Brive en plein calvaire à Biarritz (37-9), le résumé du match
Publié le dimanche 24 octobre 2021 à 06:00

Dans un premier match charnière, Biarritz reçoit Brive et chaque équipe veut mettre fin à sa série de victoires. Le BO va confirmer son statut de bête noire et va totalement se relancer tandis que le CAB est en train de couler en silence. La côte d'alerte est en approche.

Pour ce match, Biarritz va miser sur ses hommes forts pour goûter à nouveau à la victoire. Brive doit faire face à plusieurs blessures mais espère trouver un nouveau souffle à l'extérieur.

 

Première période : Brive se fait surprendre

Preuve que la partie ne va s'engager de la meilleure des façons pour Brive : tandis qu'un coup d'envoi fictif est donné pour les Journées de l'Arbitrage, les brivistes partent comme si c'était le coup d'envoi réel. Le faux départ va aussi se passer dans les premières luttes au sol avec une première pénalité pour Biarritz. Mais Brett Herron manque cette tentative (2'). Les deux équipes s'observent et ne veulent pas trop se livrer, la rencontre fait penser à une rencontre du maintien, un peu comme le match à Agen la saison dernière (mais la pluie et le terrain gras !). Derrière une mêlée, Brive se donne une belle occasion dans les 22 biarrots mais la touche est perdue (9'). Le CAB récupère un ballon dans le camp adverse et cherche à envoyer du jeu. La pénalité est sifflée et Enzo Hervé ouvre le score (0-3, 13'). Sur le renvoi, Brive démarre un maul qui avance mais qui est écroulé par Evan Olmstead. Carton jaune pour le 2e ligne biarrot (14'). Les brivistes cherchent à profiter de cette supériorité numérique mais au sol, Johnny Dyer est déjà présent dans ce secteur de jeu. Biarritz revient dans le camp briviste et obtient une pénalité. Pour un plaquage haut, Luka Japaridze écope à son tour d'un carton jaune (17'). Herron égalise pour le BO (3-3, 18'). Dans ce début de rencontre, le CAB domine deux secteurs de la conquête : la mêlée et le maul. Le premier secteur donne une pénalité et le second une autre pénalité sur les 22 adverses. Hervé redonne l'avance aux siens (3-6, 25').

Il y a une grosse bataille au sol entre les deux équipes mais Dyer parvient à déjouer les plans brivistes. Brive a une nouvelle possession proche des 22 biarrots mais le lancer n'est pas assuré. Sur la mêlée, Biarritz déclenche l'accélération petit côté (avec peut être un briviste retenu par le 3e ligne du BO) avec Barnadé Couilloud et Darly Domvo. En quelques passes, on est de retour dans les 22 brivistes. Si ça avance, l'arbitre revient à une position de hors-jeu. Si on pense à une tentative de but, Henry Speight surprend tout le monde et joue à la main. La défense n'est pas attentive et Francis Saili marque en coin (10-6, 33'). Dans ces dernières minutes, Brive tente d'inverser la tendance et de revenir au score mais malgré une belle attaque, un en-avant vient en terminer avec l'action. Biarritz ne prendra pas de risques et sort le ballon en touche pour virer en tête de 4 points en ayant marqué sur une des rares possessions dans les 22 brivistes. Brive a été naïf sur l'action de l'essai mais peine à déstabiliser la défense du BO en dehors du secteur de la conquête.

 

Deuxième période : Brive explose en plein vol

Biarritz attaque très bien cette seconde période entre une relance de Romain Lonca et le grattage de Dyer. Herron ajoute 3 points de plus (13-6, 42'). Setariki Tuicuvu tente de relancer les siens mais le jeu au sol des biarrots fait merveille ce samedi. Brive enchaine les fautes en ce début de seconde période. L'occasion est donnée à Herron de donner 10 points d'avance aux siens mais c'est manqué (45'). En difficulté offensivement, le CAB parvient à lancer une attaque au large mais Guillaume Galletier n'assure pas sa passe à Joris Jurand. Avec le score en leur faveur, Biarritz gagne en confiance et se montre dangereux dans les 22 brivistes. Heureusement, une faute est sifflée contre les locaux et Brive se donne de l'air. Les avants brivistes continuent leur travail de sape en mêlée en obtenant un avantage mais derrière, l'attaque est incapable de générer le moindre danger. Hervé ramène les siens à moins d'un essai d'écart (13-9, 56'). Sur le renvoi, Biarritz part avant le coup de pied et sur la mêlée, pénalité pour Brive. Depuis la ligne médiane, Hervé a la distance mais pas la précision (58'). Brive tente de s'installer dans le camp adverse mais le soutien se met à la faute et voilà Biarritz de nouveau dans le camp briviste. Le BO capte le ballon en touche et enclenche un maul. Derrière celui-ci, Bastien Soury s'échappe et décale Tomas Cubelli qui marque le 2e essai biarrot (18-9, 61').

Si Brive veut espérer quelque chose, il faut réagir aussitôt. Matthieu Voisin est présent au sol et récupère une pénalité. A la suite d'une pénaltouche à 10 mètres de l'en-but, le soutien offensif est à nouveau à la faute alors qu'il ne restait plus que 5 mètres à faire (65'). Brive ne le sait pas encore mais l'effondrement va commencer. Tandis que Brive a du mal à se faire des passes et à se montrer dangereux, ce n'est pas le cas de l'autre côté. Quelques passes, quelques accélérations et Biarritz se retrouve dans les 22 brivistes. Sous pression, Saïd Hirèche est à la faute et prend un carton jaune (68'). A sa sortie, il y a de la tension entre lui et son entraineur Jeremy Davidson. Derrière la touche, la combinaison ouvre le passage à Saili qui marque en force l'essai (pour le moment) du bonus offensif (25-9, 69'). Brive n'y arrive toujours pas offensivement et perd un nouveau ballon au sol. Alors que Biarritz bénéficie d'une mêlée dans les 22 brivistes, le coup de grâce est donné. Tevita Kuridrani fixe la défense, Dyer relève le ballon et s'en va marquer un essai qui récompense une performance XXL (32-9, 75'). Il n'y a plus qu'une équipe sur le terrain mais Biarritz a toujours faim. Le BO relance tous les ballons et la munition arrive dans les mains de Speight. L'ailier accélère et sprinte le long de la touche pour plonger dans l'en-but (37-9, 77'). Comme un symbole, Brive se fait pénaliser une ultime fois au sol sur une phase offensive. Tandis que Biarritz part fêter avec son public cette victoire bonifiée, Brive rentre la tête très basse aux vestiaires.

 

Fiche technique

 

Biarritz : 5 essais de Saili (33', 69'), Cubelli (61'), Dyer (75') et Speight (77') ; 1 transformation (33') et 2 pénalités (18', 42') de Herron, 2 transformations (69', 75') de Perreaux ; 1 carton jaune pour Olmstead (14')

1 Millar (62' Nutsubidze) - 2 Soury (67' Renaud) - 3 Azariashvili (56' Samaran) - 4 Dyer - 5 Olmstead - 6 Dixon (70' Tyrell) - 7 Hirigoyen - 8 Jalagonia (56' Armitage) - 9 Couilloud (49' Cubelli) - 10 Herron (49' Perreaux) - 11 Speight - 12 Saili - 13 Kuridrani - 14 Domvo (62' Barry) - 15 Lonca

 

Brive : 3 pénalités (13', 25', 56') de Hervé ; 2 cartons jaunes pour Japaridze (17') et Hirèche (68')

1 Chauvac (56' Tapueluelu) - 2 Karkadze (64' Narisia) - 3 Japaridze (52' Ceccarelli) - 4 Paulos (67' Lebas) - 5 Ratuva (52' Lees) - 6 Marais (21'-27' Ceccarelli) - 7 Hirèche (Cap) - 8 Voisin - 9 Lobzhanidze (48' Abadie) - 10 Hervé - 11 Muller - 12 Galala - 13 Galletier (56' Laranjeira) - 14 Jurand (68' Galletier) - 15 Tuicuvu (68' Abzhandadze)

 

En bref

L'occasion était belle de se retrouver et frapper un coup chez un concurrent direct au maintien. Car oui, le maintien est l'objectif du club et l'a toujours été (même si certaines personnes voulaient croire à autre chose). Depuis plusieurs semaines, Brive inquiète sur plusieurs secteurs de jeu et rien ne change. L'attaque ne produit rien collectivement, l'indiscipline continue de plomber l'équipe, le CAB ne sait toujours pas jouer un match de 80 minutes et pendant ce temps là, Biarritz prend de la confiance et inflige un 24-0 en 20 minutes aux brivistes. Le score est lourd mais finalement juste. Espérons que cela fasse réagir l'ensemble du club (joueurs, entraineurs, dirigeants) car la pente est très glissante et le contenu des rencontres fait peur à voir du côté du CAB. Si les supporters le voient, nul doute que les futurs adversaires le voient aussi.

 

Images : Rugby+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 40
2 Bordeaux 33
 
9 Pau 22
10 Brive 21
11 Toulon 20
 
13 Biarritz 18
14 Perpignan 18
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 11
Perpignan 26 24 Clermont Ferrand
Montpellier 25 24 Castres
La Rochelle 36 8 Pau
Biarritz 17 14 Stade Français Paris
Toulon 19 13 Lyon
Toulouse 18 11 Brive
Racing 92 Bordeaux
Résultats Top 14