie cette fois et s'offre un nouvel essai sur interception. Mais La Rochelle bénéficie de l'indiscipline briviste pour revenir au score. Malgré tout, des deux côtés, la partie est brouillonne avec de nombreuses erreurs similaires comme si les équipes se répondaient. Autour de l'heure de jeu, La Rochelle accélère quelque peu et fait un break de 9 points. Brive est à nouveau dans les cordes et va trouver les ressources et les espaces pour y croire avec l'essai de Joris Jurand. Brive s'offre la balle de match dans les mains puis le pied droit de Thomas Laranjeira. Mais le CAB reste à quai et s'incline à nouveau. Quelque chose doit changer pendant la trêve sinon la catastrophe est (très) proche.

 

 

Retrouvez les photos de la rencontre entre Brive et La Rochelle dans l'album photos

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 40
2 Stade Français Paris 32
 
13 Perpignan 18
14 Brive 13
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 12
Clermont 19 14 Montpellier
Bordeaux 33 13 Brive
Toulouse 34 13 Perpignan
Bayonne 19 7 Lyon
Stade Français Paris 27 14 La Rochelle
Castres 26 22 Pau
Toulon Racing 92
Résultats Top 14