Merci Otar Giorgadze et bonne chance à Montauban
Publié le jeudi 14 juillet 2022 à 06:00

Obtenir du temps de jeu saison après saison fait jouer plusieurs variables et les supporters aimeraient bien voir plus certains joueurs sur le pré. Sauf que le staff décide qui joue ou pas. On ne saura jamais ce que aurait donné tel joueur avec plus de temps de jeu mais certains départs laissent quelques regrets.

Les blessures ne viennent jamais à un bon moment mais quand elles arrivent dans un moment favorable, c'est compliqué de revenir après quand la dynamique est cassée. Il faut retrouver la confiance du staff. Plus facile à dire qu'à faire.

Natif de Koutaïssi, Otar Giorgadze débute le rugby dans cette ville à l'ouest de la capitale Tbilissi. Son talent est remarqué au sein du rugby géorgien et en 2015, il participe au trophée mondial de rugby U20 au Portugal. La Géorgie réalise un 4/4 et remporte le trophée. Giorgadze ne laisse pas insensible certains recruteurs et il quitte son pays pour intégrer le centre de formation de Clermont. Après un temps d'adaptation logique, le jeune géorgien commence à bien se développer au sein de l'équipe Espoirs. En 2016/2017, tout va s'accélérer à tous les niveaux. Premièrement, c'est un premier match en Top 14 qui plus est comme titulaire en novembre face à Grenoble avec en plus un essai. S'il doit attendre la fin de la saison pour retrouver le Top 14, cela n'empêche pas Giorgadze de partir en tournée estivale sur le continent américain. Si le temps de jeu a du mal à venir en Top 14, il a la confiance de son sélectionneur qui l'appelle régulièrement en sélection. En 2018, Otar Giorgadze rejoint Brive pour gagner du temps de jeu et de l'expérience. En Pro D2, il partage le poste de numéro 8 avec So'otala Fa'aso'o mais le géorgien réalise une saison pleine avec 22 matchs (14 titularisations) et 8 essais marqués. Une saison pleine qui vient à point nommé car juste avant la coupe du monde qu'il va disputer du côté du Japon. A son retour à Brive, il doit revenir dans la rotation avec Kitione Kamikamica en plus à ce poste de 3e ligne centre. Après l'arrêt Covid, il faut remettre la machine en marche et Giorgadze n'est pas le premier choix à Brive (alors que ce n'est pas vraiment le cas avec la Géorgie), le CAB ne voulant pas faire jouer deux 3e lignes puissants en même temps. L'année 2021 ne peut pas plus mal commencer avec le genou qui cède sur le terrain du Stade Français. S'il revient pour le début de saison du CAB, on a du mal à revoir le Giorgadze de la Pro D2. Mis à part en sélection avec notamment cette victoire historique face à l'Italie lors de la tournée d'été.

A un an de la coupe du monde, Otar Giorgadze quitte le CAB après 4 saisons, 50 matchs (31 titularisations) et 12 essais marqués. Dommage de ne pas l'avoir plus et notamment au poste qu'il occupe en sélection : numéro 6. C'est désormais à Montauban qu'il fera parler sa puissance, dans un club avec quelques têtes connues pour lui.

 

Merci pour ces 4 saisons avec le CAB et bonne chance à Montauban !

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Otar GIORGADZE
Troisième ligne
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 14
2 Montpellier 14
 
11 Pau 8
12 Brive 7
13 Bordeaux 6
14 Perpignan 5
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 4
Perpignan 19 13 Toulon
Bayonne 20 15 Bordeaux
Lyon 33 27 Stade Français Paris
Montpellier 43 17 Pau
Castres 12 6 Brive
Toulouse 37 10 Racing 92
Clermont 22 13 La Rochelle
Résultats Top 14