Saïd Hirèche « On n'a pas été à la hauteur en 2e période »
Publié le lundi 25 octobre 2021 à 06:00

La vérité d'un match est uniquement sur le terrain, pas en conférence de presse. Brive pensait être prêt à relever le défi proposé par Biarritz. Après 80 minutes de jeu, les actes n'ont pas suivi les paroles et le mal de tête traverse l'ensemble du corps briviste. Ca va grincer des dents dans les jours à venir.

La victoire a fui les deux camps depuis quelques semaines (4 défaites pour Biarritz, 2 pour Brive) et la victoire va faire un bien fou à une équipe au bout des 80 minutes de jeu. Le CAB veut montrer que La Rochelle est oubliée tandis que le BO a clairement ciblé cette rencontre pour se relancer.

Il n'y a pas beaucoup de rythme en début de rencontre entre deux équipes qui se craignent et exposent leurs points forts. La mêlée et les ballons portés pour Brive, le jeu au sol pour Biarritz. Brive mène 6 à 3 mais fait preuve d'inattention en fin de première période en se faisant surprendre sur une pénalité vite jouée qui amène l'essai de Francis Saili. A la pause, Biarritz mène 10 à 6 et gagne de la confiance.

Daryl Domvo n'est pas satisfait malgré le score en faveur. Biarritz doit corriger son indiscipline et sa conquête. Cela va permettre de jouer plus et mettre en danger le CAB.

 

Le score reste serré jusqu'à l'heure de jeu. Les deux buteurs se répondent et Biarritz mène toujours de quatre points, 13-9. Et puis, Brive explose en plein vol, encaissant 4 essais en 20 minutes et s'inclinant 37 à 9. Le BO prend le bonus offensif tandis que le CAB est KO debout, étant incapable de réagir aux offensives biarrotes.

Saïd Hirèche contient sa colère. Brive n'a pas corrigé les défauts dans le jeu aperçu la semaine précédente face à La Rochelle. Une équipe avait juste plus envie que l'autre. Le retour à Brive a du paraitre bien plus long qu'il n'y parait.

 

Matthieu Voisin a été très cash à l'issue de la rencontre. Le 3e ligne ne comprend cette seconde période. Il faut une remise en question rapide.

 

Guillaume Galletier est dans la lignée de son coéquipier et parle même de honte. Pourtant, Brive a collé au score pendant une heure de jeu avant de s'éteindre totalement et d'offrir cadeau sur cadeau à Biarritz.

 

Jeremy Davidson ne parvient à expliquer cette seconde période. L'entraineur briviste regrette le manque de réalisme de son équipe en première période. Le résultat final est une énorme déception.

 

Les sourires sont de retour à Biarritz qui stoppe sa série de 4 défaites et de quelle manière. Tout n'est pas parfait mais les 20 dernières minutes offrent une large victoire qui fait le bonheur de tous. Steffon Armitage est fier de son groupe. Un groupe qui a mis l'intensité et l'investissement pour obtenir ce succès important face à un concurrent direct.

 

La glissade se poursuit pour Brive et de manière bien inquiétante cette fois-ci. Si la saison dernière, le CAB avait bien négociée les rencontres face à ses concurrents directs et notamment à l'extérieur, il a explosé en plein vol après l'heure de jeu, laissant le bonus offensif à Biarritz. C'est donc avec beaucoup de doute et d'interrogations que les brivistes vont préparer leur nouveau déplacement, à Castres. Castres qui vient d'en prendre une belle à Toulouse. Si Brive n'est pas présent dans l'intensité pendant 80 minutes, la facture va être sâlée.

 

Image : Rugby+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 40
2 Bordeaux 33
 
9 Pau 22
10 Brive 21
11 Toulon 20
 
13 Biarritz 18
14 Perpignan 18
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 11
Perpignan 26 24 Clermont Ferrand
Montpellier 25 24 Castres
La Rochelle 36 8 Pau
Biarritz 17 14 Stade Français Paris
Toulon 19 13 Lyon
Toulouse 18 11 Brive
Racing 92 Bordeaux
Résultats Top 14