Top 14 : Avant match CA Brive - Toulouse
Publié le samedi 11 mars 2017 à 06:00

Brive poursuit sa route en rouge et noir. Non ce n'est pas une chanson de Jeanne Mas mais bien le calendrier du CAB ! Après Toulon, c'est Toulouse qui rend visite à Brive bien désireux de poursuivre sur leur lancée de samedi dernier. Attention tout de même à la bête blessée qui est le Stade Toulousain qui ne peut se permettre de rentrer dans une crise de résultats.



 

Le week-end dernier, pendant qu'une équipe regonflait son moral, l'autre se donnait des maux de tête supplémentaires. A sept journées de la fin, Brive et Toulouse ne sont séparées que de deux points. Les phases finales risquent de s'éloigner définitivement pour le perdant.

Une saison n'est jamais un long fleuve tranquille. Il y a des hauts et des bas et bien évidemment, pour réussir sa saison, il faut plus de hauts que de bas. Entre décembre et janvier, Brive n'a pas forcément connu une crise de résultats mais plutôt de jeu. Difficile alors de se reconnaitre dans le jeu produit sur le terrain. Même les plus dévoués supporters exprimaient leur courroux devant une production qui semblait s'effondrer semaine après semaine. En janvier, le point culminant fût atteint. Entre la victoire miraculeuse obtenue contre Grenoble, la qualification certes en quart de finale de Challenge mais qui devra se faire à Bath (au lieu de recevoir Bath) et la lourde défaite à Bayonne, la goutte d'eau a fait déborder le vase. Au coeur des critiques, les joueurs ont pris la mesure des critiques et se sont remis au boulot. Le déplacement au Racing 92 montra des signes encourageants qui devaient être confirmés dès le mois de mars. Vexés du match aller, les toulonnais avaient pour objectif de l'emporter en Corrèze. Dans des conditions faites pour Brive, le stade Amédée Domenech n'a vu qu'une équipe sur le terrain : le CA Brive. Les brivistes ont dominé tous les secteurs et ont donc remporté un succès mérité. Un succès très bon pour le moral mais surtout qui valide le travail effectué au mois de février. Si la première étape est réussie, une deuxième, tout aussi compliquée à gérer, arrive avec la venue de Toulouse. Brive a besoin d'une nouvelle victoire dans des conditions différentes que la semaine dernière pour confirmer son retour aux affaires. Il n'est jamais facile de remporter deux matchs consécutifs à la maison. Brive en a les moyens et doit se convaincre qu'il peut le faire.

La succession d'un grand entraineur n'est jamais évidente et Toulouse est en train de connaitre une fin de cycle qu'Ugo Mola essaie de limiter l'impact sur les résultats actuels. Si le Stade était parmi le Top 6 la saison dernière, le sprint va être long et peut être perdant début mai pour les toulousains. Le début de saison est difficile pour Toulouse, qui après deux victoires inaugurales, vont s'incliner trois fois consécutivement (dont une fois à domicile contre Toulon). Mais il y a de l'orgueil dans ce club avec une série positive de 4 victoires en 5 matchs. Il a fallu un Clermont réaliste car bousculé pour venir à bout des toulousains. Toulouse, dans cette série, s'impose à Pau, ce qui annule un peu la lourde défaite contre Toulon. Malheureusement, le yo-yo se poursuit entre bons résultats (victoires contre Brive et Clermont, au Stade Français) et mauvais résultats (défaites à Bayonne et Grenoble). Mais Toulouse est actuellement dans le trou et s'éloigne dangereusement des places qualificatives pour le Top 6 mais également pour la prochaine Champions Cup. En ce mois de janvier, le seul rayon de soleil vu du côté de Toulouse est la qualification en quart de finale. Pour cela, il faudra se déplacer début avril au ... Munster, dur programme ! Car mis à part ça, les défaites s'enchainent au moment de se déplacer à Brive : défaite face à Pau (qui prend sa revanche du match aller), défaite à Montpellier et défaite dimanche dernier contre La Rochelle. Au classement, le Stade Toulousain n'est que 8e au classement, à 4 points de la 6e place mais n'a que 2 points d'avance sur Brive, 9e. Les toulousains doivent sauver les meubles car cela pourrait être une fin de cycle terrible mais le club a les moyens de réagir. Y arrivera-t-il malgré tout ?

Brive arrive souvent à trouver la clé face à Toulouse à domicile. Le CAB n'a plus perdu depuis le 4 avril 2009 (42-10) mais il y a quand même eu autant de matchs nuls que de victoires brivistes, c'est à dire 3. Et on se souvient de la saison dernière avec cette transformation face aux poteaux de Bezy contrée par Jean Baptiste Péjoine. On va espérer ne pas revivre le même scénario ce samedi.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match CA Brive - Toulouse (coup d'envoi à 19h, arbitre : Mr Sébastien Minery)

 

Pour le CA Brive : 1 Asieshvili - 2 Ribes - 3 Toetu - 4 Snyman - 5 Koyamaibole - 6 Hirèche (Cap) - 7 Luafutu - 8 Hauman - 9 Iribaren - 10 Ugalde - 11 Masilevu - 12 Galala - 13 Mignardi - 14 Namy - 15 Germain

Remplaçants : 16 Da Ros - 17 Buys - 18 Mela - 19 Waqaniburotu - 20 Péjoine - 21 Laranjeira - 22 Burotu - 23 Jourdain

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour Toulouse : 1 Kakovin - 2 Marchand - 3 Aldegheri - 4 Tekori - 5 Albacete - 6 Dusautoir (Cap) - 7 Camara - 8 Gray - 9 Bezy - 10 Doussain - 11 Bonneval - 12 Flood - 13 David - 14 Kunatani - 15 Medard

Remplaçants : 16- Mauvaka 17- Neti 18- Faasalele 19- Galan 20- Cros 21- McAlister 22- Fritz 23- Johnston

Absents : Baille, Tolofua, Ghiraldini, Maestri, Gray, Fickou et Huget (sélection), Palisson (repos), Lamboley (fracture de la cheville), Perez (malade), Maka (poignnet) et Guitoune (pubalgie)

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 72
2 Racing 92 68
 
9 Lyon 56
10 Brive 50
11 Montpellier 50
 
13 Bayonne 40
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 24
Pau 29 35 Racing 92
Bordeaux Castres
La Rochelle Agen
Stade Français Paris Montpellier
Toulouse Bayonne
Lyon Brive
Clermont Ferrand Toulon
Résultats Top 14