Top 14 : Avant match CA Brive - Union Bordeaux Begles
Publié le samedi 20 février 2021 à 06:00

Cette 17e journée propose l'affrontement entre deux équipes en forme de ce Top 14. Brive a bien redressé la barre et reste fixé sur le maintien. Bordeaux a également bien réagi et est en embuscade au pied du podium. Avant de basculer sur mars, les deux clubs veulent bien boucler février et la saison hivernale.

Il y a eu des changements depuis la 2e journée et le match aller. Mais finalement, les deux équipes sont là où elles devaient être alors qu'on ne va pas tarder à entrer dans la dernière ligne droite du calendrier.

 

Bilan de la saison

Brive : 10e avec 35 points (8 victoires, 0 nul, 9 défaites)

Bordeaux : 4e avec 48 points (10 victoires, 1 nul, 6 défaites)

 

Une saison peut aller très vite, dans un sens comme dans l'autre. Brive le sait très bien, lui qui passe par toutes les émotions depuis le début de la saison. Après sa victoire face à Bayonne, Brive est dans le fauteuil du leader. Mais pas pour très longtemps car même s'il y a un bonus défensif ramené de Bordeaux et une victoire contre Pau, les brivistes ne sont plus premiers. C'est alors que la chute commence. Les défaites se succèdent, la confiance s'en va et la situation devient inquiétante. Si solide à la maison, le CAB vient d'encaisser trois revers de rang dans son antre. La situation est vraiment critique au moment de se rendre à Agen début décembre. Et là, la folle remontée débute. Non seulement, Brive retrouve la victoire à domicile mais surtout, la série débute à l'extérieur par deux succès qui plus est face à des concurrents directs. Les brivistes terminent 2020 pour 3 victoires mais 2021 débute malheureusement par une défaite (on ne peut pas toujours gagner !). Mais cette contre-performance ne stoppe pas leur marche en avant en alignant à nouveau 3 victoires (dont une victoire à Pau). Avec son bilan équilibré de 3 défaites à domicile et 3 succès à l'extérieur, Brive se rapproche du wagon des phases finales. Est ce que Brive peut croire en autre chose que le maintien ? Finalement, la réponse est rapidement donnée avec cette dynamique stoppée à Jean Dauger. Bayonne bat le CAB, qui empoche le bonus défensif, et voit s'éloigner cette première partie de tableau. A défaut de jouer en haut, il faut assurer le "en-bas" et cela passe par des victoires à domicile. Lyon, Montpellier et Toulon sont tombés, pourquoi pas Bordeaux ?

Stoppé dans son élan quelques mois auparavant, Bordeaux entend bien retrouver cette dynamique. Mais le début de saison est marqué par deux reports de matchs. L'ouverture de la saison se fait face à Brive. Malgré une grosse première période, l'UBB ne parvient pas à lâcher le CAB qui se permet même de revenir très proche dans les dernières minutes. Ca en restera là pour ce premier succès mais la pression des visiteurs était là. Le calendrier (chamboulé) propose alors 3 déplacements en octobre, 3 déplacements pour autant de défaites. Heureusement, les bordelais se relancent face à Agen et mettent la machine en route. S'il y a bien une défaite au Stade Français, il y a surtout des victoires à l'extérieur. Des victoires obtenues dans les dernières minutes comme à Castres et à Montpellier, deux équipes qui luttent pour le maintien. Si novembre permet à l'UBB de se replacer au classement, décembre ne sera pas de cet avis. D'abord, le Racing surprend les bordelais en fin de rencontre à Chaban Delmas puis c'est Toulouse qui réussit à faire exploser la défense bordelaise. 2020 se termine mal mais 2021 marque un nouveau cycle. Après quelques tâtonnements, Bordeaux semble avoir trouvé la bonne formule et on retrouve le cru 2019/2020. Mis à part son match nul à domicile face à Clermont en match en retard, l'UBB passe la barre des 30 points marqués lors des 4 autres rencontres qui se terminent par des victoires. Deux victoires sont vraiment marquantes : au Racing et à Clermont. Les bordelais ne sont pas tendres avec le Stade Français avec une note encore plus salée : 44 points marqués. Et voilà comment en quelques semaines, Bordeaux retrouve son jeu et une superbe dynamique (5 victoires et 1 nul en 2021). Bordeaux veut enfin goûter aux phases finales et plus encore.

 

Les hommes forts

Entre une infirmerie bien garnie, un calendrier à trou et une bonne dynamique, Brive s'appuie sur un socle de joueurs solides. Peniami Narisia fait plus que son trou au talonnage à Brive cette saison. Avant de retourner en sélection, Pietro Ceccarelli va avoir un sacré duel à livrer face à Jefferson Poirot. On attendait de voir la paire Lucas Paulos - Mitch Lees sur le terrain, elle parait très intéressante. Enzo Hervé doit gommer les petites imperfections dans son jeu pour porter son équipe. Face à Ben Lam, Setareki Bituniyata va livrer un très beau duel d'ailiers. En manque d'impact la semaine dernière, la 2e unité briviste devra apporter sa pierre à l'édifice pour que Brive décroche la victoire face à l'UBB.

Formé au CAB, Jefferson Poirot est un redoutable joueur dans le jeu au sol. Joseph Dweba a du mal à décrocher des titularisations cette saison (seulement sa 2e de la saison). Il y a du monde en 2e ligne mais Cyril Cazeaux se fait sa place et aligne les titularisations. De retour de suspension, Alexandre Roumat sera à surveiller en touche, tout comme Guido Petti qui s'est rapidement fait une place dans le pack bordelais. En l'absence des buteurs habituels (Jalibert, Botica), Maxime Lucu aura la responsabilité du but et il avait plutôt bien fait à Clermont. Ben Lam est en train de monter en puissance et il est le fer de lance de la ligne de 3/4. Romain Buros est l'arrière titulaire cette saison et reste sur 2 essais en 2 matchs. En l'absence des internationaux argentins Delguy et Cordero, Nathanaël Hulleu a l'occasion de se montrer, lui qui avait marqué l'essai de la victoire à Clermont.

 

Bilan et confrontations

Brive (à domicile) : VVDDDVVV

Bayonne (42-23), Pau (19-13), Toulouse (16-36), Clermont (21-43), Racing 92 (19-23), Lyon (12-8), Montpellier (23-22), Toulon (25-23)

 

Bordeaux (à l'extérieur) : DDDVDVDVV

Lyon (27-10), Pau (29-24), La Rochelle (20-6), Castres (29-30), Stade Français (26-16), Montpellier (22-23), Toulouse (45-23), Racing 92 (32-33), Clermont (36-37)

 

Brive et Bordeaux sont sur de bonnes séries depuis quelques semaines et même si les objectifs sont différents, les deux clubs sont dans leurs courses respectives.

L'automne n'a pas été bon pour Brive qui a connu 3 défaites de suite au Stadium, 3 défaites face à des équipes actuellement dans le Top 6. Depuis cela va mieux avec 3 victoires dont des victoires contre Lyon et Toulon. Pour Bordeaux, le début de saison à l'extérieur a été compliqué avec 3 défaites mais les réglages ont été faits avec 4 victoires en 6 matchs, dont des succès au Racing 92 et à Clermont en toute fin de match.

Brive s'en sort plutôt bien quand il s'agit de recevoir Bordeaux. Le CAB reste sur 2 victoires (une victoire 30-9 la saison dernière) et a remporté 5 des 7 affrontements face à l'UBB. La dernière victoire bordelaise remonte en avril 2017 et un succès 22-19.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match CA Brive - Bordeaux (coup d'envoi à 17h45, arbitre : Mr Pierre Brousset)

 

Pour le CA Brive : 1 Thompson-Stringer - 2 Narisia - 3 Ceccarelli - 4 Paulos - 5 Lees - 6 R.Marais - 7 Hirèche (Cap) - 8 Kamikamica - 9 Lobzhanidze - 10 Hervé - 11 Muller - 12 Lee - 13 Buliruarua - 14 Bituniyata - 15 Tuicuvu

Remplaçants : 16 Alkhazashvili - 17 Brennan - 18 Lebas - 19 Fa'aso'o - 20 Blanc - 21 Abzhandadze - 22 Galletier - 23 Bekoshvili

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour Bordeaux : 1 Poirot (Cap) - 2 Dweba  - 3 Cobilas - 4 Douglas - 5 Cazeaux  - 6 Roumat - 7 Petti - 8 Higginbotham - 9 Lucu - 10 Desaubies - 11 Lam - 12 Mignot - 13 Dubié - 14 Hulleu - 15 Buros

Remplaçants : 16 Maynadier - 17 Paiva - 18 Marais - 19 Tauleigne - 20 Lachaise - 21 Lesgourgues - 22 Moefana - 23 Kaulashvili

Absents : Cros (genou), Cordero (épaule), Diaby (tendon d'Achille), Ducuing (mollet), Lamerat (mollet), Delguy (cuisse), Seuteni (commotion), Gorgadze (genou), Botica (ischios), Tameifuna (ischios) et Woki et Jalibert (sélection France)

 

Image : CA Brive

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 13
2 Lyon 10
3 Brive 10
4 Castres 10
 
13 La Rochelle 2
14 Stade Français Paris 0
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 3
Brive 30 13 Pau
Castres 23 23 Bordeaux
Lyon 47 3 Perpignan
Biarritz 28 19 Racing 92
Montpellier 15 17 Toulouse
Clermont Ferrand 23 22 La Rochelle
Toulon 38 5 Stade Français Paris
Résultats Top 14