Top 14 : Avant match CA Brive - Stade Rochelais
Publié le samedi 5 novembre 2022 à 06:00

Derniers efforts à fournir avant de pouvoir profiter d'une trêve bienvenue. Mais qui va s'enlever un poids avant cette trêve ? Brive a besoin de la victoire pour se lancer dans ce championnat tandis que La Rochelle veut rebondir après sa déconvenue à domicile. Il n'y aura qu'un seul gagnant dans l'histoire. Faites vos jeux.

Avant le match France - Australie, il ne faut pas oublier qu'il y a une journée de Top 14 également ce week-end, une journée qui va mettre fin à ce premier bloc presque interminable. Brive veut terminer sur une bonne note mais en face, c'est La Rochelle qui cherche à réduire l'écart avec le leader Toulouse.

 

Bilan de la saison

Brive : 14e avec 12 points (2 victoires, 0 nul, 7 défaites)

La Rochelle : 3e avec 22 points (5 victoires, 0 nul, 4 défaites)

 

Un début de saison raté ne veut pas forcément dire une saison entière ratée mais disons qu'elle ne commence pas sur les chapeaux de roue et que la confiance est absente. En ayant obtenu son maintien à la dernière journée, Brive pouvait peut être construire sur ça pour bien démarrer sa saison mais malheureusement, cela ne va pas se passer comme prévu. Le calendrier propose une réception pour entamer la saison et dans ces cas là, il est intéressant de commencer par une victoire. Mais c'est une défaite qui attend les brivistes qui arrachent cependant le bonus défensif à la sirène. Alors que l'équipe se déplace à Perpignan, un résultat surprenant se produit ! Non seulement, elle repart avec les 4 points de la victoire chez un concurrent direct mais en plus il y a le bonus offensif. Finalement, le bilan comptable au bout de deux journées est bon. Sauf que Brive s'écroule en fin de match face à Montpellier et s'incline à nouveau à domicile. Ces résultats à la maison vont être trainés comme un boulet par le CAB. Après une défaite à Castres dans un score peu élevé et un match peu spectaculaire, Brive débloque enfin le compteur à domicile en battant Bayonne, non sans mal car après une grosse première période, le CAB subit trop en fin de période et laisse le bonus défensif à son adversaire. C'est alors qu'intervient la panne sèche. La panne sèche offensive. Sur les 3 matchs suivants, Brive ne va marquer que 7 points, encaissant trois gros revers à Toulon, contre Toulouse et au Stade Français. La crise est là et le doute aussi. Face au Racing 92, c'est à l'image de ce début de saison : panne offensive puis en mode réaction. A nouveau, la défaite avec bonus défensif est au programme. Sauf que là, Brive est dernier du Top 14. Brive doit réagir avant qu'il ne soit trop tard. Le décompte est déjà lancé.

Le panorama a changé pour La Rochelle cette saison. Quelque chose s'est rajouté sur le maillot : l'étoile de champion d'Europe. Cela change beaucoup de choses et notamment dans l'intensité que vont mettre vos adversaires à vous affronter. Mais l'équipe surfe parfaitement sur ce titre en commençant le championnat de la meilleure des façons en battant Montpellier, dans le match des champions. Victoire difficile à obtenir mais elle est là. Elle est surtout confirmée par un succès ramené de Lyon, dans le match des champions d'Europe ! Que diriez vous d'un "jamais deux sans trois" avec la réception de Perpignan ? Les rochelais font le boulot en s'imposant largement avec le bonus offensif. Mais il faut bien que la série s'arrête et elle s'arrête du côté de Clermont qui s'offre une victoire de référence et monte en puissance. La Rochelle réagit en venant à bout du Racing 92 même s'il a fallu s'employer pour décrocher la victoire. A Bayonne, les rochelais sont pris dans l'intensité et tombent dans le Pays Basque. Une réaction est attendue face au RCT et elle arrive au meilleur des moments avec une victoire nette et sans contestation face à Toulon. Vient alors le chat noir : Toulouse. La Rochelle n'y arrive pas et enchaine les défaites. L'histoire se poursuit avec une nouvelle défaite face à une équipe qui marche sur l'eau en ce début de saison. C'était aussi le dernier match avec tout l'effectif, c'est à dire avec les internationaux. Normalement, face à Pau, même sans certains internationaux, ça doit le faire comme on dit. Sauf que La Rochelle tombe de très haut face à des palois sans complexes et réussissant l'un des gros coups de ce début de saison. Et en plus, l'écart au score n'est pas minime : 38-21 ! Il reste un match avant la trêve pour effacer cette claque qui doit faire réagir La Rochelle. Le début de saison est bon mais quelques performances posent question. Aux rochelais de corriger cela.

 

Les hommes forts

Après un début de saison en mode "diesel", Marcel Van Der Merwe s'est imposé comme un leader du pack et la bonne santé de la mêlée n'y est pas étrangère. Les blessures lui ont ouvert la porte et Oskar Rixen en profite pour amener ses qualités de puissance et de combattant. Après quelques semaines au repos, Matthieu Voisin revient et va amener son expérience et une option supplémentaire en touche. Depuis son arrivée, Paul Abadie a du mal à se lâcher comme à Agen. Cela serait bien de retrouver le Abadie du SUA. Logiquement, le centre de l'attaque devrait parler la même langue avec Stuart Olding et Sammy Arnold. Il faudra un gros match des irlandais pour le CAB. Avec ce qu'il y a en face, le trident briviste (Axel Muller - Joris Jurand - Mathis Ferte) va avoir du boulot mais peut également faire du dégât avec sa vitesse, ayant marqué 4 des 5 essais face au Racing 92.

Quentin Lespiaucq va amener son dynamisme à cette équipe de La Rochelle, lui qui se fait sa place petit à petit. George-Henri Colombe veut passer un cap cette saison et son physique fait des dégâts dans les défenses. Comme beaucoup de joueurs désormais, Rémi Picquette a la Pro D2 dans son CV. Passé par Vannes, il est revenu à La Rochelle et s'est développé en un 2e ligne de devoir, très présent dans le combat. Privée de ses gros porteurs de balle, La Rochelle peut compter sur Yoan Tanga qui s'est imposé à l'aile de la 3e ligne mais qui va retrouver son poste de prédilection : numéro 8. Absent pendant un mois, Antoine Hastoy veut ratrapper le temps perdu et aider son équipe à atteindre les sommets. Le trident arrière (Dillyn Leyds - Teddy Thomas - Brice Dulin) va être redoutable sur les ballons de relance et dès qu'il va prendre de la vitesse.

 

Bilan et confrontations

Brive (à domicile) : DDVDD

Lyon (27-31), Montpellier (26-31), Bayonne (25-22), Toulouse (7-45), Racing 92 (38-43)

 

La Rochelle (à l'extérieur) : VDDD

Lyon (21-23), Clermont (22-13), Bayonne (29-13), Toulouse (26-17)

 

Brive et La Rochelle peinent à domicile pour l'un et à l'extérieur pour l'autre. Ca rappelle le duel de la semaine dernière. Au final, cela avait tourné à l'avantage des visiteurs.

Il y a une malédiction à Brive ou alors cela annonce quelque chose de mauvais à venir en fin de saison ? En s'inclinant face au Racing 92, le CAB connait déjà sa 4e défaite en 5 matchs à domicile. A ce rythme, il n'y aura pas de maintien. Cela avait bien commencé avec une victoire à Lyon et puis ... plus rien pour La Rochelle. Les rochelais ne sont pas loin au score mais suffisamment pour les priver d'un bonus défensif.

Brive n'est pas une terre très favorable à La Rochelle. Les victoires sont rares du côté du Stadium même si la saison dernière, les rochelais étaient venus s'imposer sur le score de 8 à 6. Sinon, le bilan est bien favorable aux brivistes avant cette dernière défaite puisque les brivistes ont remporté six des sept précédents. D'un point de vue historique, la balance penche en faveur du CAB.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match CA Brive - La Rochelle (coup d'envoi à 17h, arbitre : Mr Vivien Praderie)

 

Pour Brive : 1 Brennan - 2 Matu'u - 3 Van Der Merwe - 4 Delannoy - 5 Rixen - 6 Voisin - 7 Gué - 8 E.Abadie (Cap) - 9 P.Abadie - 10 Hervé - 11 Muller - 12 Olding - 13 Arnold - 14 Jurand - 15 Ferte

Remplaçants : 16 Karkadze - 17 Fraissenon - 18 Zafra - 19 Papali'i - 20 Sanga - 21 Laranjeira - 22 Fabien - 23 Tapueluelu

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour La Rochelle : 1 Païva - 2 Lespiaucq - 3 Colombe Reazel - 4 Lavault - 5 Picquette - 6 Haddad - 7 Dillane - 8 Tanga - 9 Kerr-Barlow - 10 Hastoy - 11 Leyds - 12 Pi.Boudehent - 13 Rhule - 14 Thomas - 15 Dulin

Remplaçants : 16 Lagrange - 17 Penverne - 18 Sazy - 19 Hatherell - 20 Le Bail - 21 Olivier - 22 Alonso Munoz - 23 Aouf

Absents : Atonio, Bourgarit, Alldritt et Danty (France), Botia (Fidji), Skelton (Australie), Seuteni (Samoa), Kuntelia (Géorgie), Wardi et Sclavi (suspendu), Bourdeau (commotion), Pa.Boudehent (genou) et Popelin (pubalgie)

 

Image : CA Brive

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 40
2 Stade Français Paris 32
 
13 Perpignan 18
14 Brive 13
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 12
Clermont 19 14 Montpellier
Bordeaux 33 13 Brive
Toulouse 34 13 Perpignan
Bayonne 19 7 Lyon
Stade Français Paris 27 14 La Rochelle
Castres 26 22 Pau
Toulon Racing 92
Résultats Top 14