Brive résiste jusqu'au bout à Bordeaux (25-23), le résumé du match
Publié le dimanche 21 février 2021 à 06:00

Entre deux équipes en confiance, difficile de ne pas attendre un bon duel entre Brive et Bordeaux. Personne ne s'est lâché, chacun a répondu à l'autre et tout s'est joué dans les dernières minutes. Les deux équipes aiment le suspense. Et Brive continue son chemin vers son objectif.

Pour ce match, Brive garde la confiance au groupe actuel en ne procédant qu'à 3 changements dans son équipe de départ. Bordeaux fait un peu plus tourner mais peut compter aussi sur le retour de plusieurs joueurs.

 

Première période : Brive contrôle le vent

Le vent souffle sur la Corrèze et il est favorable aux locaux en cette première période. Et Brive attaque bien la rencontre en s'installant dans le camp bordelais. La première attaque est longue et elle débouche sur une faute au sol de l'UBB. Enzo Hervé ouvre le score dans cette partie (3-0, 3'). Brive occupe bien au pied mais perd ses premières munitions en conquête. C'est finalement Bordeaux qui se procure la première occasion chaude du match. Jean-Baptiste Dubié franchit et est repris dans les 22 par Retief Marais. Le ballon rebondit sur l'aile mais Axel Muller parvient à couper la ligne de passe et à intercepter. Le CAB entame alors la contre-attaque. Le long de la touche, Nico Lee est plaqué sans ballon par Joseph Dweba. Hervé, en coin, double la mise pour son équipe (6-0, 12'). Bordeaux ne perd pas de temps et revient dans le camp briviste. Peniami Narisia est sanctionné d'un plaquage haut mais Maxime Lucu manque la cible (14'). Les défenses sont bien en place et les plaquages sont appuyés. Il y a peu d'espaces en ce début de rencontre. Les avants brivistes poussent à la faute leurs adversaires en mêlée. Hervé continue d'enchainer (9-0, 23'). Face au vent, Bordeaux utilise son jeu de passe pour avancer et progresser sur le terrain, les 3/4 franchissent à nouveau mais Brive parvient tant bien que mal à colmater les brèches. Mis à part ces quelques espaces, la défense est rigoureuse mais appuie un peu trop ses plaquages. Pour un plaquage "un peu trop" offensif sur Dubié, Vasil Lobzhanidze écope d'un carton jaune. Lucu se charge de passer la pénalité (9-3, 25'). Le début de match est compliqué pour Bordeaux, mené au score par Brive et surtout privé de Jefferson Poirot (commotion) et Romain Buros qui sort le bras en écharpe. Replacé à l'arrière, Dubié "se troue" sous une chandelle d'Enzo Hervé. Sur la mêlée, Brive obtient la pénalité et Hervé continue son petit bonhomme de chemin (12-3, 31'). Mais le CAB se fait aussi pénaliser dans ce secteur, ce qui offre une excellente pénaltouche pour les visiteurs dans les 22 brivistes. Et la combinaison est parfaite : Dweba pour Lucu qui transmet en pivot à Scott Higginbotham qui surprend l'alignement et la défense. Le 3e ligne va marquer le 1er essai de la rencontre (12-10, 34'). Et voilà comment, en une action, Bordeaux se relance dans ce match ! Mais la réaction briviste va être immédiate. D'abord, l'UBB se met à la faute dans le jeu au sol. On opte pour la pénaltouche. Marais capte la balle et le maul s'enclenche. Après deux tentatives, la 3e sera la bonne. Pietro Ceccarelli se saisit de la balle et marque en force, bien soutenu par ses coéquipiers (19-10, 37').

Ceccarelli rejoue avec Brive et marque !

 

A la sirène, Brive et Lucas Paulos se mettent à la faute, Bordeaux aura le dernier ballon de la période. En fait ... non car Saïd Hirèche vient gratter ce ballon et obtenir une pénalité. On tente le coup et on repart pour une pénaltouche dans les 22 adverses. Si la prise de balle est assurée, le maul n'est pas aussi puissant qu'il y a quelques minutes. La pause est atteinte et Brive, vent dans le dos, mène de 9 points face à Bordeaux. Le CAB pose son jeu et est efficace avec un 100% au pied pour Hervé. L'UBB va devoir être plus propre après la pause pour aller chercher la victoire.

 

Deuxième période : Brive plie mais résiste

Une semaine auparavant, Brive s'était manqué sur l'entame de seconde période. Les premiers signes ne sont pas bons avec une faute en mêlée. Avec le vent dans le dos, Lucu ramène les siens (19-13, 44'). Brive tente de revenir dans le camp bordelais mais la défense prend le dessus et avec le vent, Dubié trouve une touche monstrueuse avec le ballon qui sort au pied du poteau d'en-but. Sous pression, l'alignement briviste perd cette munition et l'UBB possède une énorme occasion pour passer devant. Alors que les avants semblent y aller, Mr Brousset siffle mais une incompréhension entre les arbitres n'offrent finalement qu'une pénalité aux bordelais. Si Maxime Lucu transforme (19-16, 52'), Brive s'en sort très bien sur ce coup-là. Touché au genou, Kitione Kamikamica a cédé sa place à So'otala Fa'aso'o. Sur le coup d'envoi, le coup de pied est mal contrôlé par les bordelais et termine en touche. Narisia ajuste mieux et Brive démarre un maul, illicitement mis au sol par Bordeaux. Hervé redonne de l'air aux siens (22-16, 55'). L'UBB commence à accélérer et à mieux tenir le ballon. Marco Tauleigne s'échappe et le soutien est là. Action dangereuse pour les visiteurs. Simon Desaubiès tente un coup de pied rasant mais Setariki Tuicuvu aplatit devant Dubié. Après cette frayeur, Brive obtient une nouvelle pénalité au sol. Presque sur la ligne médiane, Hervé tente sa frappe mais trouve le poteau (58'). Mais le CAB attaque et provoque le hors-jeu de la défense. Plus près que sa précédente tentative, l'ouvreur corrézien ne rate pas une 2e fois (25-16, 61').

20 points à 7/8 : Hervé a frôlé la perfection au pied

 

Brive reprend ses 9 points d'avance alors qu'on s'apprête à entrer dans le dernier quart d'heure de la rencontre, une rencontre où Brive n'a jamais été mené. Il y a toujours des petites fautes mais la pression bordelaise augmente. Encore une fois, Tauleigne s'échappe et sert Ben Lam qui résiste à la défense. Une passe est tentée à l'intérieur mais Nico Lee revient de nulle part pour sauver les siens (64'). Le match change de physionomie. Bordeaux domine et Brive s'accroche en défense. Tauleigne gagne une pénalité au sol mais Lucu connait son 2e échec de la soirée (68'). Le ballon est confisqué par l'UBB qui campe dans le camp briviste. On balaie tout le terrain, les passes s'enchainent et petit à petit, les duels sont gagnés. Les brivistes plaquent tout ce qui passe mais ça recule petit à petit. Nico Lee endosse à nouveau le rôle de sauveur en grapillant un ballon au contact à 5 mètres de la ligne mais Bordeaux revient sans cesse, enchaine les temps de jeu et parvient finalement à trouver la faille. Maxime Lucu opte pour le jeu au pied rasant. Nathanaël Hulleu est plus prompt qu'Eneriko Buliruarua et l'ailier bordelais marque l'essai de l'espoir (25-23, 73'). Nous sommes repartis pour une fin de match à suspense. Le CAB a encore deux points d'avance mais cette avance ne tient qu'à un fil. L'UBB est bien mieux en cette fin de match mais la défense parvient à faire reculer l'attaque adverse. Bordeaux rôde autour des 22 mètres brivistes, ça cherche la faute. Sur un plaquage, un en-avant est signalé mais Bordeaux continue de jouer. Les temps de jeu s'enchainent et l'UBB pense trouver le décalage à l'opposé mais la passe vers Guido Petti est en-avant. Le banc bordelais est furieux que l'arbitre ne revienne pas au précédent en-avant. Dernière mêlée de la rencontre. A cette occasion, la première ligne titulaire revient sur la pelouse. Si Brive négocie bien cette sortie de balle, c'est gagné. Coupable d'un gros en-avant sur un jeu au pied qui avait ensuite débouché sur des points bordelais, Fa'aso'o s'extirpe de la mêlée et passe au sol. Un temps de jeu plus tard, Brive expédie le ballon en touche pour valider ce nouveau succès à domicile. Physiquement, le dernier quart d'heure a été très compliqué pour le CAB mais l'essentiel est là. Bordeaux peut avoir des regrets mais la domination a commencé un poil tardivement.

 

Fiche technique

 

Brive : 1 essai de Ceccarelli (37') ; 1 transformation et 6 pénalités (3', 12', 23', 31', 55', 61') d'Hervé ; 1 carton jaune pour Lobzhanidze (25')

1 Thompson-Stringer (55'-79' Brennan) - 2 Narisia (55'-79' Alkhazashvili) - 3 Ceccarelli (55'-79' Bekoshvili) - 4 Paulos (45' Lebas) - 5 Lees - 6 R.Marais - 7 Hirèche (Cap) - 8 Kamikamica (52' Fa'aso'o) - 9 Lobzhanidze (66' Blanc) - 10 Hervé (72' Abzhandadze) - 11 Muller - 12 Lee - 13 Buliruarua - 14 Bituniyata (61' Galletier) - 15 Tuicuvu

 

Bordeaux : 2 essais d'Higginbotham (34') et Hulleu (73') ; 2 transformations et 3 pénalités (25', 44', 52') de Lucu

1 Poirot (Cap) (24' Paiva) - 2 Dweba (51' Maynadier) - 3 Cobilas (57' Kaulashvili) - 4 Douglas (45' Marais) - 5 Cazeaux  - 6 Higginbotham (45' Lachaise) - 7 Petti - 8 Tauleigne - 9 Lucu - 10 Desaubies - 11 Lam - 12 Mignot - 13 Dubié (61' Lesgourgues)- 14 Hulleu - 15 Buros (25' Moefana)

 

En bref

Quand vous êtes supporter de Brive, il n'y a pas besoin de stresser car normalement, vous devez savoir que la rencontre va se jouer dans les dernières minutes. Vous ne devrez pas êtes surpris ! Pourtant, le CAB a bien géré sa première période, profitant des maladresses et de l'indiscipline de l'UBB pour prendre le score. A l'essai bordelais répond l'essai briviste. Mais au changement de terrain en seconde période, il y a le changement du vent. Bordeaux en profite pour revenir mais Brive reprend son matelas. Sauf que dans le dernier quart d'heure, il ne reste plus beaucoup d'essence dans le réservoir. L'UBB termine très fort mais n'arrivera pas à faire craquer le CAB une ultime fois. Les brivistes empochent une victoire importante pour le maintien qui se rapproche doucement mais sûrement.

 

Images : Rugby+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 66
2 Racing 92 59
 
9 Castres 43
10 Brive 39
11 Montpellier 36
 
13 Bayonne 30
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 19
La Rochelle 40 3 Bayonne
Racing 92 32 33 Bordeaux
Clermont Ferrand 59 19 Castres
Montpellier 16 21 Lyon
Agen 0 59 Toulouse
Pau 27 32 Brive
Toulon 35 13 Stade Français Paris
Résultats Top 14